Rechercher
Rechercher

Économie - Restauration

Ark, un nouveau rooftop sur la corniche de Beyrouth

Cette nouvelle enseigne du groupe Kamp Catering ne sera ouverte que pendant la saison estivale.

Ark, un nouveau rooftop sur la corniche de Beyrouth

Le restaurant peut accueillir 220 convives. Photo DR

C’est la dernière adresse du groupe Kamp Holding : Ark, un rooftop avec vue sur la Méditerrannée, ouvre ses portes le 14 juin. Niché sur le toit de la Dalfa Tower, sur la corniche de Beyrouth, il s’étend sur 300 m², dont la moitié sont pris par la cuisine. « Ce n’est pas un restaurant dansant, mais les gens viennent pour dîner avec une musique d’ambiance qui n’est pas très forte. Le week-end, on monte le son en fin de soirée car les gens veulent s’amuser », explique Henry Farah, PDG de Kamp Holding et propriétaire d’Ark.

L’établissement propose un menu international aux inspirations asiatiques et méditerranéennes. On y retrouve des salades, des entrées (miniburgers au fromage buffala, des toasts de crevette, makis et autres), mais aussi des plats comme le cordon bleu de veau ou le poulet au citron à l’italienne, faits à partir de produits majoritairement importés. « Notre bœuf de Kobé vient du Japon, notre filet mignon vient d’Australie par exemple », précise le propriétaire. A la carte également est fixé le menu « Sunset » pour deux personnes, y inclus dessert et cocktail, pour 35 $ par tête.

Lire aussi

KP, une brasserie d'inspiration japonaise du groupe Kamp Catering, a ouvert à Naccache

Le restaurant peut accueillir 220 convives. Au centre, autour du bar, se trouvent des chaises et tables hautes, tandis que de chaque côté du restaurant, des espaces surélevés offrent des places assises à hauteur classique. Ark ne sera ouvert que pendant la saison estivale. L’investissement a demandé plus de 1,5 million de dollars, avec un loyer de six ans renouvelables. « L’espace était complètement vide. Nous avons dû refaire l’isolation et le système sonore. C’était un véritable investissement, un risque à prendre, mais jusqu’ici nous n’avons fait que prendre des risques et cela nous a réussi, donc nous continuons », se félicite Henry Farah.

Kamp Holding, un sérial investisseur

Henry Farah est diplômé d’un master en gestion des affaires de l’American University of Technology. Il a ensuite entrepris d’ouvrir des restaurants en prenant soin de développer une marque. En 2009, il a ainsi fondé Kamp Catering, préparant ainsi l’ouverture du restaurant de sushis Kampai  en 2011. Par la suite, Kamp Catering s’est transformée en holding, supervisant le développement de nouveaux concepts tels qu’Ai, Gavi, Ni et KP, ainsi que le recrutement et la formation des employés.

Les investisseurs sont toujours les mêmes : Souheil Nassar, Joseph Mouawad, Mohammad Jaber, Pierre Ziadé et Henry Farah. Les cinq hommes ont constamment d’autres projets en tête, notamment ouvrir un KP à Achrafieh, ou encore Lézard Noir, un restaurant français qui ouvrira ses portes dans les souks de Beyrouth dans les mois à venir.

C’est la dernière adresse du groupe Kamp Holding : Ark, un rooftop avec vue sur la Méditerrannée, ouvre ses portes le 14 juin. Niché sur le toit de la Dalfa Tower, sur la corniche de Beyrouth, il s’étend sur 300 m², dont la moitié sont pris par la cuisine. « Ce n’est pas un restaurant dansant, mais les gens viennent pour dîner avec une musique d’ambiance qui n’est pas très...
commentaires (2)

Viande importée Pourquoi ? Il n y pas de boeuf ou de veau au Liban ? Comment voulez vous que l’économie redémarre ? Sans parler du risque de la rupture de la chaîne du froid. Et l’ écologie ? Ils connaissent ?

fadi labaki

08 h 11, le 17 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Viande importée Pourquoi ? Il n y pas de boeuf ou de veau au Liban ? Comment voulez vous que l’économie redémarre ? Sans parler du risque de la rupture de la chaîne du froid. Et l’ écologie ? Ils connaissent ?

    fadi labaki

    08 h 11, le 17 juin 2024

  • Entre temps on entend les tambours de la guerre ..... seulement au Liban .....

    hrychsted

    03 h 46, le 16 juin 2024

Retour en haut