Rechercher
Rechercher

Liban - Société

Byblos en « blanc et rosé » lance sa seconde édition du festival vinicole

Le festival du vin a été inauguré jeudi soir sur le port de Jbeil. Au programme : festivités et dégustation.

La fête s’est poursuivie jusque tard dans la soirée.

« Byblos en blanc et rosé » s'est installé sur le port de Jbeil depuis jeudi soir et jusqu'à ce soir, samedi 4 juin. Ce festival, organisé par Eventions, offre une dégustation de nombreux vins libanais autour de festivités qui s'étalent sur trois soirées. Le but est d'encourager les Libanais à découvrir ou redécouvrir le plaisir de savourer un vin. L'événement a été inauguré par le responsable de Bank of Beirut, Georges Awad, partenaire officiel, le président du conseil municipal de Jbeil, Ziyad Hawat, le vice-président de l'Union vinicole du Liban, Édouard Kosremelli, le directeur du ministère de l'Agriculture, Louis Lahoud, et le représentant du ministre du Tourisme, Salim Wardy.
Une petite ribambelle de jeunes filles en robes blanches, ornées d'un nœud rose à la taille, accueillent les participants. Elles offrent aux invités une feuille présentant les vingt-quatre vins et pétillants à découvrir lors du festival et un verre à pied en plastique. De quoi être équipés pour les dégustations.

Une trentaine de stands en bois sont installés tout le long du port arborant le nom de terroirs locaux. Dans une ambiance musicale, les gens arrivent au fur et à mesure et s'installent sur les tables en bois mises en place pour l'occasion. Certains commencent à déguster, d'autres optent directement pour l'achat. Sur chaque stand, tout invite à la dégustation. Le concept est simple : les producteurs qui servent cochent la case de leur production sur la feuille des vins distribuée à l'entrée. Il est ainsi facile de savoir ce qui a déjà été dégusté et ce qu'il reste à goûter. Le choix est large...

La nuit tombe. C'est l'heure de l'ouverture officielle. Le ruban bleu ciel est coupé par les partenaires et collaborateurs de l'événement, ouvrant sur trois soirées de festivités. Après un tour des stands, les discours officiels sont prononcés depuis un bateau amarré au port. Dans une ambiance conviviale, Neda Farah, qui travaille depuis neuf ans sur le festival Vinifest et sans qui « Byblos en blanc et rosé » n'existerait pas, donne le la de cette soirée en ouverture.


Spectacles, chants, danses

Place à la fête. Sur le bateau, en guise de scène, Pascale Sakr donne le ton sur une chanson entraînante. Une autre chanteuse suit avant de laisser la place à un petit feu d'artifice, face à la mer, qui illumine le ciel de mille éclats dorés. Un spectacle de danse mené par cinq jeunes filles gracieuses et souriantes, vêtues des couleurs de l'arc-en-ciel, animant le festival par leur chorégraphie synchronisée au rythme de la musique. Le chanteur Johnny Awad et ses danseurs prennent ensuite place sur scène. La soirée est lancée avec succès, les festivaliers sont très nombreux à avoir répondu présent à l'inauguration. Ils jonglent entre les différents stands, ils se retrouvent, s'installent et discutent autour d'un verre de vin. Un réel moment de convivialité et de partage. Certains font même un véritable pique-nique. Eh oui, il y a du vin mais pas que. Le stand de fromage est un incontournable, et il ne se fait pas désirer, de même que celui des arachides. Pour accompagner les délices vinicoles des producteurs locaux, des stands de nourriture variée permettent de se restaurer...

Pour Neda Farah, ce festival est né « d'un élan assez patriotique » pour le Liban. « Je veux faire découvrir les belles choses de mon pays », souligne-t-elle. Salim Wardy, lui, parle de « démocratiser le vin pour les Libanais ». Mais ce festival a pris de l'ampleur du fait de son succès, l'an dernier, et il attire aussi des étrangers. Il s'agit de joindre l'amusement au professionnel, de joindre « l'agréable à l'utile ». Défi réussi.

 

Lire aussi
Byblos est une fête « d'effervescence et d'espoir »

Jbeil, « capitale du tourisme arabe 2016 »


« Byblos en blanc et rosé » s'est installé sur le port de Jbeil depuis jeudi soir et jusqu'à ce soir, samedi 4 juin. Ce festival, organisé par Eventions, offre une dégustation de nombreux vins libanais autour de festivités qui s'étalent sur trois soirées. Le but est d'encourager les Libanais à découvrir ou redécouvrir le plaisir de savourer un vin. L'événement a été inauguré...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut