Rechercher
Rechercher

Cinema-

Le tweet qui...

Star Wars n'a pas l'exclusivité des produits dérivés. C'est ce que Amy Schumer l'a démontré récemment. Célèbre pour sa série Inside Amy Schumer, la célèbre humoriste américaine a fait le buzz en se déguisant en Princesse Leia pour le compte du célèbre magazine GQ. Dans une série de photographies, elle s'est fait entourer des droïdes et de personnages célèbres de la saga, offrant des images sexy, voire grivoises.
Dans le lit et en tenue légère avec R2-D2 et C-3PO, dansant le french cancan avec les ennemis des Jedi, ou prenant d'autres poses coquines, Amy Schumer s'est attirée l'ire des pontes de Disney et Lucas film qui n'ont pas trouvé cet hommage très sympathique. Elle a déclenché une foudre numérique, qui a reçu pourtant le soutien pour le moins étonnant de Mark Hamill himself. En effet, l'interprète de Luke Skywalker dans les épisodes 4, 5 et 6 (la première trilogie sortie au cinéma) dédramatise la situation via son compte Twitter : « J'étais enthousiaste quand j'ai vu Amy Schumer en une de GQ. Je pensais qu'elle nous rejoignait pour l'épisode 8 ! Nous serions tellement chanceux de l'avoir. »
Le tweet qui donne la force.


Star Wars n'a pas l'exclusivité des produits dérivés. C'est ce que Amy Schumer l'a démontré récemment. Célèbre pour sa série Inside Amy Schumer, la célèbre humoriste américaine a fait le buzz en se déguisant en Princesse Leia pour le compte du célèbre magazine GQ. Dans une série de photographies, elle s'est fait entourer des droïdes et de personnages célèbres de la saga,...

commentaires (0)

Commentaires (0)