Rechercher
Rechercher

Le goût des autres

Hanine Ghaddar : Le Liban, c'est quoi? "Quel Liban ?"

L'éditorialiste et rédactrice en chef du site Now s'est prêtée au jeu du questionnaire de La Seize.

Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?
Mon fils – et le fait qu'il doit se rendre à l'école. Sinon, il finirait sans éducation !

La chanson que vous sifflez sous la douche ?
Bitty Boppy Betty de Pink Martini.

Quelle est la dernière chose que vous faites avant de dormir ?
En général, lire un roman – une fiction non politique – pour évacuer toute la méchante politique qui a rempli ma journée.

Qu'aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?
Hmmmm... Un voyage à New York, ou peut-être un loft à Brooklyn...

Que ne jetteriez-vous jamais ?
Mes photos d'enfance, les dessins de mon fils et – cela peut paraître bizarre – mes premières Doc Martens.

Que trouve-t-on dans votre iPod ?
Une combinaison de Leonard Cohen, John Coltrane, Ray Charles, Rima Khcheich, et un peu de musique espagnole à laquelle je ne comprends strictement rien, mais que j'aime.

Votre film culte ?
Cinema Paradiso, Monty Python and the Holy Grail, A Clockwork Orange et The Big Lebowksi.

Un livre de chevet ?
Tout Paul Auster.

Que sont devenus vos rêves d'enfant ?
Eh bien, la guerre civile a pris fin ! Mais a-t-elle vraiment pris fin ? Quoi qu'il en soit, mes rêves d'enfance sont principalement des fantasmes et je ne voudrais surtout pas qu'ils se réalisent. Par exemple, je suis vraiment contente de ne pas finir vivant dans un palais sur une île. Sérieusement, qui aurait envie de vivre sur une île ?

Le plus beau compliment reçu ?
Quand les gens me disent qu'ils aiment vraiment mon tatouage !

Le pire défaut chez l'être humain ?
Le manque de curiosité et le manque d'intérêt dans la connaissance.

Si vous pouviez avoir un don ou un superpouvoir ?
Posséder le don d'ubiquité. La vie serait plus facile et plus efficace. Ou, si cela est impossible, la télépathie. Ce serait génial !

Le bonheur selon vous ?
Ces moments où vous vous connectez avec quelqu'un à un niveau profond. Les moments aussi où vous vous rendez compte que le travail accompli avec acharnement est réellement gratifiant.

Votre plus beau souvenir ?
Quand mon fils a souri pour la première fois. Il m'a fait fondre de joie.

Vous changeriez quoi avec une baguette magique ?
Oh s'il vous plaît, ne me lancez pas ! Voyons voir : faire disparaître Bachar el-Assad ! Aussi, ressusciter Gandhi pour qu'il revienne diriger le Moyen-Orient !

Allergique à...
Aux personnes stupides !

Le Liban, c'est...
Quel Liban ? Eh bien, le Liban est son peuple, qui peut en faire un paradis ou un enfer. C'est généralement les deux à la fois. Voilà pourquoi j'ai cette relation de « hainamoration » avec ce lieu. Vous en tirez le meilleur parti, mais, parfois, j'ai juste envie de foutre le camp d'ici.

Vous croisez Dieu, vous lui dites quoi ?
Oh, wow ! Vous existez !

Rédigez votre épitaphe
« Ci-gît la religion – un poison sacré qui a, des siècles durant, fait souffrir l'humanité. »

Quelle question me poseriez-vous pour finir ?
Voulez-vous voir mon tatouage ?


Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?
Mon fils – et le fait qu'il doit se rendre à l'école. Sinon, il finirait sans éducation !


La chanson que vous sifflez sous la douche ?
Bitty Boppy Betty de Pink Martini.


Quelle est la dernière chose que vous faites avant de dormir ?
En général, lire un roman –...

commentaires (1)

LE LIBAN... CHÈRE MADAME... EST DEVENU UNE MAISON D'OISELETS Où SE COTOIENT LA SHIZOPHRÉNIE DES UNS AVEC LA FOLOIE DES AUTRES...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

08 h 58, le 25 mai 2015

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • LE LIBAN... CHÈRE MADAME... EST DEVENU UNE MAISON D'OISELETS Où SE COTOIENT LA SHIZOPHRÉNIE DES UNS AVEC LA FOLOIE DES AUTRES...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    08 h 58, le 25 mai 2015