X

La Dernière

Maxime Chaya : Je suis allergique au gaspillage

Le goût des autres

L'aventurier et explorateur s'est prêté au jeu du questionnaire de La Seize.

18/01/2016

Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?
La prochaine étape vers le sommet.

La chanson que vous sifflez sous la douche ?
Celle dont le refrain m'est resté dans la tête depuis la veille... Ce matin, c'était Space Oddity de David Bowie...

Quelle est la dernière chose que vous faites avant de dormir ?
Une petite prière.

Qu'aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?
Je n'aime pas les cadeaux, surtout ceux dont je n'ai pas vraiment besoin.

Que ne jetteriez-vous jamais ?
D'anciennes lettres, surtout celles de mes enfants et autres...

Que trouve-t-on dans votre iPod ?
De tout, y compris des Books on Tape et beaucoup de musique des Eighties.

Votre film culte ?
Jungle Book, et d'ailleurs une chanson qui revient souvent, c'est The Bare Necessities.

Un livre de chevet ?
Le mien: Steep Dreams; My Journey to the Top of the World.

Que sont devenus vos rêves d'enfant ?
Bel et bien réalisés... mais il y en a eu d'autres depuis!

Le plus beau compliment reçu ?
«Vos enfants sont remarquables.»

Le pire défaut chez l'être humain ?
Le mensonge et l'avarice (ex æquo).

Si vous pouviez avoir un don ou un superpouvoir ?
Max l'égoïste: que ma prochaine expédition dans le désert reçoive le permis des autorités saoudiennes pour traverser le royaume. Max l'altruiste: que chacun de nos jeunes découvre son Everest et l'atteigne.

Le bonheur selon vous ?
La santé, la famille, l'amour et être maître de son temps.

Votre plus beau souvenir ?
La jeunesse de mes enfants et mes derniers pas avant d'atteindre le sommet de l'Everest, lorsque j'ai réalisé que rien ne m'empêcherait plus d'y arriver.

Vous changeriez quoi en vous avec une baguette magique ?
Tout ! Et rien...

Allergique à...
L'ignorance, l'orgueil et le gaspillage.

Le Liban, c'est...
Mon petit pays au cœur de géant.

Vous croisez Dieu, vous lui dites quoi ?
Tu serais gentil de descendre remettre un peu d'ordre sur terre.

Rédigez votre épitaphe...
Aventurier qui a osé réaliser ses rêves malgré tout.

Quelle question me poseriez-vous pour finir ?
Qui est votre prochaine victime?


Dans la même rubrique

Le bonheur selon Karen Chekerdjian : « Réaliser ses rêves »

Michel Moawad : Elle est souvent injuste, la justice divine...

Mona Abou Hamzé : Le bonheur, c'est d'être bien dans sa peau

Janane Mallat : Je ne jetterais jamais de la poudre aux yeux...

Johnny Farah : Le pire défaut ? L'intolérance

Pour Bernard Khoury, le Liban c’est « une merveilleuse catastrophe »

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Tractations gouvernementales : retour à la case départ

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants