À La Une

L'actu commentée dans le taxi service : 800.000 réfugiés syriens et l'Europe pleure. Que dire de nous ?

Série vidéo Liban

Le coup de gueule de Hussein, 59 ans.

18/04/2016

 

A sillonner, des heures durant, les rues embouteillées du Grand Beyrouth, connectés à la radio qui enchaîne les bulletins d'information ou abreuvés des commentaires de leurs passagers, les chauffeurs de taxi service ont souvent beaucoup à dire sur l'actualité libanaise. Et sont parfois le pouls de la rue.

Cette semaine, nous avons rencontré Hussein, 59 ans. Son coup de gueule, en images.

 

Voir les vidéos précédentes
Le coup de gueule d'Ayman

Le coup de gueule de Youssef

Le coup de gueule de Darwich

Le coup de gueule de Saïd

Le coup de gueule d'Abou Ali

Le coup de gueule de Hassan

Le coup de gueule de Joseph

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

RE-MARK-ABLE

Des interrogations simples , on dira même que la vérité sort de la bouche des enfants , il pense simple, bien mieux que certains intellos, qui s'y croient parce que tout simplement ils ont appris à parler français.

Souvent la propagande occidentale qui se veut pédagogique se retourne contre elle .
Hussein l'a bien saisie.

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Mais lui, ce H'sséééne, il s'est lui aussi "réfugié" mais à Beyrouth (DEUX millions d'habitants !) ; mais au départ, il a "cavalé" d'où.... au Liban ?

M.V.

Interrogation populaire lucide , touchante et cruelle de Monsieur Hussein ...! hélas, il ne sait pas encore, que sous le joug de la bien pensante pensée unique ,l' Europe aime se victimiser.... pour croire encore , qu'elle existe quand même, sur le compte des autres ...! hélas, dans le monde post colonial d'aujourd'hui ...c'est difficile de vivre sa vie de cocu de l'histoire et d'envisager d'être le vainqueur de demain ...les Russes et les Chinois ont déjà prient en compte la dimension du phénomène ...pendant que les USA se repli la queue entre les jambes après de gros fiascos au M.O ...Quand a Normal 1er ,lui est intéressant ...il ne sait pas ou il est...!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

22 octobre 1989-22 octobre 2018, Taëf entame sa 30e année

En toute liberté de Fady NOUN

La vérité et le dialogue des cultures

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.