X

Liban

Qu’il fait bon de profiter des espaces publics à Beyrouth...

S.B. | OLJ
20/07/2015

Hier, c'était la fête. Il faisait beau, un week-end d'été typique. Les baigneurs ont pris d'assaut ce qui reste d'espaces maritimes publics à Beyrouth : la plage de Ramlet el-Baïda était noire de monde ; plus un rocher n'est resté libre à Aïn el-Mreïssé. Se baigner, promener les enfants, pêcher à la ligne... Dans un pays soumis à tant de pressions, profiter de la mer permet de décompresser, de s'amuser en famille ou entre amis.
De telles images (voir photos) évoquent les plaisirs simples de la vie et appellent à la réflexion. C'est face à de telles scènes que l'on comprend vraiment que les espaces publics sont un droit et non un luxe : et dire que la saison avait commencé par une tentative de mainmise privée sur Ramlet el-Baïda! Dire que la menace pèse toujours sur la côte de Raouché, connue sous le nom de Dalyeh, où des promoteurs envisagent de construire un projet touristique de luxe !
La prochaine fois que certaines personnalités politiques et certains promoteurs voudront privatiser le littoral, ce sont de telles photos qu'il faudra leur envoyer. Le droit à l'accès au littoral est la boussole qui devrait régir sa gestion, non la cupidité d'une poignée de constructeurs.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

DAMMOUS Hanna

Ces photos démontrent aussi que les dames restent à la maison faire la soupe.

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

UKAid veut augmenter ses aides aux PME libanaises

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants