Dossier spécial orientation professionnelle

Universités

L'Université Rafic Hariri : apprendre à l'étudiant à développer ses propres idées et projets

OLJ
23/03/2016

L'Université Rafic Hariri (RHU) a vu le jour en 1999. Située à Mechref, elle offre plus de 20 programmes, de licence et master, organisés autour de quatre facultés : business et administration, génie, sciences et informatique et enfin la faculté d'art. L'éducation au sein de l'université s'équilibre entre savoir théorique et expérience pratique afin de permettre aux étudiants de réussir dans un monde complexe. Ahmad Smaïli, vice-président des affaires académiques, nous donne un aperçu de ce qui est spécifique à la RHU

 

Quelle est la spécificité de RHU ?
Pour l'Université Rafic Hariri, l'apprentissage et le développement de nos étudiants est tout ce qui compte. L'université offre un environnement propice au développement créatif des étudiants, que ce soit dans la résolution de problèmes, la capacité d'innovation ou simplement leur manière d'être. Des ressources et des voies sont créées pour aider les étudiants à acquérir des compétences d'expertise et entrepreneuriales qui leur permettront de poursuivre leurs idées innovantes et leurs propres projets en dehors des cours. Nous ne cherchons pas seulement à former nos étudiants au marché du travail actuel, mais à les doter des compétences nécessaires afin d'anticiper et influencer le monde du travail de demain.

 

Quels sont les cursus originaux que propose la RHU en vue de préparer aux métiers d'avenir ?
Nous offrons plusieurs programmes qui répondent aux besoins actuels et futurs d'un marché de l'emploi connecté à l'échelle mondiale. Par exemple, le programme de génie mécatronique, unique en son genre au Liban et dans la région, est un programme hautement interdisciplinaire où les étudiants apprennent à intégrer diverses technologies pour créer des dispositifs technologiques et des systèmes intelligents innovants.
Nous avons depuis peu un MBA sur le gaz et le pétrole qui vise à former de futurs managers dans ce secteur prometteur pour l'économie libanaise. Nous cherchons enfin à mettre en place une formation de santé unique au Moyen-Orient qui se veut hybride entre les sciences informatiques et le génie biomédical. La flexibilité et la réactivité des programmes académiques proposés à l'université facilitent l'entrée des diplômés de la RHU dans le monde très concurrentiel du travail.

 

Quels sont les débouchés proposés aux étudiants ?
Nombreux sont les diplômés de la RHU qui restent travailler au Liban. D'autres choisissent de poursuivre des études supérieures tant au pays qu'en Europe et aux États-Unis. Cependant beaucoup trouvent encore un emploi en dehors du Liban, en particulier dans les pays du Golfe. Nombre d'étudiants se voient aussi offrir un emploi auprès des employeurs chez lesquels ils étaient en stage. Dans l'ensemble, plus de 90 % des diplômés trouvent du travail dans un délai de 5 mois après l'obtention du diplôme, malgré le ralentissement du marché et la hausse du chômage.

 

Quels sont les accords et partenariats de la RHU ?
Nous possédons d'excellentes relations avec les employeurs au Liban et dans la région. Notre bureau de coopération continue de construire une relation organique avec les employeurs, afin de créer un lien entre eux et nos étudiants pour que ces derniers puissent trouver un emploi rapidement une fois leur diplôme en main. Nous avons aussi un excellent réseau d'anciens étudiants, dont beaucoup occupent des postes de direction, puis se reviennent vers l'université lorsqu'ils recherchent de nouveaux employés. Nous possédons en outre un accord technique avec l'AUB soutenant le personnel de la RHU afin d'améliorer le service aux étudiants.
Enfin, l'université a signé de nombreuses conventions avec des organismes et des établissements universitaires à l'international, dans le but d'ouvrir un plus large champ de possibilités pour nos étudiants.

 

Quels sont les projets d'avenir de l'université ?
Nous cherchons à intégrer les nouvelles technologies à notre enseignement afin de transcender la portée de la RHU au-delà de notre campus et permettre l'accès de nos programmes aux étudiants dans les régions éloignées. Nous continuons de reconcevoir nos programmes afin de les adapter aux nouvelles tendances académiques et technologiques. Nous intégrons en ce moment l'esprit d'entreprise et l'apprentissage indépendant au sein de nos programmes. Nous bâtissons ainsi un environnement propice au développement des projets des étudiants afin de leur permettre de nourrir leurs propres ambitions au delà de la salle de cours.
Enfin, la RHU se lance dans un projet de construction d'un campus du futur où la totalité de l'enceinte universitaire est la salle de cours et où la nature et l'homme cohabitent harmonieusement.

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.