Rechercher
Rechercher

Culture - Théâtre

Une Libanaise au Boulevard parisien

Après le succès de « Mon colocataire est une garce », Tania Assi est revenue à Beyrouth avec un nouveau spectacle, « Cache Cash », une pièce de boulevard.

Des personnages en situation rocambolesque.

Écrit par Fabrice Blind et mis en scène par Tania Assi, ce spectacle est une pièce de boulevard qui répond à tous les critères classiques. Le canapé et la table basse au centre de la scène, le bar avec les bouteilles d'alcool dans le fond, tout y est. Après avoir campé le personnage de la séductrice dans Mon colocataire est une garce et Ma colocataire est encore une garce, Tania Assi cède sa place à Lydie Melki et son bagage à charme dans une pièce à trois personnages.
Hubert (Fabrice Blind) vient d'emménager dans un nouvel appartement après une rupture difficile. Il reçoit ce soir-là Vanessa (Lydie Melki), croisée sur un site de rencontre. Mais son ex, Marie (Tania Assi), va débarquer à l'insu d'Hubert et mettre son projet en péril. Cependant, les deux rivales vont petit à petit devenir complices contre le célibataire. Elles seront prêtes à tout pour trouver quelque chose de caché dans l'appartement d'Hubert, offrant des dialogues piquants. Mais, évidemment, tout ne se passe pas comme prévu, surtout en raison de l'incapacité légendaire d'Hubert de se concentrer deux minutes sur une seule chose.
Le rôle de ce dernier est celui du naïf, le M. Pignon en quelque sorte. Un personnage crédule et peu observateur, qui se fait manipuler par la sulfureuse Vanessa. Par contre, Marie est une fille réservée, un peu rêveuse et doutant de sa volonté de rompre avec Hubert. C'est un personnage légèrement triste et attachant, et qui, dans son malheur, s'amuse à torturer son ex-mari avec des moqueries et des vannes bien placées.
Malgré quelques problèmes de rythme et des petites longueurs, la pièce emporte le public dans des situations de plus en plus rocambolesques et drôles. La bêtise d'Hubert agit en contrepoint avec la vénalité des personnages féminins et procure à la pièce quiproquo et incompréhension générale.
Il n'est pas facile de jouer le rôle de l'idiot, mais Fabrice Blind le fait à merveille rendant Marie et Vanessa folles de rage contre ce simplet qui se met en travers de leur plan.
Une comédie de situation classique, qui fait passer un moment agréable. Un bon divertissement familial reposant sur la complicité de trois comédiens et leur agilité verbale.

Jean-Marc KHAWAM


Écrit par Fabrice Blind et mis en scène par Tania Assi, ce spectacle est une pièce de boulevard qui répond à tous les critères classiques. Le canapé et la table basse au centre de la scène, le bar avec les bouteilles d'alcool dans le fond, tout y est. Après avoir campé le personnage de la séductrice dans Mon colocataire est une garce et Ma colocataire est encore une garce, Tania Assi...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut