X

La Dernière

Jim Jarmush et Iggy Pop, mettez-nous encore en danger !

L’émotion du jour
C.K. | OLJ
20/05/2016

Quand ils débarquent dans la salle de conférences, le réalisateur américain Jim Jarmush, 1,88m, crinière blanche et lunettes de soleil (même en intérieur), et son protagoniste principal et ami, Iggy Pop, 1,71m, cheveux longs et rides burinant sa face, sont accueillis par des applaudissements intensifs. Le ton est vite donné. Ce ne sera pas une conférence de presse traditionnelle mais un chat à la fois déjanté, houleux, généreux et amical, traversé par de nombreux fous rires. Le pape du rock et du punk, qui a déjà collaboré avec Jarmusch sur des films précédents comme Coffee and Cigarettes ou Dead Man, multiplie les plaisanteries. Et son rire est tellement communicatif et coloré sous ce ciel azuré de Cannes !
« Gimme Danger est un aveu d'amour, dira Jarmusch, à une musique que j'ai toujours aimée et à un musicien que j'ai toujours admiré. À partir d'archives de la télévision ou recueillis auprès de journalistes ou de fans, ce film réalisé à la manière d'un collage sauvage, désordonné, émotionnel et puissant, tout comme son personnage principal, retrace l'épopée de Iggy Pop, alias James Osterberg and the Stooges. Il a été réalisé avec la collaboration de tous. Et ils sont nombreux à s'être retrouvés sur cette plate-forme Stooges. Le film devait donc ressembler au personnage d'Iggy, sorte de mélange de Nijinski, Rimbaud et Harpo Marx. »
Sexe, drogues et rock and roll, technologie, ère du digital, art contemporain et nostalgie du temps passé sont abordés avec une telle aisance que le spectateur a l'impression que ce personnage médiatique, qui a relevé tous les défis commerciaux, artistiques ou autres, est en train de lui faire des confidences.
Dans cette ambiance particulière, cette conférence de presse informelle, les journalistes se sont lâchés : « Que diriez-vous aujourd'hui aux jeunes qui se droguent ? » « Buvez un verre de vin comme moi, et allez dormir tôt », a répondu Iggy Pop. Et le rire a repris de plus belle.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlet HADDAD

Un sommet avec trois présidents seulement et beaucoup de non-dits

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Écoles fermées... et le numérique alors ?

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le Liban sépare ceux qui s’aiment

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué