Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban-Syrie

Walid Mouallem hospitalisé d'urgence à Beyrouth

Le chef de la diplomatie syrienne souffrirait de problèmes cardiaques.

Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem serait hospitalisé à Beyrouth selon des informations rapportées par les médias. Archives/AFP

Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, a été hospitalisé d'urgence jeudi soir à Beyrouth, ont rapporté vendredi des médias libanais.

Le chef de la diplomatie syrienne, 73 ans, a "été hospitalisé à l'American University Hospital à Beyrouth jeudi à 20H30 (18H30 GMT) pour effectuer des examens d'urgence", a indiqué la Radio Liban Libre (RLL). "Il est entré accompagné d'un grand nombre de gardes du corps à travers le parking souterrain. M. Mouallem a été vu se déplaçant à l'intérieur de l'établissement, à pied, mais lentement", a indiqué la radio.

De son côté, citant une source de sécurité, le quotidien The Daily Star, a également rapporté que M. Mouallem "a été admis jeudi soir aux urgences" du prestigieux établissement, sans autre précision. Il souffrirait, selon le journal, de problèmes cardiaques.

La radio Voix du Liban (100.5) a également indiqué, citant des sources médicales ,que M. Mouallem avait été admis à l'hôpital américain pour des problèmes cardiaques.

M. Mouallem est l'une des principales figures du régime de Bachar el-Assad qui mène depuis trois ans une guerre sans pitié aux rebelles qui tentent de renverser le pouvoir.

Ancien ambassadeur de la Syrie à Washington entre 1990 et 2000, ce vétéran de la diplomatie a été nommé ministre des Affaires étrangères en 2006. Il a mené la délégation du régime aux pourparlers de Genève, en janvier et février, censés trouver une issue au conflit sanglant mais qui n'ont abouti à aucun résultat.


Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, a été hospitalisé d'urgence jeudi soir à Beyrouth, ont rapporté vendredi des médias libanais.
Le chef de la diplomatie syrienne, 73 ans, a "été hospitalisé à l'American University Hospital à Beyrouth jeudi à 20H30 (18H30 GMT) pour effectuer des examens d'urgence", a indiqué la Radio Liban Libre (RLL). "Il est entré...

commentaires (6)

Si en sus des soins cardiaques on pouvait lui greffer quelques neurones spécialisés dans le pax hic et nunc..ce serait merveilleux.Bizarrement,il ne s'est pas fait hospitaliser en Iran..curieux,non?Bonne santé,M. Mouallem...mais faites la paix...et foutez la nous,aussi!

GEDEON Christian

13 h 59, le 14 mars 2014

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • Si en sus des soins cardiaques on pouvait lui greffer quelques neurones spécialisés dans le pax hic et nunc..ce serait merveilleux.Bizarrement,il ne s'est pas fait hospitaliser en Iran..curieux,non?Bonne santé,M. Mouallem...mais faites la paix...et foutez la nous,aussi!

    GEDEON Christian

    13 h 59, le 14 mars 2014

  • Dieu lui vienne en aide , ce grand et inlassable combattant de la liberte et de la laicite .Question idiote, est il alaouite ?

    FRIK-A-FRAK

    12 h 46, le 14 mars 2014

  • Un Criminel de guerre reçu à l'AUB ! Honte sur l'AUB !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    11 h 45, le 14 mars 2014

  • On salue l’hospitalité de l’AUB qui a prouvé encore une fois que la maladie n’obéit pas à la politique .

    Sabbagha Antoine

    11 h 43, le 14 mars 2014

  • Pourquoi pas hospitalisé en urgence à Homs....?

    M.V.

    11 h 33, le 14 mars 2014

  • Depuis que son joug écrase le peuple syrien, soit depuis qu'elle existe, la dictature de Damas tente par tous les moyens de détruire le Liban et son peuple. Malheureusement elle est bien aidée en sa "tâche" -et comment !- par ses associés et agents locaux. A l'heure "H" les hautes figures de cette dictature courent au Liban !

    Halim Abou Chacra

    11 h 24, le 14 mars 2014

Retour en haut