Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

La France a frappé le groupe EI pour la deuxième fois

La France a effectué dans la nuit de jeudi à vendredi une deuxième frappe aérienne contre le groupe État islamique (EI) à Raqqa, dans l'est de la Syrie, a annoncé le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. « Des chasseurs Rafale ont délivré des bombes sur un camp d'entraînement (de l'EI). Les objectifs ont été atteints », a déclaré M. Le Drian à la radio française Europe 1. « Il y en aura d'autres (frappes) contre les lieux où Daech (acronyme arabe de l'EI) s'organise pour nous menacer », a-t-il ajouté. « Nous savons qu'il y a en Syrie, en particulier dans les environs de Raqqa, des centres d'entraînement de combattants étrangers dont la mission n'est pas d'aller combattre pour Daech sur le Levant, mais de venir en France, en Europe, pour commettre des attentats », a affirmé M. Le Drian. La France justifie ses opérations aériennes, hors mandat de l'Onu, par la légitime défense.
Rappelant que « l'ennemi de la France, c'est Daech », il a en outre accusé la Russie de frapper à « 80-90 % » des objectifs autres que l'EI pour protéger le régime de Damas.

La France a effectué dans la nuit de jeudi à vendredi une deuxième frappe aérienne contre le groupe État islamique (EI) à Raqqa, dans l'est de la Syrie, a annoncé le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. « Des chasseurs Rafale ont délivré des bombes sur un camp d'entraînement (de l'EI). Les objectifs ont été atteints », a déclaré M. Le Drian à la radio...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut