X

Scan TV

Un attentat n’est-il donc choquant qu’en Occident ?

Scan TV
02/04/2016

La plupart des pays occidentaux sont tellement recroquevillés dans leur bulle, étanche et insonorisée, d'opulence, de confort et de développement que même dans leurs séries et programmes télévisés, tout semble organisé à l'avance et très clean. Même la mort, qui fait partie du décor quotidien, est revêtue d'un drap de douceur – complice des plus riches sur le compte des plus démunis. La nature semble elle aussi domptée, le métal apprivoisé dans des armes et des véhicules sophistiqués, le corps humain n'a plus de secrets et l'espace bien exploité. Une atmosphère de superpuissance a été véhiculée au fil des années par les médias qui protégeaient l'opinion publique occidentale de la vérité du monde. Hollywood, les grands seigneurs des médias et les mégachaînes télévisées semblaient tous d'accord pour promouvoir une seule vérité devenue absolue : l'Occident, en grand bienfaiteur généreux, en superhéros sauveur du monde et en défenseur des libertés toutes confondues, est invincible.

Tout le bruit causé par la pauvreté, la misère, la faim, les guerres et le terrorisme dans le monde semblait très lointain il y a quelques années et ressemblait plutôt à un chuchotement à peine audible pour les Occidentaux qui le camouflaient facilement par des avions pleins à craquer de sacs de céréales et de lots de vaccins. Ce chuchotement s'est transformé en grondement de tonnerre que nulle barrière ne pouvait plus arrêter. L'odeur de la mort a fini par frapper à la porte de l'Occident. Le pire scénario des séries américaines les plus excentriques et des films d'action aux budgets irréels s'est concrétisé. L'actualité semble soudain calquée sur ce que les Occidentaux ne connaissaient que dans le cadre de la science-fiction. Les réalisateurs et auteurs sont transformés à leur insu en Nostradamus des temps modernes, leurs scénarios désormais bourrés d'actes terroristes, comme autant de prédictions.

Bourgeoisie calfeutrée
Pourtant, à l'autre bout de la planète, où la majorité de la population survit au jour le jour, ces scénarios cataclysmiques sont le pain quotidien. Il y a un déni total des médias occidentaux de la détresse, politique, économique, environnementale et sociale de l'ancien tiers-monde, qui est strictement reléguée aux rangs de documentaires ponctuels sur le petit écran. Un attentat aux États-Unis, en France ou en Belgique n'a pas le même impact qu'un attentat perpétré à Lahore, au Pakistan, même s'il frappe des femmes et des enfants. Il est plus choquant et donc sensationnel pour les médias. Y a-t-il une valeur différente pour chaque âme, selon sa nationalité ? Tout comme le PIB, chaque âme occidentale vaudrait-elle une centaine de vies orientales ou africaines ?

Il ne faut surtout pas faire sursauter la bourgeoisie planétaire calfeutrée jusqu'aux oreilles dans les délices terrestres et les plaisirs de la vie. Un acte meurtrier ne mérite donc pas d'être dénoncé par toutes les instances et médiatisé en boucle que s'il vise des sites familiers des cartes postales européennes ou si les victimes sont occidentales, donc, par définition, inoffensives, et méritent davantage de rester en vie... Sinon, cet acte qui n'en reste pas moins effroyable s'il a eu lieu en Palestine, au Liban ou ailleurs dans ce monde infortuné reste un fait divers banal, propre à des pays à l'avenir maudit à force d'avoir voulu être aussi grands que l'Occident. Des pays qui ont appris depuis des décennies à cohabiter avec ce qui est choquant, révoltant et écœurant pour l'Occident, soudain secoué par la laideur des actes terroristes et pathétiquement impuissant face aux bombes humaines. Ces pays ont non seulement compromis leur autonomie et leur sécurité, mais aussi leur identité en ayant vendu leur âme, leur tradition, leur langue et leur culture à l'Occident qui ne leur réserve plus, hélas, même dans leur moment de deuil, qu'un demi-regard apitoyé, du haut de ses tours médiatiques.

 

Pour mémoire

Couverture des attentats : ce que les télés libanaises n'ont toujours pas appris...

À la une

Retour à la page "Scan TV"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

M.V.

C'est original comme article ....mais drôle de façon de défendre l'obscurantisme religieux , la sous-culture et l'illettrisme...

HABIBI FRANCAIS

Tres juste malheureusement...et je dirai meme plus...un attentat en occident faisant quelques morts a plus de retentissement que la guerre civile syrienne...une vrai honte pour l humanite...sans compter que l une est la consequenc e de l autre.

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà d’Idleb...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué