Rechercher
Rechercher

À La Une - repère

Tempête de sable inédite au Liban : les précautions à prendre

En raison de la tempête de sable qui frappe le Liban depuis lundi, plusieurs personnes sont victimes de troubles respiratoires. AFP PHOTO / JOSEPH EID

Depuis lundi, une tempête de sable d'une violence sans précédent s'abat sur le Liban, du Nord au Sud en passant par Beyrouth. Mardi à la mi-journée, au moins deux personnes étaient décédées et 750 autres victimes de troubles respiratoires.

Face à cette tempête, quelles précautions doivent prendre les citoyens pour éviter les malaises? Qui sont les personnes les plus exposées au danger? Georges Chebli, pneumologue et allergologue, répond aux questions de L'Orient-Le Jour.

 

Les personnes vulnérables

- Les asthmatiques et les allergiques : parce que le sable, l'air plein de bactéries et d'allergènes (poussière,  pollen... ) et le changement de température provoquent un rétrécissement des voies aériennes.

Chez les allergiques, quels sont les symptômes? Les symptômes généraux : le nez qui coule et qui gratte, les yeux qui grattent et qui rougissent, la sensation de poussière dans la gorge, la toux sèche... 
Les symptômes respiratoires : la difficulté à respirer, la sensation d’oppression thoracique, les crachats...

- Les fumeurs : Le tabac détruit et irrite les voies aériennes donc plus la personne est tabagique, en quantité et en durée, plus l'effet de cette tempête de sable peut être important. 

- Les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées : Les enfants et les vieux sont particulièrement fragiles, et en ce qui concerne les femmes enceintes, l'allergie peut augmenter pendant la grossesse à cause du changement hormonal et des modifications corporelles.

 

Les précautions à prendre

Il est très important que le fumeur arrête de fumer pendant cette période, souligne le pneumologue. Quant aux allergiques et asthmatiques, il est important qu'ils prennent leur traitement correctement.

Toute personne doit également :

- éviter les allergènes : minimiser ses sorties et le contact avec l'air ambiant

- porter un masque peut aider à filtrer mais le masque n'est pas étanche à 100%, mouiller un tissu et le poser sur la bouche et le nez est légèrement plus efficace.

- se laver le visage et les mains fréquemment.

- en cas de crise, consulter un médecin, au moins un généraliste, car le risque peut être mortel.

 

Et sur les routes?

Contacté par l'OLJ, Joe Daccache, vice-président de Yasa international, a également donné ses recommandations aux conducteurs :

- Les précautions à prendre sur les routes sont semblables à celles à prendre en cas de brouillard : ne sortir qu'en cas d'urgence et planifier son trajet. Conduire lentement avec les feux de détresse et les feux de brouillard allumés. Ne pas suivre la voiture devant la sienne mais prendre des repères tels que les lignes et les poteaux.

- Le risque de dérapages est élevé lorsqu'il y a du sable sur les routes. Il faut donc s'éloigner du bord de la route et diminuer sa vitesse d'au moins 50%.

- Le conducteur doit fermer sa fenêtre et privilégier la climatisation, Le cas échéant, le conducteur est appelé à porter un masque et des lunettes de soleil.

 

Voir
Une tempête de sable balaie tout le Liban : les images


Depuis lundi, une tempête de sable d'une violence sans précédent s'abat sur le Liban, du Nord au Sud en passant par Beyrouth. Mardi à la mi-journée, au moins deux personnes étaient décédées et 750 autres victimes de troubles respiratoires.
Face à cette tempête, quelles précautions doivent prendre les citoyens pour éviter les malaises? Qui sont les personnes les plus exposées au...

commentaires (2)

Les "précautions" ? Éviter les boSSfééérs oranges, et tout ce qui se rapporte de près ou de loin à des sortes de Târek Yatîm et surtout à des "styles veuve georgérrrîf" ! Merci.

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

10 h 56, le 09 septembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Les "précautions" ? Éviter les boSSfééérs oranges, et tout ce qui se rapporte de près ou de loin à des sortes de Târek Yatîm et surtout à des "styles veuve georgérrrîf" ! Merci.

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    10 h 56, le 09 septembre 2015

  • Quelle malediction s'abat sur ce pauvre Liban!!! Apres les dechets, la puanteur, la chaleur, les embouteillages, les terroristes de tout poil, les fous du volant et les fous tout court, il ne manquait plus que cette tempete de sable pour couronner le tout!!! CERISE SUR LE GATEAU!

    Georges Airut

    03 h 29, le 09 septembre 2015

Retour en haut