Rechercher
Rechercher

Actualités - CHRONOLOGIE

Formule 1 Villeneuve encourt une suspension à Jerez, selon Max Mosley (photo)

Le pilote canadien Jacques Villeneuve risque, devant la commission d’appel de la Fédération internationale automobile, une suspension pure et simple pour le dernier Grand Prix de la saison, le 26 octobre à Jerez, a estimé mercredi Max Mosley.

Le président de la FIA a déclaré à l’agence de presse sportive allemande SID que «Vlleneuve risque de perdre non seulement les deux points acquis à Suzuka mais également d’être suspendu pour Jerez».
En pareille hypothèse, l’Allemand Michael Schumacher, qui talonne le Québécois d’un petit point, le précéderait d’un point et serait automatiquement sacré champion du monde 1997 quel que soit son résultat au Grand Prix d’Europe.
Villeneuve, qui était déjà sous le coup d’une suspension avec sursis, a été sanctionné à Suzuka a pour avoir ignoré un drapeau jaune — comme d’autres pilotes, dont SChumacher, mais qui, eux, n’avaient pas cette épée de Damoclès au-dessus du casque.
A la suite de l’appel — suspensif — de l’écurie Williams, il a été autorisé à prendre le départ du Grand Prix du Japon, où, arrivé cinquième, il a marqué deux points alors que son rival allemand accrochait les dix ponts de la victoire.
L’appel de Williams doit être examiné par la FIA le 21 octobre, cinq jours avant le Grand Prix d’Europe, sur le circuit de Jerez, qui doit départager les deux pilotes, si la décision ne se fait pas avant sur le tapis vert.
Si Villeneuve se voit retirer les deux points de Suyuka, il partira avec un point de retard sur Schumacher, gardant ainsi toutes ses chances, mais, selon Mosley, il peut tout aussi bien être suspendu de course.
Aussi Mosley a-t-il laissé entendre qu’il serait de l’intérêt de l’écurie de Frank Williams — et du même coup des millions de téléspectateurs — de retirer son appel et de se résoudre à accepter la suspension à Suzuka — et la perte des deux petits points acquis par le pilote Québécois.
«Si Williams retire son appel, je peux imaginer qu’ils s’en tiendront à la soustraction des deux points», a prédit Mosley.
l La Fédération internationale automobile (FIA) a effectué une mise au point à la suite aux déclarations faites par Max Mosley à Munich (Allemagne) lors du Congrès sur les sports, mercredi dans un communiqué.
«Ce qui a été déclaré mercredi par Max Mosley, président de la FIA, lors du Congrès sur les sports à Munich, était destiné à expliquer que le Tribunal d’appel international de la FIA est un organisme totalement indépendant. Ce tribunal est composé de juristes rattachés aux grandes organisations automobiles, ceux-ci n’ont pas de lien avec le sport automobile ou avec les pays des parties concernées par l’appel. Il est donc impossible de prévoir l’issue de l’appel de l’équipe Williams si celui-ci est maintenu», a précisé le communiqué. (Reuter, AFP)






Le pilote canadien Jacques Villeneuve risque, devant la commission d’appel de la Fédération internationale automobile, une suspension pure et simple pour le dernier Grand Prix de la saison, le 26 octobre à Jerez, a estimé mercredi Max Mosley.Le président de la FIA a déclaré à l’agence de presse sportive allemande SID que «Vlleneuve risque de perdre non seulement les deux points...