Rechercher
Rechercher

Liban

Nouvelles sanctions américaines contre des dirigeants du Hezbollah

Le Trésor américain a imposé hier de nouvelles sanctions contre trois dirigeants militaires du Hezbollah, rapporte Reuters dans une dépêche datée de Washington. Il s'agit de Moustafa Badreddine, Ibrahim Aqil et Fouad Choukr, accusés d'être impliqués dans les opérations militaires du mouvement chiite en Syrie. Un homme d'affaires qui vit au Liban, Abdelnour Chaalan, a été également sanctionné. Il est accusé d'avoir fourni des armes au Hezbollah et de les avoir ensuite envoyées en Syrie.
En mai dernier, la Chambre des représentants aux États-Unis avait approuvé à l'unanimité une loi créant de nouvelles sanctions contre le Hezbollah, dans la foulée de l'approbation d'un autre texte qui permettait aux élus américains d'approuver ou de bloquer l'application par les États-Unis d'un accord final entre les pays 5+1 (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie + Allemagne) et l'Iran sur le nucléaire.


Le Trésor américain a imposé hier de nouvelles sanctions contre trois dirigeants militaires du Hezbollah, rapporte Reuters dans une dépêche datée de Washington. Il s'agit de Moustafa Badreddine, Ibrahim Aqil et Fouad Choukr, accusés d'être impliqués dans les opérations militaires du mouvement chiite en Syrie. Un homme d'affaires qui vit au Liban, Abdelnour Chaalan, a été...

commentaires (3)

DE LA : RIGOLADE !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

18 h 03, le 22 juillet 2015

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • DE LA : RIGOLADE !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    18 h 03, le 22 juillet 2015

  • Je ne pense pas que cela pourra affecter le hezb resistant de peter la gueule a leur protégé , s'il devait un jour assassiner des combattants , comme il a recu la lecon de Chebaa , a laquelle il n'a toujours pas repondu , comme seuls les hommes courageux savent le faire ! poltrons!

    FRIK-A-FRAK

    16 h 52, le 22 juillet 2015

  • Bonnes mesures mais peu d'effets pour dissuader le Hezbollah. L'Europe devrait faire de même.

    Tony BASSILA

    12 h 59, le 22 juillet 2015