X

À La Une

Liban : La "crise du haschich" à Yammouneh bientôt réglée ?

Liban Les habitants de Yammouneh, dans la Békaa, lèvent leur sit-in suite à la visite du ministre de l'Intérieur.
olj.com
05/08/2012

Après une semaine de tensions entre forces de l’ordre et agriculteurs producteurs de haschich à Yammouneh, dans la Békaa (est du Liban), la crise semble être sur le point d’être réglée.

 

Le ministre libanais de l’Intérieur Marwan Charbel s’est rendu dimanche à Yammouneh et y a rencontré les habitants du village qui organisent depuis samedi un sit-in pour protester contre la destruction des champs de cannabis par les autorités libanaises. M. Charbel leur a promis d’évoquer cette question lors du prochain conseil des ministres qui est prévu lundi. "Cette affaire sera sérieusement étudiée à partir de demain matin", a promis le ministre aux protestataires.

 

Samedi, les protestataires avaient bloqué les routes principales menant au village à l'aide de pneus enflammés pour dénoncer l’opération de destruction menée, depuis la semaine dernière, par l'armée libanaise et les Forces de sécurité intérieure (FSI).

 

Des médias locaux ont rapporté que les routes ont été rouvertes et que les habitants ont accepté de lever leur sit-in, en attendant les résultats de la réunion du conseil des ministres lundi.

 

Le président de la Municipalité de Yammouneh, Mohammad Sharif, qui a participé au sit-in, a insisté sur le soutien des résidents du village à l'armée, aux forces de sécurité et à la "Résistance" (le Hezbollah).

Il a également démenti les informations selon lesquelles 250 hommes armés se sont rendus au village pour affronter les autorités.

 

Plusieurs opérations de destruction de champs de cannabis ont dégénéré, la semaine dernière, en clashs entre les forces de l'ordre et des agriculteurs producteurs de haschisch dans le secteur Yammouné-Deir el-Ahmar; deux soldats ont été blessés lors de ces affrontements.

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants