X

Économie

L’alimentation de Beyrouth en eau courante confiée à une société italienne

Travaux publics
P. H. B. | OLJ
20/01/2015

Le Conseil du développement et de la reconstruction (CDR) a attribué un projet de 191 millions de dollars d'alimentation de l'agglomération de Beyrouth en eau courante à une société italienne, la CMC di Ravenna (Cooperativa Muratori e Cementisti de Ravenne). Cette compagnie prévoit de creuser quelque 24 km de tunnels et de canalisations autour du barrage de Bisri, dans le sud du Liban. Selon le CDR, la décision de faire appel à la CMC di Ravenna a notamment été déterminée par le montant du devis proposé par cette société ainsi que par son degré d'expertise. L'annonce officielle de cette attribution devrait se faire mercredi au Grand Sérail.
Le financement est assuré en partie par la Banque mondiale qui a déjà accordé un prêt de 474 millions de dollars à l'État libanais dans le cadre d'un projet plus large d'amélioration de la distribution d'eau courante pour les habitants de Beyrouth et du Mont-Liban.

P. H. B.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Beyrouth I : deux listes fortes et de nombreuses inconnues

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Le vote préférentiel... aux femmes

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!