X

À La Une

Mahmoud et Elena : La photo "haram" qui choque les conservateurs iraniens

Iran "Ce comportement n'est pas digne d'un président de la République Islamique".
olj.com
11/03/2013

En prenant les mains d'Elena Frias et en posant son visage contre le sien, Mahmoud Ahmadinejad, le président de l'Iran, l'un des pays les plus conservateurs du Moyen-Orient, a suscité la colère des intégristes iraniens.

Elena Frias est la mère du leader vénézuélien Hugo Chavez, décédé le 5 mars dernier des suites d'un cancer. Le cliché a été pris alors que le président iranien présentait ses condoléances à la mère de Chavez, lors des funérailles de ce dernier à Caracas. Or la photo a irrité au plus haut point les intégristes et conservateurs iraniens, certains estimant que l'embrassade pouvait être considérée comme "haram", selon le quotidien britannique The Telegraph

Ce contact physique en public entre un homme et une femme n'appartenant pas à la même famille, est rejeté par l'islam dans sa version intégriste, et les responsables et diplomates iraniens ont pour habitude de s'incliner devant une femme qui leur est étrangère, et d'éviter tout contact physique avec elle.

"Ce comportement n'est pas digne d'un président de la République Islamique d'Iran", a estimé le député iranien Mohammed Deghan, cité par le site d'information Arabstoday.

Mohammad Taghi Rahbar, qui dirige la prière du vendredi à Ispahan, a, lui aussi, estimé dans un entretien avec l'agence de presse iranienne Mehr, que le président avait "perdu tout contrôle" lors des funérailles d'Hugo Chavez. "Serrer la main d'une femme (n'appartenant pas à la famille) dans n'importe quel circonstance, qu'elle soit jeune ou âgée, n'est pas autorisé", a-t-il ajouté.

M. Ahmadinejad n'a pas répondu aux critiques, mais selon al-Arabiya, le député Mohammad Reza Mirtajedini, qui accompagnait le président iranien à Caracas, a précisé que ce derneir n'a pas embrassé la mère d'Hugo Chavez.

 

A la polémique suscitée par l'embrassade, s'en ajoute une autre : les louanges à caractère religieux, adressées par le président iranien à Chavez.


Mahmoud Ahmadinejad a en effet été critiqué par les proches de l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la Révolution islamique, pour sa lettre de condoléance, publiée mercredi dernier sur son blog, dans laquelle il souhaite que le défunt président vénézuélien rejoigne Jésus-Christ et le douzième imam Mohammed al Mahdi dont la tradition veut qu'il ait disparu pour revenir vivant et répandre la justice sur Terre.

"Les termes employés par M. Ahmadinejad pour décrire le chef de l'Etat vénézuélien ne nous semblent pas appropriés", a déclaré Ghorbanali Dorri Najafabadi, religieux membre de l'Assemblée des experts, cité par l'agence de presse Mehr.

"On peut naturellement adresser une lettre diplomatique sans entrer dans une discussion religieuse", a affirmé Ahmad Khatami, religieux orthodoxe qui préside à la prière du vendredi.

Un parlementaire, Mohammad Taqi Rahbar, a jugé que les commentaires d'Ahmadinejad étaient "certainement faux et exagérés", rapporte l'agence parlementaire Icana.


Pour mémoire

Iran : 80 stands d'une foire internationale fermés pour non-respect du voile

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Robert Malek

Mais qu'est-ce qu'on s'en fout ! Le psychopathe peut même lui rouler une pelle, à la Elena, on s'en tape complètement.

GEDEON Christian

Aux habitudes non-musulmanes,donc!mais c'est quoi,des habitudes "musulmanes"?

Ali Farhat

Le président Iranien était hôte dans un autre pays aux habitudes non musulmanes.. ça aurait été un manque de respect et un misérable affront que de pas étreindre cette femme en détresse pour la mort de son fils.. et quel fils!?.. Que ceux qui le critiquent révisent leurs principes devant le grand geste de ce brave, sensible et intelligent Ahmadinéjad. Helen et Ahmadinéjad: Un beau et émouvant tableau chargé de sentiments forts et d'humanité car on est humain avant d'appartenir à une religion, à une race ou un groupe donné! Qu'on se le rappelle mutuellement à chaque fois, car même si cela semble banal.. ça ne l'est pas du tout pour tous.. la preuve..., et l'apartheid, et le racisme, et la xénophobie, pour ne citer que les plus saillants .. qui sont tous contenus dans le sionisme!

GEDEON Christian

Bravo,M. Ahmadinedjad...bravo...et les mollahs rétrogrades,allez au diable!

M.V.

Il semble ...qu'ils aient des atomes crochus....!

jean-Pierre EL KHOURY

LOL...LOL...LOL... Ma parole...Ces intégristes chiites iraniens et tous les autres...C'est du n'importe quoi...Vivement que la contre révolution des jeunes iraniens aboutisse. La demande de liberté arabe devrait atteindre les perses .....Vivre à l'ère de ces barbus ne pourra plus durer...Enfin, je l'espère pour eux qu'ils recouvrent leur liberté. Nous , au Liban, on s'en tape comme de l'an 40 de ce qui se passera en Iran l'intégriste... Nous n'avons aucun lien avec eux. Les seuls liens sont négatifs et imposés aux libanais ( non chiites)=> ( la milice iranienne intégriste chiite basée et imposée au Liban) ..Alors...

SAKR LEBNAN

Quand la stupidité et l'obscurantisme frappent ! Bravo à Ahmadinejad qui s'est comporté comme un vrai Homme.

Daniel Lange

Beaucoup Haram.

Dernières infos

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué