Rechercher
Rechercher

À La Une

De « nombreux » combattants du Hezb morts à Qousseir, rapatriés ou pas...

Alors que la bataille de Qousseir en Syrie connaît une violente intensification avec l’assaut lancé contre la localité par les forces d’Assad, soutenues par le Hezbollah, les corps d’au moins deux nouveaux combattants du parti de Dieu, tués à Qousseir, ont été rapatriés hier au Liban. Dans tous les cas, au moins quatre combattants du Hezb auraient été tués à Qousseir, selon une source proche du mouvement chiite interrogée par l’AFP et qui précise qu’ils auraient péri « dans la nuit de samedi à dimanche ».


Les Comités locaux de coordination (relevant de l’opposition syrienne) rapportent en outre que « des dizaines de combattants du Hezbollah ont été blessés alors qu’ils tentaient de s’infiltrer dans les champs de Qousseir ». Et un porte-parole des rebelles syriens, intervenant sur la chaîne panarabe al-Arabiya, a accusé le Hezbollah de dégarnir ses effectifs au Liban-Sud pour les envoyer « par milliers combattre à Qousseir au su et au vu de l’armée libanaise ». Toujours selon la télévision satellitaire, « plus aucune liaison n’était possible avec des combattants du Hezb à Qousseir, emmenés par Fadi el-Jazzar ». En outre, selon le site électronique naharnet, « le neveu du chef du Baas, Fayez Chokor, originaire de Nabi Chit, a été tué à Qousseir » hier.


Enfin, le site électronique nowlebanon évoque « beaucoup » de morts parmi les combattants chiites dans la ville syrienne assiégée et le rapatriement de « sept corps », ceux de « Hassan Fayçal de Nabi Chit ; Mohammad Fouad Rabah, le fils du responsable des activités culturelles du Hezb dans la Békaa ; Ahmad Raad de Baalbeck ; Kassem Abdel Sater de Ayaate ; Radouane al-Otor de Chaat ; Abbas Mohammad Osman de Baalbeck et de Fadi el-Jazzar », confirmant ainsi l’information d’al-Arabiya.


Parallèlement, à l’intérieur des frontières libanaises, huit fusées de type Grad en provenance de Syrie auraient visé hier dans l’après-midi les terrains du Hermel (Békaa-Est), selon le correspondant de l’Agence nationale d’information. Au Nord par ailleurs, la région de Wadi Khaled a connu en fin de semaine un afflux particulièrement important de réfugiés syriens, notamment des vieux, des femmes et des enfants, arrivés à bord de tracteurs agricoles et de vans, en provenance des villages de Oueissat et Tallet Farah.


Alors que la bataille de Qousseir en Syrie connaît une violente intensification avec l’assaut lancé contre la localité par les forces d’Assad, soutenues par le Hezbollah, les corps d’au moins deux nouveaux combattants du parti de Dieu, tués à Qousseir, ont été rapatriés hier au Liban. Dans tous les cas, au moins quatre combattants du Hezb auraient été tués à Qousseir, selon une...

commentaires (1)

Ca serait dommage ..qu' ils se battent jusqu'aux derniers ! nous avons besoins d'eux pour libérer les fermes de Sheeba...

M.V.

07 h 23, le 20 mai 2013

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Ca serait dommage ..qu' ils se battent jusqu'aux derniers ! nous avons besoins d'eux pour libérer les fermes de Sheeba...

    M.V.

    07 h 23, le 20 mai 2013

Retour en haut