X

À La Une

Amchit-Champville : le basket-ball sous haute tension

Basket-ball La rencontre reportée par les organes de sécurité.
Tony HAYECK | OLJ
08/05/2013

Alors que La Sagesse s’est facilement qualifiée pour les demi-finales du championnat du Liban de première division de basket-ball (qui est plus communément appelée Finale à quatre), face à Hoops en trois victoires nettes (100-72, 80-68 et 95-76), et que le Club sportif de Beyrouth et Mouttahed mènent sereinement 1-0 dans leur série respective contre Bejjeh (113-780) et Byblos (87-80), et que toutes ces rencontres se sont déroulées dans un calme et un esprit de fair-play quasi irréprochables, la série opposant Champville à Amchit se joue, elle, surtout en dehors du terrain.

 

La tension est subitement montée, après le communiqué explosif que le club de Amchit avait adressé la veille à la Fédération libanaise de basket-ball, dans lequel il mène une attaque en règle contre son adversaire dans cette série, dont les supporteurs se sont comportés, selon le communiqué, comme de vulgaires hooligans n’hésitant pas à s’attaquer verbalement, lors de la deuxième rencontre qui s’est disputée dans la salle Michel Sleiman à Amchit, aux personnalités respectables qui étaient installées dans la loge d’honneur, ainsi qu’aux enfants en bas âge présents dans les gradins...

 

(Pour mémoire : Champville champion du Liban : un rêve se réalise)


Nouveau report
Toujours est-il que la quatrième rencontre, initialement prévue lundi à 22h30, a été reportée une première fois pour le lendemain (hier) à 16h45, et ce suite à un coup de fil donné au président de la FLBB par un responsable de la sécurité au sein de l’État, au motif que la rencontre était classé à haut risque...


En effet, il s’est avéré que les organes de sécurité prenaient très au sérieux et redoutaient le déferlement des écoliers-hooligans de Champville à Amchit, qui, sous prétexte d’assister à la rencontre, auraient semé le chaos dans la cité...
Les organes sécuritaires ont donc décidé, et c’est une première dans l’histoire du sport libanais, d’ordonner poliment certes, mais fermement, à une fédération sportive de reporter une rencontre...


Plus tard, plus précisément hier, lors d’une conférence de presse, le président de la FLB devait préciser que c’était le ministre de l’Intérieur en personne qui lui avait conseillé de reporter le match car il y avait de sérieuses menaces que la rencontre bascule en un règlement de comptes entre supporters...


Le match était une nouvelle fois reprogrammé, et cette fois encore à la demande expresse du ministre de l’Intérieur qui a convoqué les présidents des deux clubs concernés ainsi que le président de la FLB à une réunion chez lui en début de soirée pour essayer de calmer les esprits et trouver un terrain d’entente entre tout ce beau monde.
Finalement, le club de Amchit a refusé de jouer la rencontre hier à 22h, comme il avait été décidé peu de temps auparavant car, selon son directeur technique Dany Hakim, l’équipe n’était pas prête (!), la Fédération libanaise ne les ayant informés de cet énième délai que deux heures à l’avance, alors que l’équipe de Champville, selon lui, était présente à Amchit dès 14h00, en omettant toutefois de préciser que les portes du terrain Michel Sleiman étaient hermétiquement closes pour les visiteurs...


La question, ou plutôt la devinette à 1 000 LL : comment une équipe pourrait être prête à jouer une rencontre à 16h45, et ne l’est subitement plus à 22h ?

 


Pour mémoire
Final Four : La Sagesse et Champville mènent respectivement 1-0 face au Hoops et Amchit

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants