Économie

L’immobilier libanais bientôt à l’honneur à Dubaï

Liban - Événement
OLJ
15/05/2013
La première édition de l’exposition et conférence immobilière Lebanon Real Estate 2013 prendra place les 1er et 2 novembre prochain au Jumeirah Beach Hotel à Dubaï, a annoncé hier un communiqué du groupe organisateur, Arabcom Group.
« Près de 50 % des investissements directs à l’étranger (IDE) effectués par des ressortissants arabes au Liban appartiennent au domaine du développement immobilier à grande échelle », indique Arabcom. Le groupe, qui opère en partenariat avec 60 gouvernements et plusieurs milliers d’entreprises, d’organisations non gouvernementales (ONG) et de publications, a donc pris l’initiative d’organiser un événement présentant « au cœur de la plateforme d’affaires que constitue la capitale émiratie » les diverses opportunités d’investissement au pays du Cèdre.
Plus de 5 000 visiteurs et participants en provenance des pays du Golfe et du reste du monde sont prévus de se rendre à cet événement.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants