Sport

Landreau signe à Bastia et vise le record d’Ettori

OLJ
24/12/2012 | 00h05
À 33 ans, le gardien international Mickaël Landreau, qui avait abruptement résilié son contrat le liant à Lille le 6 décembre, s’est engagé pour six mois au SC Bastia pour tenter de dépasser le record de matches en Ligue 1 détenu par Jean-Luc Ettori.
Avec 568 rencontres disputées au plus haut niveau, l’ancien Nantais (1996-2006) et Parisien (2006-2009), qui figurait sur les tablettes d’une demi-douzaine de clubs, dont Chelsea en Angleterre, n’est plus qu’à 34 longueurs des 602 matches de l’ancien gardien emblématique de Monaco.
Landreau s’est engagé pour six mois avec une option d’une année supplémentaire en cas de maintien du club corse dans l’élite, a-t-on appris auprès du SC Bastia.
« Pour des raisons de calendrier et de fêtes de Noël, la signature du contrat aura lieu en milieu de semaine prochaine. La présentation officielle du joueur se fera le jour de la reprise, soit le 31 décembre », précise le club, 13e de L1, dans un communiqué. Landreau, qui retrouve au Sporting un autre ancien Parisien, Jérôme Rothen, devrait disputer son premier match le 6 janvier en 32e de finale de Coupe de France, lors d’un derby entre le Sporting et le CA Bastia (National) disputé au stade François-Coty d’Ajaccio.
À Bastia, le poste de gardien de but était jusqu’à maintenant occupé par Landry Bonnefoi, 29 ans, qui a supplanté le Brésilien Magno Novaes.
Landreau a débuté sa carrière à 17 ans à Nantes, son club formateur, avec qui il a connu les trophées (Coupes de France 1999 et 2000, championnat 2001), mais aussi le maintien in extremis en 2005 et des coups de bluff, réussis ou manqués.
Devenu le troisième gardien des Bleus derrière Barthez et Coupet, Landreau (11 sélections) part au PSG pour changer de dimension, mais tombe dans la période maudite du club (2006-2009) et ne gagne qu’une Coupe de la Ligue (2008).
En 2009, il part à Lille avec qui il réalise deux ans plus tard le doublé Coupe-championnat.
Redevenu troisième gardien en sélection depuis la nomination de Didier Deschamps au poste de sélectionneur après l’Euro 2012, il a créé la surprise en résiliant son contrat avec le Losc, un départ précipité dû à la dégradation de ses rapports avec l’encadrement du club et notamment son entraîneur Rudi Garcia.
Son contrat qui courait jusqu’en 2014 a été rompu en échange de trois mois de salaire, soit quelque 360 000 euros bruts, selon une source proche du club.
En signant à Bastia, Landreau va changer de dimension.
Avec l’un des plus petits budgets de la L1, le Sporting, dont le stade a été suspendu à titre conservatoire le 13 décembre en raison d’une série d’incidents lors de différents matches, occupe la 13e place de la L1 avec six points d’avance sur le premier relégable Sochaux.
D’autres anciens internationaux en fin de carrière sont passés par Bastia, comme Rothen, Christian Karembeu ou encore Tony Vairelles.
©AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.