Législatives : juin 2009 - Pour aller plus loin

Salafranca remet son rapport final sur l’observation des élections à Sleiman

Le président de la République, le général Michel Sleiman, a reçu hier à Baabda le chef de la mission d'observation de la Commission européenne pour les législatives de juin dernier, José Ignacio Salafranca, qui lui a remis le rapport de la mission sur les élections. M. Salafranca était notamment accompagné du ministre de l'Intérieur, Ziyad Baroud, du chef de la Délégation de la Commission européenne au Liban, Patrick Laurent, et de l'ambassadeur d'Espagne, Juan Carlos Gafo Acevedo.

Le rapport de la mission, qui sera rendu public vendredi, met en exergue « la maturité et l'éveil du peuple libanais, ainsi que son sens de la citoyenneté », selon M. Salafranca, et salue « la crédibilité garantie à l'ensemble du processus électoral grâce au rôle joué par le ministre de l'Intérieur, Ziyad Baroud, dans la préparation des élections, sous les directives du président de la République ». « M. Baroud a ainsi rendu un grand service à son pays », ajoute le rapport. Il note en outre que toutes les parties ont accepté les résultats des élections et qu'il n'y a eu aucun incident notable le jour du scrutin.
Le chef de l'État a remercié la mission pour ses efforts, plaidant en faveur d'une loi électorale basée sur la proportionnelle qui pourrait donner, avec des mesures concrètes et logistiques, l'image complète d'une échéance moderne et démocratique.
La délégation a ensuite été reçue par le ministre de l'Intérieur à Sanayeh, à qui elle a remis une copie du rapport. Prenant la parole à cette occasion, M. Salafranca a affirmé qu'il se trouvait au Liban pour parachever le travail de la mission concernant les législatives du 7 juin dernier et remettre le rapport dans sa version finale, qui comprend des recommandations pour améliorer le processus électoral. Il a précisé qu'il avait évoqué avec M. Baroud les observations et les recommandations de la mission, ajoutant qu'il rencontrera, dans les prochains jours, plusieurs responsables libanais pour leur remettre le rapport, avant d'organiser une conférence de presse vendredi.
Sur un autre plan, il convient de signaler que le chef de l'État a reçu le vice-président irakien, Adel Abdel Mahdi, accompagné du chargé d'affaires de l'ambassade irakienne au Liban, Mounhel el-Safi. L'entretien a notamment porté sur la situation politique et sécuritaire en Irak et les mesures prises par les autorités irakiennes pour assurer la sécurité et la stabilité dans leur pays.

Le rapport de la mission, qui sera rendu public vendredi, met en exergue « la maturité et l'éveil du peuple libanais, ainsi que son sens de la citoyenneté », selon M. Salafranca, et salue « la crédibilité garantie à l'ensemble du processus électoral grâce au rôle joué par le ministre de...