Rechercher
Rechercher

Une femme palestinienne observe les volutes de fumée après une frappe israélienne au sud de la ville de Gaza, dans la ville d'al-Zawaida au centre de la bande de Gaza, le 11 juin 2024. Photo Eyad BABA/AFP

Direct Moyen-Orient

Des frappes de drones israéliens font neuf blessés au Liban-Sud ; le Hamas donne sa réponse officielle au plan de trêve : Jour 249 de la guerre de Gaza

Ce qu’il faut retenir

L'Office des eaux du Liban-Sud annonce que l'un de ses employés a été tué lors d'une frappe israélienne à Naqoura.

« Israël n'hésitera pas à agir avec force » contre le Hezbollah, affirme Gantz.

Trois combattants du Hezbollah tués dans une frappe israélienne nocturne sur le Hermel dans la nuit de lundi à mardi.


22:22 heure de Beyrouth

La réponse du Hamas et du Jihad islamique à un plan de cessez-le-feu annoncé le 31 mai par Joe Biden, proposé selon lui par Israël, appelle à un "arrêt total de l'agression" dans la bande de Gaza, ont annoncé mardi les deux mouvements palestiniens.


"La réponse donne la priorité aux intérêts du peuple palestinien et souligne la nécessité d'un arrêt total de l'agression en cours à Gaza", ont déclaré le Hamas et le Jihad islamique dans un communiqué commun, ajoutant qu'ils étaient prêts à "s'engager de façon positive pour parvenir à un accord qui mette fin à cette guerre"

22:18 heure de Beyrouth

Un drone israélien a tiré trois missiles sur une maison à Jouaya (caza de Tyr), rapporte notre correspondant au Liban-Sud.

Cette maison est adjacente à celle de Hussein Jachi, député du groupe parlementaire de la fidélité à la Résistance (Hezbollah).


Jusqu'à présent, six blessés ont été transportés depuis le lieu de l'attaque et ses environs vers les hôpitaux de la région.

21:12 heure de Beyrouth

Deux hauts responsables du Hamas ont affirmé que le mouvement palestinien avait donné sa réponse officielle aux médiateurs égyptien et qatari concernant un plan de cessez-le-feu annoncé le 31 mai par Joe Biden, proposé selon lui par Israël. 


"Le Hamas a officiellement transmis sa réponse aux médiateurs égyptien et qatari concernant la proposition israélienne de cessez-le-feu annoncée par le président américain", a déclaré à l'AFP un haut responsable du Hamas, sous couvert d'anonymat. Un autre haut responsable du mouvement a confirmé que leur réponse avait été donnée.

21:03 heure de Beyrouth

Selon Associated Press, les houthis du Yémen prétendent démanteler un réseau d'espionnage israélo-américain, quelques jours après avoir arrêté des fonctionnaires de l'ONU.

21:02 heure de Beyrouth

Toujours au Liban-Sud :


Un drone israélien a bombardé le quartier ouest de Meis el-Jabal (Marjeyoun).


• Le Hezbollah a publié trois ommuniqués annonçant : une première attaque sur des soldats dans la localité israélienne de Misgav Am, à l’est de Markaba (Marjeyoun), sans en communiquer l’heure ; une seconde sur le site de Ramtha à 19h45 ; et une troisième sur Kfar Blum, au sud-est de Kyriat Shmona (sans communiquer l’heure). Le Hezbollah a affirmé avoir lancé la dernière attaque en représailles au bombardement de Kafra.

21:00 heure de Beyrouth

Photo diffusée par l’association des scouts d’al-Rissala

Nouvelle mise à jour de la situation au Liban-Sud : 


L’association des scouts d’al-Rissala, affiliée au mouvement Amal, a annoncé dans un communiqué que ses secouristes ont participé à des opérations de lutte contre les incendies après le bombardement israélien de la ville de Maroun el-Ras (Bint Jbeil) avec des munitions au phosphore.


• Selon des sources médicales et sécuritaires, les trois blessés près de Kafra (caza de Bint Jbeil) sont des membres de la famille d’un responsable militaire du Amal, « Abou Iyad » pour la région de Jabal Amil, où se situe notament la localité.


Deux roquettes ont été tirées depuis le Liban en direction de la position israélienne de Ramtha dans les collines de Kfarchouba (au niveau du caza de Hasbaya), selon une source sécuritaire.

19:57 heure de Beyrouth

Nouveau point sur la situation au Liban-Sud


•⁠ ⁠L’aviation israélienne a bombardé Aïta el-Chaab (caza de Bint Jbeil), selon des témoignages d’habitants.


•⁠ ⁠Un drone israélien a frappé la colline d'al-Jabal, à Kafra (Bint Jbeil), selon d’autres habitants. Un blessé léger et deux plus gravement atteints ont été transportés vers les hôpitaux les plus proches. Il s’agit d’une mère et de ses deux fils qui ramassaient du thym, précise notre correspondant. Leur état est stable. Selon une source sécuritaire, le drone a cible le véhicule dans lequel la famille était arrivée sur les lieux. Les trois blessés étaient hors du véhicule au moment de la frappe. 

19:06 heure de Beyrouth

Les derniers développements au Liban-Sud :


•⁠ ⁠L'Office des eaux du Liban-Sud a annoncé dans un communiqué que l'un de ses employés avait été tué lors d'une frappe israélienne à Naqoura plus tôt aujourd'hui. Il s'agit de Saleh Ahmed Mahdi. L'institution a ajouté que ce dernier a été tué « alors qu'il accomplissait son devoir d'assurer la continuité de l'approvisionnement en eau dans la ville de Naqoura ». Selon les informations préliminaires, la frappe israélienne avait visé la moto de Mahdi. Cependant, des informations ultérieures rapportées par notre correspondant, indiquent la frappe israélienne avait visé un petit café à Naqoura, à l'intérieur duquel se trouvait Mahdi.


•⁠ ⁠Au cours d'une opération de lutte contre des incendies à Yaroun, l'équipe de pompiers de l'Union des municipalités du caza de Bint Jbeil a été la cible de tirs d'artillerie israéliens, a indiqué une source de sécurité. Cela a contraint l'équipe de pompiers à se retirer de la zone.


•⁠ ⁠Le Hezbollah a affirmé avoir pris pour cible à 16h un rassemblement de soldats israéliens à Horsh Baram, située face au village libanais de Houla (caza de Marjeyoun).


•⁠ ⁠Des avions de guerre israéliens ont effectué un raid Aïtaroun (Bint Jbeil), rapportent des témoins. Des ambulances ont été envoyées vers la zone ciblée.

18:37 heure de Beyrouth

Les survivants du massacre de samedi dernier dans le camp de réfugiés de Nousseirat, au centre de Gaza, ont raconté une situation "cauchemardesque" au cours de laquelle 274 Palestiniens ont été tués et plus de 700 autres blessés dans le cadre d'une opération israélienne visant à libérer les 4 otages.


"Des dizaines d'hélicoptères et de quadcoptères sont soudainement apparus dans le ciel. Je pensais qu'il s'agissait d'une aide aérienne, mais ils ont commencé à tirer et à bombarder au hasard", a déclaré Sharifa Hassan à Middle East Eye. Sharifa Hassan s'est réfugiée à Nousseirat, avec sa famille après qu'Israël l'a désigné comme une  "zone de sécurité".


Elle se souvient d'avoir vu des voisins gisant à terre et se vider de leur sang avant que les chars n'arrivent dans le camp. "Ils ont bombardé toutes les maisons dans lesquelles il y avait du mouvement. Un char s'est déplacé et a écrasé un homme blessé à la jambe", raconte-t-elle encore.


D'autres témoins ont raconté à Middle East Eye qu'ils s'étaient réfugiés dans une école voisine, sans savoir ce qui se passait, jusqu'à ce que les Israéliens se retirent.  "Il ne s'agissait pas d'une opération visant à libérer des captifs, mais d'un massacre" a ajouté un autre survivant.

16:35 heure de Beyrouth

« Il est temps d'instaurer un cessez-le-feu à Gaza et de libérer tous les otages sans conditions », a plaidé le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, sur X.


« Je salue l'initiative de paix récemment présentée par le président américain Joe Biden et exhorte tout le monde à saisir cette occasion et à respecter ses obligations en vertu du droit international », a-t-il ajouté. 

16:33 heure de Beyrouth

Les États-Unis « fourniront 404 millions de dollars supplémentaires en aide humanitaire pour soutenir les civils palestiniens à Gaza, en Cisjordanie et dans la région, ce qui porte le total de l'aide américaine à plus de 674 millions de dollars au cours des huit derniers mois », selon un communiqué du département d'État américain.

16:05 heure de Beyrouth

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a salué les réformes annoncées par l'Autorité palestinienne lors d'une rencontre avec le Premier ministre palestinien Mohammad Mustafa en Jordanie mardi, a indiqué le département d'État dans un communiqué.


Il a aussi  "discuté avec le Premier ministre Mustafa de la nécessité d'une mise en œuvre complète et cohérente de ces réformes pour réaliser les aspirations des Palestiniens en Cisjordanie et à Gaza" et "réaffirmé le soutien des États-Unis à la création d'un État palestinien indépendant avec des garanties de sécurité pour Israël", selon le communiqué.

15:36 heure de Beyrouth

Le ministère libanais des Affaires étrangères a salué l'adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies de la résolution américaine soutenant le plan de cessez-le-feu à Gaza.


Dans un communiqué, la diplomatie libanaise a également espéré que cette résolution « aura un impact positif sur la situation au Liban et que la résolution 1701 (qui a mis fin à la guerre entre Israël et le Hezbollah 2006) sera pleinement mise en œuvre afin de parvenir à une stabilité durable au Liban-Sud ».

15:27 heure de Beyrouth

Un responsable du gouvernement israélien a déclaré que la dernière proposition concernant Gaza permettrait à Israël d'atteindre tous les objectifs qu'il doit atteindre avant de pouvoir mettre fin à la guerre.


"Israël ne mettra pas fin à la guerre avant d'avoir atteint tous ses objectifs : détruire les capacités militaires et de gouvernement du Hamas, libérer tous les otages et faire en sorte que Gaza ne constitue plus une menace pour Israël à l'avenir", a déclaré ce responsable qui a demandé à ne pas être identifié.


"La proposition présentée permet à Israël d'atteindre ces objectifs et Israël le fera".

14:37 heure de Beyrouth

⚡ Benny Gantz, membre démissionnaire du cabinet de guerre israélien, a affirmé au secrétaire d'État américain que si la menace du Hezbollah dans le nord d'Israël n'est pas écartée, « Israël n'hésitera pas à agir avec force » contre le groupe libanais, selon des médias israéliens.

14:08 heure de Beyrouth

Plus de 37 164 Palestiniens ont été tués et 84 832 ont été blessés lors de l'offensive militaire israélienne sur Gaza depuis le 7 octobre, a déclaré mardi le ministère de la santé de Gaza dans un communiqué.

13:57 heure de Beyrouth

Des centaines de parents dont les enfants servent comme soldats au sein de l'armée israélienne se sont adressés au ministre de la Défense Yoav Gallant et au chef d'état-major de l'armée israélienne Herzl Halevi dans une lettre ouverte, selon le Haaretz.

Ils ont critiqué la décision de la Knesset d'approuver la loi qui exempte les hommes ultra-orthodoxes de servir dans l'armée et ont affirmé qu'ils ne soutenaient plus les combats dans la bande de Gaza.

« Nous faisons savoir à nos enfants qu'ils doivent cesser le combat immédiatement, déposer leurs armes et rentrer chez eux immédiatement », ont écrit les parents. "Il est impensable qu'une telle loi soit adoptée alors que de courageux soldats sacrifient leur vie. Le gouvernement trahit ses citoyens en livrant la vie de nos fils, mais pour des raisons de survie politique, il ne met pas en danger la vie des autres. Nous ne sacrifierons pas nos enfants sur l'autel de la corruption publique".

13:51 heure de Beyrouth

Voici les derniers développements au Liban-Sud :


- Des tirs d'artillerie israéliens ont visé Yaroun (Bint Jbeil), Kfar Kila et Khiam (Marjeyoun), ont indiqué des habitants à notre correspondant au Liban-Sud .

- Le Hezbollah a affirmé avoir pris pour cible avec succès, à 13h06, un bâtiment utilisé par des soldats israéliens à Metula, qui fait face au village libanais de Khiam.

13:32 heure de Beyrouth

Plus de détails concernant la frappe israélienne sur Naqoura :


- Le raid israélien a visé un café dans lequel se trouvait un fonctionnaire de l'Office des eaux du Mont-Liban. L'homme a succombé à ses blessures, selon notre correspondant. 

13:27 heure de Beyrouth

Infographie Jaimee Haddad

13:27 heure de Beyrouth

Un missile est tombé sur deux maisons du quartier de Nabaa dans le village de Fneideq, au Akkar (Liban-Nord), dans la nuit de lundi à mardi, lors de l'attaque israélienne contre des camions dans le caza du Hermel, à la frontière libano-syrienne.


➡️ Les détails ici.

13:24 heure de Beyrouth

Le point sur la situation à la frontière libano-israélienne : 


- Un drone israélien a tiré un missile sur un bâtiment non habité à Kfar Kila (Marjeyoun), ont indiqué des habitants à notre correspondant au Liban-Sud. 


- Un drone israélien a également mené un raid sur Naqoura. Des secouristes ont été dépêchés sur les lieux et hospitalisé une personne blessée.

12:08 heure de Beyrouth

L'ONU s'est dite à la fois "profondément choquée" par l'impact sur les civils de l'opération israélienne de libération des otages et "profondément affligée" par le fait que les groupes palestiniens continuent à détenir des otages.


"Toutes ces actions, par les deux parties, pourraient s'apparenter à des crimes de guerre", a souligné le porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme à Genève, tout en précisant qu'il n'avait pas de moyen indépendant de vérifier le bilan de 274 civils tués donné par le Hamas à Gaza mais le "juge proche d'être à 100% exact".

11:44 heure de Beyrouth

Au lendemain du début de la campagne militaire israélienne sur la bande de Gaza, le chirurgien anglo-palestinien Ghassan Abou Sitta s’est rendu dans l’enclave pour porter secours à la population palestinienne.


Pendant quarante-trois jours, le praticien cranio-facial formé à l’Université de Glasgow a opéré des milliers de blessés dans les hôpitaux al-Chifa et al-Ahli, à court de moyens après avoir été la cible de bombardements. Depuis son retour en Europe, Ghassan Abou Sitta prend la parole pour raconter ce dont il a été témoin, dénonçant aussi la censure dont il a fait l’objet.


Pour « L’Orient-Le Jour », le chirurgien palestinien revient sur ses deux mois passés dans l’enclave, au cœur d’un système de santé étranglé par la guerre.


11:34 heure de Beyrouth

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a estimé que la déclaration du Hamas en faveur de la résolution de l'ONU soutenant une proposition de cessez-le-feu à Gaza était un « signe d'espoir », mais que ce qui compte, c'est la parole émanant de la direction du groupe militant palestinien à Gaza.


Les discussions sur les projets pour Gaza après le cessez-le-feu se poursuivront cet après-midi et dans les deux prochains jours, a déclaré M. Blinken. "Il est impératif que nous disposions de ces plans", a-t-il ajouté.

11:33 heure de Beyrouth

Le Hamas accepte la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU sur le cessez-le-feu et est prêt à en négocier les détails, a déclaré mardi à Reuters Sami Abou Zuhri, un haut responsable du Hamas.


« L'administration américaine est confrontée à un véritable test pour ce qui est de respecter ses engagements en obligeant l'occupation à mettre immédiatement fin à la guerre en application de la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies », a ajouté M. Abou Zuhri.

11:07 heure de Beyrouth

- Le Hezbollah a annoncé la mort d'un troisième combattant, Hadi Fouad Moussa, originaire de Chebaa. Selon notre correspondant au Liban-Sud, la victime a été tuée dans les frappes israéliennes nocturnes sur le Hermel.


- Le parti chiite a également affirmé avoir pris pour cible à 9h des soldats israéliens rassemblés dans les environs de la colonie de Netu'a, faisant des morts et des blessés.


Il a aussi pris pour cible le quartier général du régiment d'artillerie et de la brigade blindée de la 210e division du Golan dans la caserne de Yarden à l'aide de dizaine de roquettes Katioucha en réponse à la frappe israélienne qui a visé la Békaa.

11:01 heure de Beyrouth

À l'invitation du roi Abdallah, du président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et du secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, les dirigeants arabes se réunissent aujourd'hui en Jordanie pour une conférence internationale d'urgence afin d'évaluer la réponse humanitaire apportée à Gaza.

10:52 heure de Beyrouth

Le Hezbollah a annoncé la mort de deux de ses combattants, Abbas Mohammad Nasser, originaire de Tayr Falsay, et Bilal Wajih Ala', originaire de Majdel Selm.


Selon nos correspondants au Liban-Sud Mountasser Abdallah et dans la Békaa Sarah Abdallah, les deux victimes ont été tuées dans les frappes israéliennes qui ont visé le Hermel lundi soir. Notre correspondante affirme aussi que trois Syriens ont été tués dans ces frappes.


L'AFP a fait état de cinq morts, dont trois Syriens travaillant avec le Hezbollah.

10:32 heure de Beyrouth

Le point sur la situation à la frontière libano-israélienne dans la nuit de lundi à mardi :

- Le Hezbollah a affirmé avoir intercepté et repoussé un avion israélien qui a violé l'espace aérien libanais.


- Des avions de combat israéliens ont franchi le mur du son à 23h au-dessus de la zone située entre Saïda et de Iqlim el-Kharoub et lancé des ballons incendiaires.


- Des avions de combat israéliens ont mené trois raids sur le village de Aïtaroun (Bint Jbeil) à 23h30.

09:33 heure de Beyrouth

L'armée israélienne a annoncé que quatre soldats avaient été tués lors de combats dans le sud de la bande de Gaza la veille, plus de huit mois après le début de la guerre contre le mouvement islamiste palestinien Hamas.


Les soldats ont été « tués lors de combats dans le sud de la bande de Gaza » lundi, a indiqué l'armée dans un communiqué, sans donner de détails sur les circonstances de leur mort.

09:24 heure de Beyrouth

Au Liban, cinq personnes ont été tuées lundi avant minuit, dont trois Syriens travaillant avec le Hezbollah, dans des frappes israéliennes visant un convoi de camions-citernes dans le Hermel, qui entrait au pays depuis la Syrie voisine, selon une ONG et une source militaire cités par l'AFP.


« Trois Syriens qui travaillent avec le Hezbollah et deux Libanais ont été tués dans une frappe israélienne visant un convoi de camions-citernes qui entrait au Liban, à la frontière avec la Syrie, sur la route située entre le Hermel et Qousseir », a indiqué à l'AFP le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme, Rami Abdel Rahmane.

09:24 heure de Beyrouth

Dans la nuit, des frappes israéliennes se sont poursuivies à travers la bande de Gaza, des sources hospitalières faisant état de Palestiniens tués dans le centre du territoire, où se concentrent depuis une semaine les bombardements israéliens.


En Cisjordanie, quatre Palestiniens, dont l'un était soupçonné par Israël d'une attaque, ont été tués tard lundi soir par l'armée israélienne près de Ramallah, nouvelles tensions locales en marge de la guerre à gaza.

09:23 heure de Beyrouth

Après une étape en Egypte, où il appelé les pays de la région à « faire pression sur le Hamas » pour qu'il accepte un cessez-le-feu, Antony Blinken a rencontré lundi Benjamin Netanyahu pendant environ deux heures à Jérusalem pour discuter du plan et de gaza.


M. Blinken a souligné que « la proposition sur la table ouvrirait la voie au calme le long de la frontière nord d'Israël » avec le Liban et « à une intégration plus poussée » d'Israël « avec les pays de la région », selon le département d'Etat.


« Je crois fermement que l'écrasante majorité » des Israéliens et des Palestiniens « veulent croire à un avenir » dans lequel les deux peuples « vivraient en paix et en sécurité », a-t-il ajouté.

09:19 heure de Beyrouth

Dans un communiqué, le Hamas a « salué » la résolution du Conseil de sécurité en soulignant qu'il « souhaite réaffirmer sa volonté de coopérer avec les frères médiateurs pour entamer des négociations indirectes concernant la mise en oeuvre de ces principes ».


Le mouvement islamiste fait ainsi référence à ses exigences sur un cessez-le-feu permanent dans la bande de gaza et un retrait complet des forces israéliennes du territoire.


Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, qui siège en Cisjordanie mais est appelé à jouer un rôle dans l'après-guerre à gaza, a qualifié de « pas dans la bonne direction » le vote au Conseil de Sécurité.

09:18 heure de Beyrouth

Cette huitième tournée régionale du secrétaire d'Etat depuis le début de la guerre intervient alors que le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté lundi un projet de résolution américaine soutenant le plan de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.


Le texte, qui « salue » la proposition de trêve annoncée le 31 mai par le président américain Joe Biden, a recueilli 14 voix pour, la Russie s'abstenant.

09:18 heure de Beyrouth

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken s'entretient aujourd'hui avec les ténors de l'opposition israélienne dans le cadre d'une nouvelle tournée au Moyen-Orient.


Après le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant, le chef de la diplomatie américaine rencontre en matinée à Tel-Aviv, Benny Gantz, membre démissionnaire du cabinet de guerre israélien, puis le chef de l'opposition Yaïr Lapid, avant de se rendre en Jordanie.

09:15 heure de Beyrouth

Bonjour !

Nous sommes au 249e jour de la guerre dans la bande de Gaza. Il s'agit également du 248e jour depuis l'ouverture d'un front au Liban-Sud entre le Hezbollah et l'armée israélienne.

Retrouvez ici notre couverture en direct du conflit et ses répercussions dans la région.

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut