X

À La Une

Cartographie, du nord au sud, d'un Liban rationné en électricité

Repère Nombre d'heures d'électricité par jour, facture totale mensuelle en électricité... Lorientlejour.com a interrogé des Libanais en mal de courant à travers le pays.
olj.com
25/07/2012

"L'électricité est revenue?"; "Combien d'heures de courant as-tu en ce moment?"; "Penses-tu que nous aurons une chance d'allumer la clim aujourd'hui?"

 

Avec la crise syrienne, le rationnement en électricité est le sujet phare de toutes les conversations au Liban, en cet été 2012.

 

Le rationnement n'est certes pas nouveau. Il sévit toute l'année, plus ou moins violemment selon les régions. Mais cet été, il est aggravé par la grève des journaliers de l'Électricité du Liban. Une grève qui dure depuis plus de 80 jours, et dont l'issue reste incertaine. D'où un rationnement accru, un rationnement record, qui éreinte la population, physiquement et financièrement, en cette période de fortes chaleur.

 

Lorientlejour.com a dressé une carte du rationnement au Liban, en interrogeant des Libanais, du nord au sud du pays. Cette carte n'a rien de scientifique, mais donne un aperçu de la façon dont vivent les Libanais dans des conditions hallucinantes en 2012.

 

A ces Libanais, nous avons demandé combien d'heures d'électricité ils reçoivent par jour et quel est le montant total de leur facture d'électricité mensuelle aujourd'hui (facture EDL et frais de générateur en cas d'abonnement). Nous leur avons également demandé comment ils gèrent au quotidien cette situation de rationnement.

 

Le tableau est variable au niveau des chiffres, certains ayant plus de 20 heures d'électricité par jour, quand d'autres ont plus de 20 heures de coupures par jour. Amples variations, aussi, au niveau de la facture totale mensuelle, certains déboursant une trentaine de dollars, quand d'autres s'acquittent d'une facture supérieure à 500$ par mois.

Un point commun, néanmoins, relie tous ces Libanais : un grand, grand ras-le-bol.

 

Ces informations sont résumées sur notre Google map (ci dessous) et reproduites dans leur intégralité sous la carte.

 


View Cartographie, du nord au sud, d'un Liban rationné en électricité in a larger map

 

1- Hussein Alameh, 29 ans, coiffeur

-vit à Aley

-8 personnes à la maison

-6h d'électricité/jour (parfois moins)

-Pas abonné à un générateur, mais dispose d’un UPS (onduleur à batterie) qui fournit 2h de courant s’il est chargé.

-Facture d'électricité EDL : 40.000 LL/mois. (Total : 27 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Aley : 100 $

 

"Nous cuisinons au jour le jour. Tout ce qui reste dans le congélateur est jeté. Parfois, à la nuit tombée, nous devons nous éclairer à la bougie. Nous sommes revenus à l'ère des bougies !"

 

 

2- D.N., 56 ans, journaliste

-vit à Hazmieh, Mar Takla

-2 personnes à la maison

-Ces derniers jours, à peine 2h d’électricité/jour. Il y a deux semaines, 6h/j

-Abonnée à un générateur, pour 10 ampères

-Facture d’électricité EDL : 200.000 LL. La facture n'a jamais varié. Pour l’abonnement au générateur, elle paie 250 $/mois (Total : 383 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Hazmieh : 90 $/mois. Mais le gérant du générateur ne suit plus ce tarif légalisé, il calcule désormais le nombre d'heures pendant lesquelles il fournit du courant.

 

"Ces derniers temps, comme il y a beaucoup de coupure de courant, les générateurs (qui fonctionnent presque toute la journée) tombent plus fréquemment en panne. Nous sommes donc parfois obligés de jeter la nourriture qui était dans le frigo. Parfois la nuit, nous devons circuler à tâtons dans la maison, en nous rappelant les chemins qui nous mènent d'une chambre à l'autre !"

 

 

3- J.N, 50 ans, femme au foyer

-vit à Deir el-Qamar (Chouf)

-4 personnes à la maison

-Max 6h d’électricité/jour

-Abonnée à un générateur pour 5 ampères.

-Facture d’électricité EDL : environ 50.000 LL et ne varie pas. Pour le générateur, elle paie 100 $ (Total : 133 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Deir el-Qamar : 100 $.

 

"Surchargés, les générateurs arrêtent parfois de fournir, surtout après minuit. Nous évitons donc de stocker de la nourriture dans le réfrigérateur et passons nos soirées à la lumière des lampes rechargeables et des bougies... Le pire, c'est que nous allons vers une aggravation de la situation, et cela est insupportable !"

 

 

4-Wassim Saab, 26 ans, coiffeur

-vit à Choueifat

-3 personnes à la maison, dont un bébé de moins de 12 mois

-Max, 2h d’électricité/jour

-Pas abonné à un générateur, car il n'y en a pas dans la région. Dispose d’une batterie UPS, mais qui doit être chargée pour fonctionner

-Facture d'électricité EDL : 200.000 LL, pas de variation depuis un an. (Total : 133 $/mois)

 

"Cette situation est écœurante. Nous allumons les bougies chaque soir. Nous ne pouvons rien garder dans les congélateurs. Nous sommes en plein ramadan, et devons acheter le pain au jour le jour. Si ça continue, nous serons obligés d'acheter nous-mêmes des générateurs pour survivre! Le pire, c'est que mes amis qui vivent à Kfarchima (à quelques mètres de Choueifat) bénéficient de 12h de courant par jour ! Comment expliquer cette farce ?"

 

 

5- E.H, 24 ans, profession libérale

-vit à Halba, au Akkar

-5 personnes à la maison

-Max, 3h d’électricité/jour

-Abonné à un générateur, pour 5 ampères

-Facture EDL : le percepteur n’est pas passé depuis six mois. Avant, la facture s’élevait à 50.000 LL. Paie pour le générateur 160.000 LL (facturation selon le nombre d’heures de consommation). Il y a quelques mois, il payait au maximum 40.000 LL. (Total : 106 $/mois)

 

"Heureusement, le courant n'est presque jamais interrompu chez nous. Le générateur arrive toujours à fournir. Un +luxe+ que nous payons néanmoins plus cher que d'habitude".

  

 

6- N.S, 22 ans, étudiante

-vit à Miziara, Zghorta

-4 personnes à la maison.

-12h d’électricité/jour

-Abonnée à un générateur, pour 10 ampères.

-Facture EDL : 70.000 LL pour 2 mois (35.000 LL/mois). Même montant que l’année dernière.

-Générateur : 160 ou 180 $ par mois. (Total : entre 183 $ et 203 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Miziara : entre 80 et 90 $ /mois. Cela dépend des heures de coupure de courant.

 

"Heureusement, nous ne souffrons pas de la crise de l’électricité. Mais il faut dire que si nous avions besoin de climatisation, 10 ampères n’auraient pas suffi. Mais dans la région il fait toujours frais".

 

 

7- Nour, 27 ans, enseignante

-vit à Baalbeck, Sérail

-3 personnes à la maison.

-10h d’électricité/jour

-Abonnée à un générateur, pour 5 ampères

-Facture EDL : Cela fait 4 mois que le percepteur n’est pas passé, mais avant facture s’élevait à environ 50.000 LL/mois. Générateur : 100.000 LL par mois. (Total : 67 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Baalbeck : 100.000 LL. Avant la crise, c’était 40.000 LL pour les 5 ampères.

 

"Étant donné que 5 ampères, c’est relativement peu, nous utilisons les ventilateurs quand il fait très chaud. Et entre EDL et générateur, il n’y a presque jamais de coupure totale de courant, ce qui fait que le congélateur n’arrête pas de fonctionner. Heureusement!"

 

 

8- N.K, 58 ans, enseignant

-vit à Sfeir, banlieue-sud de Beyrouth

-3 personnes à la maison.

-6h d’électricité/jour

-Abonné à un générateur pour 15 ampères.

-Facture EDL : 75.000 LL/mois. Mais cela fait 4 mois que le percepteur n’est pas passé.

-Générateur : 300 $ par mois. (Total: 300 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Sfeir : entre 150.000 LL et 170.000 LL /mois. C’était 100.000 LL avant la crise.

 

"Nous avons la chance de pouvoir nous payer 15 ampères de générateur. Nous ne souffrons donc que financièrement de la coupure de l’électricité, car 300 $, c’est quand même très cher. Mais nos voisins dans la région, abonnés presque tous à seulement 5 ampères, passent leur temps sur le balcon ! De nos jours, 5 ampères ne suffisent plus pour alimenter un ventilateur !"

 

9- Joseph Riachi, la soixantaine

-Vit à Khonchara (Metn)

-4 personnes à la maison

-Max 6h d’électricité/jour

-Abonné à un générateur pour 10 ampères

-Facture EDL : pas payée depuis octobre, le percepteur ne passant pas. Facture générateur : 220 $/mois. Mais varie en fonction du nombre d’heures de coupure de courant. (Total : 220 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Khonchara : 110 $

 

"Il y a toujours de l'électricité, fournie via l’EDL ou le générateur, donc je n’ai pas eu besoin de m’adapter, en achetant des bougies par exemple. J’ai pus des lampes de poche, au cas où. De toutes les manières, nous sommes habitués à ce genre de vie".

 

 

10- Bassem Noujaim, 32 ans, travaille dans l’audiovisuel

-Vit à Beyrouth, quartier Jeitaoui

-3 personnes à la maison, dont un enfant de 2 ans.

-21h d’électricité/jour

-Abonné à un générateur pour 5 ampères

-Facture EDL : 40.000 LL-50.000 LL/par mois

-Facture générateur : 35 $ pour 3 heures de coupures quotidiennes. Le mois passé il a payé 40 $ car il y avait davantage de coupures. (Total : environ 35 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Jeitaoui : 35 $

 

"Nous nous sommes abonnés au générateur car nous avons un enfant en bas-âge, et c'est dur l'été quand il fait chaud. On avait une lampe qui se recharge quand il n'y avait pas d'électricité. Maintenant qu'on a du courant tout le temps, c'est beaucoup mieux. On peut allumer le ventilateur dans la chambre quand nous dormons".

 

 

11- Hani Yamak, 28 ans, concessionnaire automobile

-Vit à Tripoli

-3 personnes à la maison

-Max 6h d’électricité/jour

-Dispose d’un générateur privé qui lui fourni 20 ampères.

-Facture EDL : 100.000 LL tous les 2 mois. Facture mazout : 400.000 LL/mois (Total : 300 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Tripoli : 50 $

 

"Tous les jours, je quitte la maison à 5h et je reviens vers 1h après minuit. Il faut demander à ma mère".

 

12- A.N., femme au foyer

-Vit à Choualik, Liban-Sud

-2 personnes à la maison

-10h d’électricité/jour

-Pas abonné au générateur

-Facture EDL : 120.000 LL (Total : 80 $/mois)

 

 

13- Fred Bteich, 22 ans, étudiant en médecine

-Vit à Faraya

-5 personnes à la maison

-10-12h d’électricité/jour

-Abonné au générateur pour 5 ampères

-Facture EDL : 100.000 LL. Facture générateur : 120 $ (Total : 186 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Faraya : 120 $

 

"Nous sommes habitués aux coupures, mais normalement en été notre région ne subit pas autant de rationnement, nous espérons que cela va s’arranger d’ici la fin de l’été".

 

 

14-Roxelina Najm, 23 ans, journaliste

-Vit à Aïntoura – Zouk Mikhaël

-5 personnes à la maison

-12h d’électricité/jour

-Abonnée à un générateur pour 5 ampères

-Facture EDL : 150.000 LL. Facture générateur : 60 $. (Total : 160 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Aïntoura : 60 $

 

 

15-Diana D.

-Vit à Jbeil

-5 personnes à la maison

-12h d’électricité/j

-Abonnée à un générateur pour 5 ampères

-Facture EDL 50.000 LL. Facture générateur : 100 $ (Total : 133 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Jbeil : 100 $

 

"Il faut tout de même savoir qu’à Jbeil, c’est la même compagnie qui gère la distribution d’électricité et les abonnements aux générateurs".

 

 

16-Khalil Azar, 25 ans, travaille pour une ONG

-Vit à Jezzine - Liban-Sud

-Moins de 12 h d’électricité/jour

-Abonné à un générateur pour 5 ampères

-Facture EDL : 70 $. Facture générateur : 100 $ (Total : 170 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Jezzine : 100 $

 

 

17- Najiyya, 50 ans, vendeuse

-Vit à Baakline (Chouf)

-2 personnes à la maison

-5h d’électricité/jour

-Abonnée à un générateur pour 10 ampères

-Facture EDL : 45.000 LL. Facture générateur : 100.000 LL (Total : 97 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Baakline : 27 $

 

"Il n’y a pas d’heure fixe pour les coupures, on ne sait jamais quand l’électricité s'en va. Ça dépend de l’humeur du ministre (de l’Énergie et de l’Eau) Gebran Bassil. Notre vie est bousculée, on doit attendre ces deux misérables heures par jour pour faire le nécessaire à la maison, comme chauffer l’eau pour la douche, faire le repassage, etc.

Après minuit, c’est le noir total. Je ne peux plus stocker de plats dans le congélateur, je dois faire mes courses tous les jours au supermarché. Maintenant, je n’achète plus que des appareils électroménagers à piles. J’ai un ventilateur à piles, par exemple, qui fonctionne sans électricité pendant 6 heures. Même chose pour la télé…".

 

 

18-Assaad, 70 ans, commerçant

-Vit à Broumana (Metn)

-3 de personnes à la maison

-6h d’électricité/jour

-Abonné à un générateur pour 20 ampères

-Facture EDL : 100.000 LL. Facture générateur : 400 $ (2012) (contre 250 $ en 2011). (Total : 467 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Broumana : 120 $

 

"On n’utilise plus l’air conditionné à la maison, alors que la chaleur est insupportable ces derniers jours. La nuit, c’est horrible, on n’arrive pas à dormir tellement il fait chaud. Même avec 20 ampères on n’arrive pas à vivre normalement… J’ai proposé aux résidents de mon immeuble d’acheter un générateur pour ne plus être dépendants des distributeurs qui augmentent les prix de manière disproportionnée. Je comprends tout à fait le sentiment de ceux qui descendent dans les rues pour manifester contre les coupures, on en a tous marre !".

 

 

19-Amina, 65 ans, femme au foyer

-Vit à Srifa (caza de Tyr)

-5 personnes à la maison

-2h d’électricité/jour

-Dispose d’un générateur privé

-Facture EDL : 200.000 LL

 

"Mes enfants, qui viennent chaque année de l’étranger, ne supportent plus la vie au Liban. Ceux qui vivent au Koweït me disent que là-bas, ils ne souffrent pas de la chaleur, alors que la température dépasse parfois les 45 degrés. Ici, ils ne parviennent pas à s’endormir parce qu’on ne peut pas allumer l’air conditionné. Ils n’ont plus envie de revenir au Liban à cause de cette situation…".

 

 

20-Mahmoud, 46 ans, commerçant

-Vit à Ghazié, près de Saïda

-6 personnes à la maison

-5 h d’électricité/jour

-Abonné à un générateur pour 5 ampères

-Facture EDL : 60.000 LL. Facture générateur : 110.000 LL (contre 80.000 LL en 2011). (Total : 107 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Ghazié : 73 $

  

"Notre abonnement au générateur nous offre depuis le début du mois de ramadan 8 heures supplémentaires d’électricité par jour. Avant c’était un peu moins. Notre frigo est pratiquement vide, on ne peut rien stocker. Nous avons donc acheté une petite glacière pour garder au froid les aliments nécessaires pour la consommation du jour. C’est comme ça, nous vivons au jour le jour".

 

 

21-Colette, 66 ans, femme au foyer

-Vit à Jounieh (Kesrouan)

-2 personnes à la maison

-6 h d’électricité/jour

-Abonnée à un générateur pour 20 ampères

-Facture EDL : 130.000 LL. Facture générateur : 500 $ (Total : 587 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Jounieh : 130 $

 

"Je n’ai pas changé mon mode de vie en cette période de rationnement, parce que je suis abonnée à 20 ampères, mais mes voisins me disent qu’ils parviennent à peine à allumer un ventilateur avec 5 ampères. C’est de pire en pire…".

 

 

22-Josée Chahine, 50 ans, infirmière

-Vit à Zahlé

-4 personnes à la maison

-9h d’électricité/jour

-Abonnée à un générateur pour 10 ampères

-Facture Électricité de Zahlé : 80.000 LL. Facture générateur : 440.000 LL (contre 350.000 LL en 2011). (Total : 347 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Zahlé : 100 $

 

"A Zahlé, la situation est légèrement meilleure que dans le reste du pays étant donné que la compagnie qui nous fournit de l’électricité (EDZ) est une entreprise privée. Tout le monde ici paie ses factures d’électricité à temps, pas comme à Beyrouth.

Avant le début du ramadan, la situation était pire, on ne recevait que 4 heures d’électricité par jour. Certaines familles passent toutes leurs nuits dans le noir. Je me demande comment font les personnes âgées avec cette canicule, comment font les malades qui ont besoin d’une assistance respiratoire en continue… C’est humainement inacceptable !

Et dire que le Liban possède tellement de ressources énergétiques qui sont gaspillées par le gouvernement. Pauvre citoyen libanais !".

 

23-X (a requis l’anonymat)

-Vit à Naccache (Metn)

-2 personnes à la maison

-Entre 1 et 4 h d’électricité/jour

-Abonné à un générateur pour 10 ampères

-Facture EDL : 60.000LL. Facture générateur : 220 $. (Total : 260 $/mois)

-Prix de l’abonnement pour 5 ampères à Naccache : 110 $

 

"Nous n’arrivons pas à nous adapter à ces coupures d’électricité, d’autant plus que nous subissons également des interruptions du courant du générateur. On ne conçoit toujours pas l’idée de vivre en 2012 et d’avoir des coupures aussi fréquentes. Cela ne se passe plus même dans le tiers-monde ! Nous n’arrivons pas à planifier nos journées car les coupures sont devenues arbitraires. Et la chaleur aggrave le problème".

 

 

Lire aussi

Situation explosive à l’Électricité du Liban

 

Les énergies renouvelables pourraient-elles sauver le secteur de l’électricité au Liban ?

 

Les problèmes de courant au Liban

 

Salaire des journaliers de l’EDL : tout le monde se renvoie la balle

 

Voir aussi, une étude réalisée en 2009 par la Banque Mondiale sur l’impact social des conditions d’approvisionnement en eau et en électricité au Liban

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué