Rechercher
Rechercher

Bien & Bon

Le pissenlit, une plante « magique »

« Bien & Bon » est une rubrique bimensuelle qui aborde les bienfaits nutritionnels d'un aliment. Elle est réalisée en collaboration avec Nicole Maftoum, diététicienne. Site Web : www.eatlikenicole.com ; Facebook : Eat Like Nicole.

Le pissenlit appartient à cette catégorie d'« herbes mauvaises » que l'on boude le plus, notamment en Amérique du Nord où le fait de le laisser fleurir peut être considéré comme un laisser-aller.
Pourtant, cette plante a de multiples vertus.
Le pissenlit (pisse-en-lit), riche en minéraux, doit en effet son nom à ses propriétés diurétiques. Il est également surnommé dent de lion (dandelion, en anglais), en référence à la forme dentelée de ses feuilles. En arabe, elle est connue sous le nom de hindbé.
Les médecins arabes ont fait référence dans leurs écrits à ses bénéfices. Dans certaines régions, ses fleurs étaient cueillies pour en faire un vin qui avait la réputation d'être fortifiant.
Au Liban, les villageois le qualifiaient de « magique », d'autant qu'il a longtemps été utilisé pour guérir et traiter toutes sortes de maladies.

Les bienfaits nutritionnels
– Le pissenlit est peu calorifique. 110 g renferment quelque 50 calories.
– Il est riche en potassium, un minéral qui joue un rôle dans la contraction musculaire. Il aide à maintenir une pression artérielle normale.
– Il renferme du calcium, essentiel pour la minéralisation des os. Le calcium joue aussi un rôle dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles.
– Il contient du cuivre, un oligo-élément essentiel pour les articulations. Il est également nécessaire pour la production de globules rouges.
– Le pissenlit est une source de fer, essentiel pour lutter contre l'anémie.
– C'est une source de manganèse, un oligoélément qui a une action sur les radicaux libres. Ce sont des molécules indispensables au bon fonctionnement de l'organisme, mais qui peuvent être aussi nuisibles si elles sont fabriquées en grande quantité. Elles entraînent ainsi une détérioration des cellules, qui se manifeste principalement par un vieillissement cutané prématuré.
– Il contient de la vitamine C, une substance qui ralentit le vieillissement des cellules, augmente la résistance aux infections, favorise l'absorption intestinale du fer et lutte contre la fatigue.
– Le pissenlit renferme des vitamines B, ainsi que de la vitamine D (importante pour la minéralisation des os) et K (favorise la fixation du calcium).
– C'est une bonne source de fibres alimentaires, indispensables au bon fonctionnement digestif.
– Il est riche en antioxydants, des substances qui aident à neutraliser tout composé nocif pour les cellules, comme les radicaux libres.
– C'est un diurétique naturel.

Pissenlit en salade

Ingrédients pour 1 personne
– 2 verres de pissenlit bouilli
– 30g de fromage de chèvre
– 1 cuillérée à thé d'huile d'olive
– jus de citron
– sel et poivre.

Préparation
– Placer le pissenlit dans une assiette.
– Ajouter le fromage. Assaisonner.

Cette salade renferme quelque 200 calories.


Le pissenlit appartient à cette catégorie d'« herbes mauvaises » que l'on boude le plus, notamment en Amérique du Nord où le fait de le laisser fleurir peut être considéré comme un laisser-aller.
Pourtant, cette plante a de multiples vertus.
Le pissenlit (pisse-en-lit), riche en minéraux, doit en effet son nom à ses propriétés diurétiques. Il est également surnommé...

commentaires (0)

Commentaires (0)