Actualités

En vue A. Chahine et fils, la musique dans tous ses aspects

REPORTAGES
10/12/1999
En 1945, Abdallah Chahine, accordeur de piano, se lance dans l’importation d’instruments de musique avec ses six fils. Aujourd’hui, seul l’un d’entre eux ainsi que son petit-fils qui porte son nom perpétuent la société Abdallah Chahine et Fils. Petit à petit, elle diversifie ses activités et se spécialise au cours des années 50 dans la production d’artistes locaux, découvrant de véritables pointures musicales telles que Feyrouz et les frères Rahbani. Désormais, la société dispose de plusieurs branches spécialisées et exclusives : Voix de l’Orient, maison de production à l’origine de l’essentiel du répertoire ; Duniaphone, autre société de production rachetée par A. Chahine et Fils ; Bellevue et Elap, deux labels danois de CD vendus au Liban à des prix accessibles ; la section piano et instruments de musique spécialisée dans la vente ; enfin, la section partitions et méthodes de solfège. Par ailleurs, la société travaille aussi en tant que détaillante de CD et cassettes divers. Elle dispose actuellement de quatre points de vente, à Achrafié (rue George Zeidan), à Hamra (rue de l’Amérique), à Jounié (dans le centre La Cité) et sur le boulevard Chiah-Hazmié (branche de 1 200m2 sur trois niveaux). À cela s’ajoute un certain nombre d’agents, à Dora (Mark Music, rue Hankash), à Qornet Chehouane et à Beit-Méri. Ces franchisés travaillent exclusivement avec A. Chahine et Fils. Aujourd’hui, A. Chahine et Fils propose un catalogue important d’artistes locaux et étrangers, avec Feyrouz toujours, les frères Rahbani, Wadi al-Safi, Sabah, Zaki Nassif, ainsi que des CD instrumentaux, des lectures du Coran, des messes maronites, des poèmes de Nadia Tueini...

À la une

Retour au dossier "Actualités"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les menaces israéliennes contre le Liban et le test de Gaza

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué