Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Missiles avancés : un ministre israélien met en garde le Hezbollah

Le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon a estimé mardi que le Hezbollah ne possède pas de missiles avancés russes de type "Yakhont". 

"Notre ligne rouge concernant les événements en Syrie est claire. Nous ne permettrons pas le transfert de missiles avancés de la Syrie vers le Liban", a lancé le ministre lors d'un point presse.
"Si cela ce produit, nous saurons comment répondre", a-t-il ajouté.

Dans son édition du 3 janvier, le Wall Street Journal (WSJ) avait indiqué que des responsables israéliens et américains soupçonnent le Hezbollah de transférer au Liban des systèmes avancés de missiles guidés en provenance de Syrie. Ces systèmes seraient transférés par pièces détachées, afin d'éviter une opération israélienne contre ce genre de transfert.

Depuis le début du conflit syrien déclenché en mars 2011 avec la répression par le régime d'un mouvement de contestation pacifique devenu rébellion, Israël a mené trois raids près de Damas, tous en 2013.

Le 30 janvier, l'aviation israélienne avait bombardé près de Damas un site de missiles sol-air et un complexe militaire adjacent soupçonné d'abriter des produits chimiques. Les 3 et 5 mai, l’État hébreu a mené deux raids aériens près de Damas, qui visaient, selon un haut responsable israélien, à empêcher un transfert d'armes au Hezbollah.

Le 31 octobre, des avions de combat israéliens ont frappé une base aérienne dans le nord-ouest de la Syrie visant une cargaison de missiles sol-air destinée au Hezbollah, selon les chaînes saoudienne al-Arabiya et américaine CNN.

 


Le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon a estimé mardi que le Hezbollah ne possède pas de missiles avancés russes de type "Yakhont". "Notre ligne rouge concernant les événements en Syrie est claire. Nous ne permettrons pas le transfert de missiles avancés de la Syrie vers le Liban", a lancé le ministre lors d'un point presse. "Si cela ce produit, nous saurons comment...