Rechercher
Rechercher

Liban

Un chef cuisinier d’origine libanaise en couverture du « Time »

Les Libanais ont une nouvelle raison de se réjouir. En couverture du Time Magazine, cette semaine, un trio de chefs cités comme les nouveaux rois de la gastronomie, « les personnes qui influencent comment et ce que nous mangeons ». Et l’un d’entre eux n’est autre qu’Alex Atala, un Brésilien d’origine libanaise, propriétaire du restaurant D.O.M. à São Paulo. Selon l’hebdomadaire, il posséderait un nombre de tatous capables d’illustrer toute une « cuisine Sixtine », et serait très ami avec les deux autres chefs : Chang, qui dirige un restaurant à New York, et Redzepi, le créateur d’une cuisine osée au Danemark. Les trois chefs, « exigeants, innovateurs, amusants et charismatiques », sont au centre de MAD, le symposium annuel de la gastronomie qui se tient à Copenhague. L’an prochain, c’est Alex Atala qui sera en charge de l’événement. À travers MAD (mot qui signifie nourriture en danois), les trois chefs tentent chaque année de faire part de leurs méthodes pour sensibiliser les gens à propos des plaisirs, des malaises et des difficultés liés à l’alimentation.

 

Pour mémoire

Au Danemark et en Angleterre, la cuisine libanaise à l’honneur

 

Le chef Maroun Chédid décroche un prestigieux prix à Lyon

 

Le patrimoine culinaire de Zahlé reconnu par l’Unesco

Les Libanais ont une nouvelle raison de se réjouir. En couverture du Time Magazine, cette semaine, un trio de chefs cités comme les nouveaux rois de la gastronomie, « les personnes qui influencent comment et ce que nous mangeons ». Et l’un d’entre eux n’est autre qu’Alex Atala, un Brésilien d’origine libanaise, propriétaire du restaurant D.O.M. à São Paulo. Selon...

commentaires (0)

Commentaires (0)