Santé

Le VIH au Liban

OLJ
04/12/2012
Selon le Programme national de lutte contre le sida (PNLS), 97 nouveaux cas d’infection au VIH ont été recensés jusqu’en novembre 2012. Le nombre cumulatif des personnes vivant avec le VIH s’élève ainsi à 1 550. En ce qui concerne le nombre de personnes qui suivent le traitement antirétroviral, il varie entre 530 et 550.
Toujours selon le PNLS, l’épidémie est implantée au Liban et n’est plus importée. Elle est concentrée chez les homosexuels, moins chez les hétérosexuels et les injecteurs de drogue. Le PNLS note en outre que de plus en plus de cas sont détectés chez les jeunes âgés entre 20 et 30 ans.
Commentant ces données, le Dr Jacques Mokhbat, chef du département de médecine interne à la faculté de médecine de l’Université libano-américaine et président de la Société libanaise du sida, explique que « les jeunes sont conscients du fait qu’ils s’exposent au risque de transmission et, de ce fait, ils prennent l’initiative de se faire tester ». Toutefois, « ils négligent toujours les techniques de précaution qu’ils connaissent », poursuit-il.
Et d’ajouter que la discrimination dont continuent à être victimes les personnes vivant avec le VIH tant au niveau social, professionnel que médical entrave une lutte plus efficace contre l’épidémie.

À la une

Retour à la page "Santé"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.