X

Restos, cafés

Margherita

Garçon ! La note s’il vous plaît Fraichement rentrée de France où elle collaborait à la rubrique Arts culinaires d'un grand hebdomadaire de province, Micheline teste chaque semaine pour vous un restaurant ou café choisi au hasard, au gré des humeurs. Elle vous donne son avis sans complaisance ni compromis en relatant une expérience vécue qui pourrait être la vôtre. Pour que, enfin, le consommateur libanais ait voix au chapitre. Notes de 0 à 5. 
13/11/2010
« Margherita pizzeria dal quartiere dal 1959 » est le nom de la pizzeria communément appelée Margherita. Située rue Gouraud à Gemmayzé, Margherita est devenue une adresse courue et un des emblèmes du quartier.
Margherita n'accepte pas les réservations, nous sommes accueillis sur le trottoir et resterons à la porte du restaurant une vingtaine de minutes par manque de places à l'intérieur : nous ne sommes pas les seuls à poireauter !
Notre attente passe du trottoir au comptoir. L'odeur du four à bois surprend agréablement. Le four est sculptural et trône au milieu du restaurant.
Nous sommes finalement assis dans la salle arrière, enfumée, à une petite table collée à celle de nos voisins qui s'avèrent être italiens.
La gérante est très présente, et distribue à tout va des tâches à l'équipe. Mais dans l'agitation qui règne, les serveurs ne voient pas grand-chose, entendent peu et il faut vraiment insister et lever la voix pour se faire remarquer. Une fois le serveur arrivé à notre table, il faut surtout l'empêcher de partir au milieu de notre commande, car il est constamment sollicité.
Les « pizze » arrivent et nous font oublier les petits soucis du service. 14 pizzas dont les classiques « Prosciutto e funghi, Marinara ou Rustica » qu'il ne faut pas rater. La « Margherita » ou sa version améliorée, la « Buffala » avec de la mozarella du même nom est délicieuse.
Une section du menu est consacrée aux Bruschetta, dont la « Classica » qui regorge de tomates cerise. On comprend d'après le menu que
Margherita n'est pas qu'une pizzeria mais aussi un restaurant italien classique qui mise sur la tradition : une large sélection d'« anti-pasti » comme le carpaccio de bœuf, la salade caprese ou le jambon de Parme et melon qui est également proposé avec de la mozarella ou des figues, mais aussi des pâtes et un bon « lasagna al forno ».
Certains desserts sont excellents et le tiramisu est l'un des meilleurs de la ville. La tarte au chocolat est décevante.
Le menu est un livre avec la reine Margherita en couverture. On apprend que c'est elle qui a donné son nom à la pizza Margherita.
Le menu-livre est rythmé par neuf chapitres, dont le dernier est ouvert aux commentaires et humeurs des clients qui ne se privent pas de gribouiller ou déclamer leur amour pour la pizza, le lieu ou leur compagnon.
Pas de musique dans la salle ou alors on ne l'entend pas. Le son est couvert par les conversations des clients qui se succèdent aux tables, mêlées au bruit des assiettes et couverts.
L'addition est précédée par un serveur qui nous propose de gagner notre repas en jouant à la tombola : si nous choisissons le bon numéro tiré au sort, nous ne payerons pas. Initiative sympathique mais la chance ne nous sourit pas. Le rapport qualité/prix est excellent.
Une adresse à recommander.
E-mail : michelinezok@hotmail.com

 Adresse        Rue Gouraud, Gemmayzé
 Capacité    50 personnes
 Prix moyen    35 000 LL

 Qualité de la nourriture ****  
 Rapport qualité/prix    *****
 Ambiance    ****

À la une

Retour à la page "Restos, cafés"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.