Dernières Infos

Syrie: pas de nouveau cas de polio depuis un an (OMS)

AFP
21/01/2015

Aucun cas de poliomyélite ne s'est déclaré depuis un an en Syrie à la suite d'une vaste campagne de vaccination après l'apparition de la maladie, a annoncé l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans un communiqué, cette organisation affirme que "l'épidémie semble désormais circonscrite" en Syrie après la vaccination massive d'enfants dans tout le Moyen-Orient.

"C'est très encourageant de constater que la Syrie est en train de se débarrasser de la polio", a affirmé mercredi Chris Maher, responsable à l'OMS de l'éradication de la maladie.

Selon lui, cela ne garantit pas que la maladie a totalement été éradiquée mais cela veut dire que les campagnes de vaccination massives ont été couronnées de succès.

L'OMS a confirmé l'épidémie en Syrie fin 2013 en faisant état d'au moins 10 cas de paralysie. L'annonce avait suscité un grande inquiétude et poussé à la vaccination de millions d'enfants au Moyen Orient.

Jusqu'à présent, 27 millions d'enfants ont été immunisés dans huit pays de la région -- Syrie, Irak, Liban, Jordanie, Égypte, Turquie et Iran ainsi que les Territoires palestiniens --, selon l'OMS.

M. Maher a précisé qu'entre 2,7 et 3 millions d'enfants avaient été vaccinés en Syrie durant cette campagne tant dans les territoires contrôlés par le gouvernement que ceux dominés par les rebelles ou les jihadistes.

"Nous avons atteint systématiquement au moins 85% des enfants en Syrie ces 12 derniers mois", a-t-il dit.

L'apparition de la maladie en Syrie, qui avait disparu depuis 1999, s'explique par la dégradation des infrastructures sanitaires et des campagnes de vaccination. L'OMS a affirmé que son origine venait du Pakistan mais a refusé de confirmer les spéculations sur le fait que la maladie avait été apportée par des combattants étrangers.

La polio a également affecté l'Irak où parfois la vaccination a été entravée dans certains endroits à cause des combats.

"Mais la proportion d'enfants qui n'ont pu être vaccinés est relativement bas", a souligné M. Maher précisant qu'aucun cas de polio n'est signalé en Irak depuis avril.

Selon lui, un pays est considéré comme non touché par la polio quand aucun cas n'est rapporté durant six mois mais l'OMS préfère rester prudent en ce qui concerne la Syrie et l'Irak.

"Au Moyen-Orient, à cause des combats, des déplacement de population, nous n'étions pas au départ très optimistes mais nous restons sur nos gardes", a dit ce responsable ajoutant que d'autres campagnes de vaccinations sont prévues en 2015.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

À Baabda, un Conseil des ministres sous pressions internes et externes

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants