Rechercher
Rechercher

Irak

Une avancée des jihadistes provoque un exode de chrétiens dans le nord de l'Irak

Washington s'inquiète d'une situation "proche de la catastrophe humanitaire" ; l'ONU tient des consultations en urgence.

Selon le patriarche chaldéen Louis Sako, 100.000 chrétiens ont été poussés sur les routes "avec rien d'autre que leurs vêtements sur eux" après la prise, jeudi, de Qaraqosh et d'autres villes de la région de Mossoul (nord) par des combattants de l'Etat islamique (EI). AFP PHOTO / SAFIN HAMED

Des jihadistes se sont emparés jeudi de Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne d'Irak, poussant des dizaines de milliers de personnes à fuir et conduisant l'ONU à tenir des consultations en urgence.

Selon le patriarche chaldéen Louis Sako, 100.000 chrétiens ont été poussés sur les routes "avec rien d'autre que leurs vêtements sur eux" après la prise de Qaraqosh et d'autres villes de la région de Mossoul (nord) par des combattants de l'Etat islamique (EI). Parmi ces localités, "Tal Kayf, Bartella et Karamlesh", ont été "vidées de leurs habitants", selon Mgr Joseph Thomas, archevêque chaldéen de Kirkouk et Souleimaniyeh.

"C'est un désastre humanitaire. Les églises sont occupées, leurs croix enlevées", et plus de 1.500 manuscrits ont été brûlés, a souligné Mgr Sako.
"Nous lançons un appel avec beaucoup de douleur (...) au Conseil de sécurité de l'ONU, à l'Union européenne et aux organisations humanitaires, pour qu'ils aident ces gens en danger de mort", a insisté le patriarche, qui redoute un "génocide".

 

(Repère : Qui sont les chrétiens d'Irak ?)



Les Etats-Unis se sont, eux, inquiétés d'une situation "proche de la catastrophe humanitaire".
Et selon le New York Times, le président Barack Obama étudie la possibilité de frappes aériennes ou de parachutages de vivres et de médicaments pour venir au secours de dizaines de milliers d'Irakiens menacés de mort par les jihadistes.

A Rome, le pape François a lancé un appel urgent à la communauté internationale pour "protéger" les populations en fuite dans le nord de l'Irak.

La France, "vivement préoccupée", a demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité, qui a annoncé tenir jeudi soir (21h30 GMT) des consultations en urgence.
Paris a en outre déclaré être prêt à "apporter un soutien aux forces engagées dans" le combat contre les jihadistes en Irak, sans en préciser la nature.

  

 

"Aucune résistance"
A Qaraqosh, les jihadistes ont pris position dans la nuit après le retrait des forces kurdes, selon des habitants de cette ville de 50.000 habitants entièrement chrétienne, située entre Mossoul, la deuxième ville du pays tenue par l'EI, et Erbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan.

 

(Portrait : Abou Bakr al-Baghdadi, entre la barbarie de ses actions et l'ubiquité de ses silences)


 
Au nord de Mossoul, à Tal Kayf, où vivaient également de nombreux chrétiens et des membres de la minorité chiite Chabak, les jihadistes "sont arrivés juste après minuit" et "n'ont rencontré aucune résistance", a expliqué Boutros Sargon, un habitant joint par téléphone.
Ce nouvel exode dépasse largement par son ampleur celui des chrétiens chassés de Mossoul en juillet, alors que la communauté chrétienne d'Irak a plus que diminué de moitié depuis 2003.

Dans un communiqué, l'EI a salué "une nouvelle libération dans la province de Ninive (dont Mossoul est la capitale), qui servira de leçon aux Kurdes profanes". Avec cette poussée de l'EI, les jihadistes ne sont plus qu'à 40 km d'Erbil.
Menés par l'EI, déjà bien implanté en Syrie, des insurgés sunnites ont lancé en juin une offensive fulgurante dans le nord de l'Irak, s'emparant de vastes pans de territoire.

A la faveur de la déroute de l'armée, les forces kurdes, de loin les mieux entraînées et organisées du pays, ont pris position hors de leurs frontières, élargissant officieusement le Kurdistan de 40%. Mais depuis fin juillet, elles reculent.
Jeudi, les peshmergas ont cependant assuré avoir repoussé une attaque contre le barrage de Mossoul, qui permet de contrôler l'accès à l'eau et à l'électricité dans toute la région.
Et les forces kurdes se sont unies à l'armée irakienne et aux milices chiites pour mener une opération conjointe destinée à libérer Amerli, une ville turcomane assiégée depuis près de deux mois par les jihadistes à 160 km au nord de Bagdad.

 

(Lire aussi : Arrivée en France des onze premiers réfugiés chrétiens irakiens munis d'un visa d'asile)

 

Sans eau ni nourriture
Mercredi, des combattants kurdes d'Irak, de Syrie et de Turquie avaient déjà décidé d'unir leurs forces dans une rare alliance pour tenter de contrer l'avancée de l'EI.

Parmi les plus récentes conquêtes de l'EI figure la région de Sinjar, bastion de la minorité yazidie, une communauté kurdophone pré-islamique considérée par les jihadistes comme "adoratrice du diable".

Des dizaines de milliers de personnes ont fui et se retrouvent piégées, sans eau ni nourriture, dans les montagnes désertiques environnantes.
"Nous sommes épuisés parce que nous mourrons de faim", a dit à l'AFP par téléphone un Yazidi réfugié dans les montagnes. "Il n'y a rien ici".

Plusieurs responsables politiques et organisations internationales ont fait état de centaines de civils disparus depuis l'arrivée des jihadistes, connus pour leur exactions, et de dizaines d'enfants morts de soif dans les montagnes.

Jeudi, un porte-parole a annoncé que des combattants kurdes avaient sécurisé un corridor pour permettre à des Yazidis de se rendre dans le nord de la Syrie, un territoire revendiqué par les Kurdes.
Et plusieurs centaines de déplacés sont arrivés en Turquie depuis mercredi, selon les autorités.

 

Lire aussi
Pourquoi les peshmergas kurdes ne se sont pas battus pour défendre Mossoul...

Ignace Ephrem II : Mossoul doit être reconquise !

« À Mossoul, ils ont exécuté un homme juste parce qu'il avait mis tomates et concombres dans le même sac »


Des jihadistes se sont emparés jeudi de Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne d'Irak, poussant des dizaines de milliers de personnes à fuir et conduisant l'ONU à tenir des consultations en urgence.

Selon le patriarche chaldéen Louis Sako, 100.000 chrétiens ont été poussés sur les routes "avec rien d'autre que leurs vêtements sur eux" après la prise de Qaraqosh et...

commentaires (5)

C'est une des conséquences les plus triste de cette ébulition région! et tout cela au vu et au su de tout les soi-disants démocrates. Ce n'est pas du hasard!! Tout est en train d'etre mis en oeuvre pour créer des pays sans chrétiens afin de justifier le fait que les criminels occupants sraélien ait de la légitimité pour avoir une terre pure pour des juifs sur le terre saintes de la Palestine de Jésus de Nazareth et de l'Aqsa de mahommet. Attention! tous les Chrériens sont visés.. ceux du Liban aussi.. évidemment. Monsieur Mon général d'avoir tout compris! Nous ne devons permettre cela quelque soit le prix à payer. Nous ne pouvons accepter de vider nos pays d'une de leurs meilleures composantes au profit de l'obscurantisme médiéval.

Ali Farhat

23 h 16, le 07 août 2014

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • C'est une des conséquences les plus triste de cette ébulition région! et tout cela au vu et au su de tout les soi-disants démocrates. Ce n'est pas du hasard!! Tout est en train d'etre mis en oeuvre pour créer des pays sans chrétiens afin de justifier le fait que les criminels occupants sraélien ait de la légitimité pour avoir une terre pure pour des juifs sur le terre saintes de la Palestine de Jésus de Nazareth et de l'Aqsa de mahommet. Attention! tous les Chrériens sont visés.. ceux du Liban aussi.. évidemment. Monsieur Mon général d'avoir tout compris! Nous ne devons permettre cela quelque soit le prix à payer. Nous ne pouvons accepter de vider nos pays d'une de leurs meilleures composantes au profit de l'obscurantisme médiéval.

    Ali Farhat

    23 h 16, le 07 août 2014

  • Ca c est les terroristes islamistes (sunnites ou chiite cest kif kif bourricot) qui tuent au nom de leur religion. Le MO a ete vide de ses populations juives et maintenant ces cretins s en prennent aux autres minorites. Seul un sursaut des moderes qui feraient front contre ces sauvages sauvera le MO d une catastrophe annoncee

    IMB a SPO

    23 h 14, le 07 août 2014

  • Ces Fakkihistes ou ces Déééïch sont une trêve, car on continuera à se dynamiter comme de coutume au nom d’un dieu ou d’un allâh ; lequel ailleurs regardera ; cependant que ce fertile croissant brûlera ! Après quoi, chacun à ses occupations vaquera. Il faut dire que ces avatars sont perturbants, car ils anéantissent sans crier gare le temps qui passe, au profit du temps passé ou celui à venir. Avec leurs rétrospectives anthracites qui tombent juste avant que leurs prospectives noircies l’horizon n’obscurcissent. Curieuse coutume que de vouloir les Arabes inciter à déguster les années qui viennent de s'écouler, à remémorer ce qu’ils voudraient tant oublier car, surely, ils ne les avaient pas souhaitées. Ou à convoquer un souvenir heureux mais déjà fané. Quant à leurs prospectives et pronostications, elles sont encore plus agaçantes ! Car ce sale temps qui arrive, les aveugles de ce fertilisé n'y verront que bien peu, ses sourds entendront mal et ses riches se porteront mille fois mieux que ses pauvres fauchés. Mais, voici que s'avance la babillante troupe de ces conSultants, avatars des diseurs d'oracles qui sévissaient du temps des Anciens ; intarissables prometteurs de tout et de son contraire ! A leurs échoppes flétries, toujours en mal achalandées, les chalands nonchalants tant chrétiens que musulmans sont donc invités à vivre en virtuel, ce qui est censé arriver demain grâce aux fantasmagoriques exploits "divinisés" de ce Déééïch et de ces autres fakkihistes Per(s)cés.

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    19 h 08, le 07 août 2014

  • Triste de voir le Vatican qui prône toutes les Eglises du monde ne pas bouger sauf si le fanatisme aussi au nom du schisme triomphe toujours en Orient .

    Sabbagha Antoine

    17 h 40, le 07 août 2014

  • QU'ATTENDENT LES PAYS ARABES POUR ENVOYER UNE ARMÉE FORMÉE DE TOUS LES PAYS ARABES POUR COMBATTRE CES ENRAGÉS BARBARES ? QU'ATTENDENT LES OCCIDENTAUX PROMPTS À ENVOYER LEURS AVIATIONS BOMBARDER L'AFGHANISTAN? PUIS L'IRAQ ET LA LYBIE, ET QUI ONT SEMÉ L'ANARCHIE PARTOUT DANS LA RÉGION ? BIZARRE... LES POGROMS DU TEMPS DES JEUNES TURKS SE RÉITÈRENT... SOUS LEUR SILENCE ET LEUR BÉNÉDICTION CRIMINELLE... LES ARMÉNIENS ET GRECS D'HIER... REMPLACÉS PAR LES CHRÉTIENS DU MOYEN ORIENT AUJOURD'HUI ! ATTILA REMPLACÉ PAR LES DAECH ! LE COMPLOT OURDI S'ÉTALE AU GRAND JOUR ! ILS SACRIFIENT LES CHRÉTIENS DU MOYEN ORIENT POUR LES BEAUX YEUX DES SIONISTES !!! QUELLE HONTE ! QUELLE DÉCADENCE DE L'AMÉRIQUE ET DES EUROPÉENS. ABRUTOCRATES ET CRIMINELOCRATES ET FAUX DÉMOCRATES QUE DIEU VOUS MAUDISSE ! AINSI QUE LES RUSSES ENCORE PLUS ABRUTIS ET CRIMINELS !!!

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 46, le 07 août 2014