Rechercher
Rechercher

Liban

Le Hezb lève les couleurs du régime syrien rue Huvelin...

Manifestation hezbollahie pro-Assad à... Huvelin.

Pour célébrer la fête de la libération du Sud, des étudiants du Hezbollah se sont rassemblés devant l’Université Saint-Joseph, campus d’Huvelin, où ils ont levé les drapeaux syriens et ceux du parti. Ils se sont ensuite dirigés en convoi vers la banlieue sud de Beyrouth, au milieu de mesures sécuritaires renforcées. L’organisation estudiantine du Parti national libéral a tôt fait de dénoncer cette manifestation, estimant qu’« elle vise à provoquer le quartier chrétien ». « Il est nécessaire que le Hezb arrête ce genre de comportements par lesquels il essaie de s’approprier une fête censée être nationale », a précisé le communiqué du PNL, qui a conseillé aux étudiants du parti de Dieu d’organiser ce genre de célébrations dans leurs régions.
Pour célébrer la fête de la libération du Sud, des étudiants du Hezbollah se sont rassemblés devant l’Université Saint-Joseph, campus d’Huvelin, où ils ont levé les drapeaux syriens et ceux du parti. Ils se sont ensuite dirigés en convoi vers la banlieue sud de Beyrouth, au milieu de mesures sécuritaires renforcées. L’organisation estudiantine du Parti national libéral a tôt...
commentaires (8)

Ils ont bien raison ces étudiants. Après tout, le 8 Mai, à Paris, l’on voit bien flotter les drapeaux allemands ornés de Svastikas commémoratrices.

Jack Hakim

11 h 52, le 26 mai 2013

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Ils ont bien raison ces étudiants. Après tout, le 8 Mai, à Paris, l’on voit bien flotter les drapeaux allemands ornés de Svastikas commémoratrices.

    Jack Hakim

    11 h 52, le 26 mai 2013

  • Collabos....

    Antoine-Serge KARAMAOUN

    20 h 31, le 24 mai 2013

  • Quand on naît traître, on meurt en traître. C'est leur seule identité.

    Robert Malek

    18 h 00, le 23 mai 2013

  • Peut etre sont ils à la recherche d'une identité....Ou simplement fayots

    Claude F

    15 h 07, le 23 mai 2013

  • Much ado about nothing, dans les commémorations de la libération en France on voit bien le drapeau yanky ou rosfbeef ou canadien/caniche qui flotte, faut pas stigmatiser une communauté fière de s'être libérée par ses propres moyens et toute seule face à l'adversité de l'époque .

    Jaber Kamel

    11 h 21, le 23 mai 2013

  • L'image de ces étudiants brandissant le drapeau du Hezb n'a pas de quoi exacerber les tensions étant donné les motifs de leur célébration, cad la libération du Sud, cad, une fête nationale. Mais vu que cela a été accompli par le Hezb, leur drapeau a toute sa raison d'être. Le couac, c'est le drapeau syrien alors que c'est le libanais qui aurait dû flotter à sa place! Cependant, plus provocateur que le drapeau syrien, c'est le chapeau de l'article. Là, pas chapeau du tout!

    Tina Chamoun

    10 h 42, le 23 mai 2013

  • Il ne manquait que le drapeau des mollahs "Per(s)cés" ! Et évidemment, pas un seul Drapeau Libanais.... Yâ hassértéhhh, äâl lébnééén äâl !

    Antoine-Serge KARAMAOUN

    02 h 49, le 23 mai 2013

  • Ils sont en train de perdre la tête...çà paraît même incroyable.C'est surtout stupide,incroyablement stupide...Je veux croire qu'ils ne suivaient pas des instructions"venues d'en haut",car dans le cas contraire,celà signifierait qu'ils sont tombés bien bas!Les couleurs du Hezb libanais à Huvelin...pourquoi pas?le Hezbollah est officiellement un parti libanais...mais les couleurs de la Syrie,quelle qu'elle soit...c'est juste invraisemblable...que signifie?

    GEDEON Christian

    02 h 37, le 23 mai 2013

Retour en haut