Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

L’opposition ne veut pas d’un report des négociations pour cause d’élections

L'opposition syrienne a déclaré hier qu'elle ne voulait pas entendre parler d'un report du prochain « round » des négociations de paix à Genève sous le prétexte des élections législatives fixées par le régime syrien au 13 avril.
« Nous n'accepterons pas un report afin qu'aient lieu des élections illégitimes. Nous n'avons rien reçu de M. (Staffan) de Mistura appelant à un report », a déclaré à la presse à Genève Salim al-Mouslat, porte-parole du Haut Comité des négociations (HCN), en faisant allusion à l'émissaire des Nations unies pour la Syrie.
De plus, Yahya Kodmani, vice-coordinateur du Haut Comité pour les négociations (HCN), a déclaré hier que l'opposition allait présenter prochainement ses « 30 réponses » aux « 30 questions » posées par M. de Mistura à propos de la transition politique et de l'organe de gouvernement de transition. « Nous sommes en train de préparer une réponse claire pour aider M. de Mistura à faire des progrès » dans les négociations de Genève, a-t-il ajouté.


L'opposition syrienne a déclaré hier qu'elle ne voulait pas entendre parler d'un report du prochain « round » des négociations de paix à Genève sous le prétexte des élections législatives fixées par le régime syrien au 13 avril.« Nous n'accepterons pas un report afin qu'aient lieu des élections illégitimes. Nous n'avons rien reçu de M. (Staffan) de Mistura appelant à un...

commentaires (3)

Déjà , elle a toujours ce titre d'opposition.. tant qu'elle ne l'a pas perdu ...l'espoir est permis . hahahaha...

FRIK-A-FRAK

12 h 02, le 21 mars 2016

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Déjà , elle a toujours ce titre d'opposition.. tant qu'elle ne l'a pas perdu ...l'espoir est permis . hahahaha...

    FRIK-A-FRAK

    12 h 02, le 21 mars 2016

  • DES ELECTIONS AVEC PLUS DE LA MOITIE DE LA POPULATION DISPERSEE DANS LES QUATRE COINS DU MONDE ET DANS LES TERRITOIRES SOUS CONTROLE REBELLES C,EST NON SEULEMENT DE LA BLAGUE MAIS UN DEFI AU MONDE ENTIER...

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    09 h 56, le 21 mars 2016

  • Ni élections, ni questions, ni réponses, ni balloûttes ! Il faut définitivement l'écraser, à l'aSSaSSin aSSadique (c)hébél-lionceau aSSadiot et bääSSdiot pour parvenir à terminer cette guerre. Comme avec Kadhafi !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    06 h 57, le 21 mars 2016

Retour en haut