Rechercher
Rechercher

Des Palestiniens fuient Rafah vers des zones plus sûres dans le centre de la bande de Gaza le 19 mai 2024. Photo AFP

Direct Moyen-Orient

Le Hezbollah perd deux nouveaux combattants dans des bombardemenst israéliens au Liban-Sud : jour 226 de la guerre de Gaza

Ce qu’il faut retenir

Joe Biden a déclaré soutenir un accord de paix au Moyen-Orient basé sur « une solution à deux États ».

Plusieurs incendies provoqués par des bombardements israéliens ont été maîtrisés au Liban-Sud.

Une frappe israélienne tue au moins 31 personnes dans une maison dans le camp de Nuseirat à Gaza.

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, était attendu dimanche en Israël.


19:35 heure de Beyrouth

Le Hezbollah a annoncé la mort d'un autre de ses membres, Ali Hady Salamé, né en 2006 et originaire de Majadel, dans le caza de Tyr, au Liban-Sud.


Sa mort porte à 304 le nombre de combattants du Hezbollah tués depuis le 8 octobre dernier, au Liban et en Syrie.

18:59 heure de Beyrouth

Le département d'État américain a annoncé « regarder de près » l'évolution de la situation sur le potentiel accident d'hélicoptère du président iranien, a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Matthew Miller.


Le président américain Joe Biden aurait également décidé d'interrompre ses déplacements pour retourner à Washington et y recevoir un « briefing urgent » sur la situation, d'après Skynews.

18:37 heure de Beyrouth

Nouveau point sur la situation au Liban-Sud : 


* Le Hezbollah a annoncé avoir attaqué par deux fois, à 16h40 et à 17h, les installations d'espionnage installés sur le site israélien de Malkiya en face de la localité libanaise de Aïtaroun (caza de Bint Jbeil).


* Le Hezbollah a également rappelé que le secrétaire général du parti Hassan Nasrallah avait prévu de s'exprimer le 25 mai, date du prochain anniversaire du retrait israélien de 2000.


* Le parti chiite a  aussi annoncé qu'un de ses combattants, Hassan Neama, avait été tué lors d'une attaque israélienne. Comme d'habitude, le parti n'a pas précisé la date et le lieu du décès, mais des sources ont déclaré à L'Orient Today qu'il a été tué lors d'une frappe aérienne à Maroun al-Ras (Tyr) qui a eu lieu plus tôt dans la journée. Cela port à 303 le nombre de membres du Hezbollah tués depuis le 8 cotobre, selon notre décompte.

18:24 heure de Beyrouth

Le président des États-Unis Joe Biden a appelé dimanche à un cessez-le-feu à Gaza et assuré qu'il travaillait à "une paix durable" incluant la création d'un État palestinien.


S'exprimant à Atlanta, dans l'université où a étudié le héros des droits civiques Martin Luther King, le président en campagne pour sa réélection a déclaré soutenir un accord de paix pour toute la région avec "une solution à deux Etats, la seule solution".

17:55 heure de Beyrouth


17:08 heure de Beyrouth

Toujours au Liban-Sud, le chef de la municipalité de Wazzani (caza de Marjeyoun) a déclaré à notre correspondant que plusieurs champs et vergers ont pris feu et que deux entrepôts de fermiers contenant divers produits et équipements agricoles ont été engloutis par les flammes.


Il a précisé que les équipes de la défense civile ont pu partiellement maîtriser ces incendies et poursuivaient leurs efforts

17:01 heure de Beyrouth

Selon notre correspondant dans la région, les équipes déployés à Meis-El Jabal (caza de Marjeyoun) sont parvenues à maîtriser l’incendie qui s’est déclaré plus tôt dans la journée, dans le sillage des bombardements quotidiens à la frontière entre le Liban-Sud et le nord d’Israël.


Les tentatives de contrôle de l'incendie dans les champs de Wazzani (dans le même caza) se poursuivent.


Le chef régional de la Défense civile libanaise a indiqué que ces départs de feu avaient été provoqués par des munitions au phosphore blanc.


➡️ Lire ou relire dans nos archives l’article de Salah Hijazi sur ce type de munitions ainsi que sur la position du droit international à leur sujet.

16:53 heure de Beyrouth

⚡ Un hélicoptère de la présidence de l'Iran a été impliqué dimanche dans un "accident" dans le nord-ouest du pays, et l'incertitude demeurait sur le sort du président Ebrahim Raïssi qui serait l'un des passagers à bord, ont annoncé des médias officiels.


➡️ Plus de détails ici.

15:49 heure de Beyrouth

La vidéo de l'incendie de Meis el-Jabal relayée par notre correspondant au Liban-Sud.


15:42 heure de Beyrouth

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé dimanche un nouveau bilan de 35.456 morts dans l'enclave palestinienne depuis le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, ont rapporté les agences de presse.


En 24 heures, au moins 70 morts supplémentaires ont été recensés, selon un communiqué du ministère qui fait état de 79.476 blessés en plus de sept mois de guerre.

15:31 heure de Beyrouth

L'Iran a confirmé des informations sur la poursuite de négociations indirectes avec les États-Unis à Oman en dépit des tensions entre les deux pays qui n'ont pas de relations diplomatiques, selon un média officiel iranien.


Le site d'information américain Axios a fait état vendredi de discussions ayant eu lieu "cette semaine" entre Téhéran et Washington sur la "manière d'éviter une escalade des attaques" au Moyen-Orient.

 

➡️ Lire plus de détails ici.

15:25 heure de Beyrouth

Toujours au Liban-Sud, notre correspondant a également rapporté que la frappe survenue plus tôt à Maroun el-Ras (Bint Jbeil) avait fait des blessés qui ont été emmenés par les secours dépêchés sur place.

15:24 heure de Beyrouth

Capture d'écran d'une vidéo relayée par notre correspondant au Liban-Sud et montrant une partie de l'incendie à Mais el-Jabal ce dimanche

Le chef du centre régional de la défense civile  libanaise, Hussein Fakih, a déclaré notre correspondant que plusieurs incendies s'étaient déclarés aujourd'hui au Liban-Sud suite à des tirs d'artillerie israéliens à l'aide de munitions au phosphore.


Il a ajouté que des incendies s'étaient déclarés à Bint Jbeil et Yaroun, en ce qui concerne le cazade Bint Jbeil, ou encore Meis el-Jabal et Wazzani (Marjeyoun).


Il a indiqué que les équipes de la défense civile travaillent à pleine capacité et sont soutenues par des équipes locales, à l’imae de celles de l'association des scouts al-Rissala, affiliée au mouvement chiite.

15:07 heure de Beyrouth

Selon notre correspondant dans la région, les habitants de Meis el-Jabal (caza de Marjeyoun) craignent que l'incendie ne s'approche des habitations dans le quartier d'al-Jadida et près de l'hôpital gouvernemental de la localité.

14:42 heure de Beyrouth

Toujours au Liban-Sud, l'aviation israélienne a lancé une attaque sur la localité de Marouns el-Ras (caza de Bint Jbeil). Des ambulances ont été dépêchées sur place, selon des témoignages d'habitants.

14:40 heure de Beyrouth

Nouveau point sur la situation au Liban-Sud : 


Le Hezbollah a annoncé dans son 4e communiqué de la journée avoir ciblé à 11h du matériel d’espionnage sur le site israélien de Ramia, en face de la localité libanaise de Ramiyé (caza de Bint Jbeil), assurant avoir aussi blessé des soldats israéliens dans la foulée.


Le parti chiite a ensuite annoncé une 5e attaque à 13h25 contre le site de Jal al-Alam en face de la localité libanaise de Labbouné (Tyr).

• Une source au sein de la Défense civile a indiqué qu’un grand incendie s’était déclaré déclaré dans un quartier résidentiel près de l'hôpital gouvernemental de Meis el-Jabal (Marjeyoun) aprés que les israéliens aient tiré des munitions incendiaires. La villagelibanaise se situe non loin de la localité israélienne de Manara et du site militare israéier de Abad. Les équipes de secouristes de l'Association des scouts d'al Rissala (proche du mouvement Amal) et de la Défense civile libanaise s'efforcent actuellement d'éteindre l'incendie.

13:50 heure de Beyrouth

Photo fournie par le bureau de presse du Hezbollah

Le chef du bloc parlementaire du Hezbollah, Mohammad Raad, a déclaré dimanche que son parti multipliait les attaques " de manière significative" pour "préserver l'équation des représailles", afin qu'Israël  "ne pense pas qu'il est capable et prêt à attaquer le Liban et à atteindre ses objectifs fantaisistes".


"Nous finirons par être victorieux lorsque nous aurons vaincu les objectifs de l'ennemi", a-t-il ajouté, s'exprimant à l'occasion d'une cérémonie pour  commémorer la mort d'un des combattants du partic chiite, à Tyr.

13:17 heure de Beyrouth

La Jordanie demande une enquête internationale sur les "nombreux crimes de guerre" commis à Gaza, selon son ministre des Affaires étrangères cité par Reuters.

12:40 heure de Beyrouth

⚡ La Défense civile de Gaza a déclaré dimanche qu'une frappe aérienne israélienne visant une maison dans un camp de réfugiés au centre du territoire palestinien a tué au moins 31 personnes, mettant à jour un précédent bilan, selon l'AFP.


« L'équipe de la défense civile a pu récupérer 31 martyrs et 20 blessés dans une maison appartenant à la famille Hassan, qui a été visée par les forces d'occupation israéliennes dans le camp de Nuseirat », a déclaré à la presse le porte-parole de l'agence de défense civile de Gaza, Mahmud Bassal.

12:32 heure de Beyrouth

L'armée israélienne a annoncé ce matin la mort de deux nouveaux soldats tués dans le sud de la bande de Gaza, selon plusieurs médias israélien.


Ces deux décès portent à 282 militaires israéliens qui ont perdu la vie dans le cadre de l'offensive terrestre à Gaza, souligne le Times of Israël.

12:15 heure de Beyrouth

Nouveau point de situation au Liban-Sud : 


* Le Hezbollah a publié un premier communiqué annonçant que ses troupes avaient ciblé, à 10h15, un véhicule militaire de type "Hummer" de l'armée israélienne sur le site de Malikiya, en face de la localité libanaise de Aïtaroun (caza de Bint Jbeil) avec un "missile guidé", assurant que l'attaque avait "blessé et tué" les occupants du véhicule.


 * Dans un second communiqué, le parti chiite a annoncé avoir ciblé avec succès, à 10h40 le site israélien de de Ramtha, non loin de Kfarchouba (caza de Hasbaya)  avec des roquettes.


* Lors des deux précédentes heures, les sirènes d'alarmes ont retenti à plusieurs reprises dans le nord d'Israël, selon le Haaretz.

12:04 heure de Beyrouth

Plus d'un millier d'universitaires et de membres du personnel administratif israéliens ont signé une pétition demandant au gouvernement israélien de mettre immédiatement fin à la guerre à Gaza et de restituer les otages détenus par le Hamas, a rapporté le Haaretz.


La pétition souligne également la détérioration de l'État de droit en Israël et en Cisjordanie, ainsi que les dommages causés à l'économie israélienne et à sa réputation internationale.

11:55 heure de Beyrouth

L'acheminement de l'aide humanitaire est quasiment à l'arrêt depuis que l'armée israélienne a pris et fermé le 7 mai le passage de Rafah à la frontière égyptienne, entrée cruciale pour ces aides dont le carburant indispensable aux hôpitaux et à la logistique humanitaire.

Les livraisons sont aussi largement entravées aux passages côté israélien de Kerem Shalom et d'Erez.


Malgré la mise en place d'une jetée temporaire par les Américains près de la plage de Gaza pour l'arrivée des aides, l'ONU et les organisations humanitaires répètent que seule l'ouverture des passages routiers peut garantir les nécessaires livraisons à grande échelle.

11:46 heure de Beyrouth

La visite de Jake Sullivan en Israël  coïncide avec de profondes dissensions au sommet de l'État israélien.

Benny Gantz, membre du cabinet de guerre de Benjamin Netanyahu, a menacé de démissionner si un "plan d'action" stratégique notamment pour l'après-guerre à Gaza n'était pas adopté d'ici trois semaines. Avant lui, le ministre de la Défense, Yoav Gallant, a sommé le Premier ministre de "préparer immédiatement" une "alternative gouvernementale au Hamas" à Gaza.


M. Netanyahu, qui s'est refusé jusque-là à "toute discussion" sur l'avenir avant que le Hamas ne soit anéanti, a accusé M. Gantz de vouloir "renverser le gouvernement". Et samedi soir, de nombreux Israéliens ont à nouveau manifesté à Tel-Aviv contre Benjamin Netanyahu, réclamant le retour des otages.

11:42 heure de Beyrouth

Dans le sud de la bande de Gaza, l'armée israélienne a annoncé intensifier ses opérations à Rafah avec l'objectif affiché d'y anéantir les derniers bataillons du Hamas. Les combats ont principalement lieu dans le secteur est.


Quelque "800.000" Palestiniens ont "été forcés de fuir" Rafah selon l'ONU pour s'entasser notamment à Khan Younès, plus au nord, depuis l'ordre d'évacuation israélien le 6 mai, un jour avant l'entrée des chars israéliens dans l'est de cette ville surpeuplée où la communauté internationale craint pour la population civile.


"J'en appelle à tous ceux qui ont une once d'humanité. Des massacres ont lieu ici. Des enfants sont déchiquetés. Quelle est la faute de ces enfants et femmes ? Je ne comprends pas, vous pensez que vous vous battez contre une superpuissance ? Je jure que ce sont les civils qui meurent", a lancé à l'AFP Abou Nabil, un habitant de Jabalia.


Premier soutien d'Israël, les Etats-Unis, qui s'opposent aussi à une offensive d'ampleur à Rafah, ont annoncé la visite dimanche en Israël du conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan.

11:38 heure de Beyrouth

La nuit de samedi à dimanche a été particulièrement calme à la frontière entre le Liban-Sud et le nord d'Israël, selon une source sécuritaire contactée par notre correspondant Mountasser Abdallah. Des incidents ont cependant eu lieu le matin.


* L'armée israélienne a ouvert le feu à la périphérie du village de Houla (caza Marjeyoun) vers 5h30.


* Le Hezbollah a annoncé avoir attaqué à 7h la position israélienne de Rahib,en face de Aïta el-Chaab (caza de Bint Jbeil).

11:16 heure de Beyrouth

Depuis le début, le 7 mai, de l'offensive au sol dans la ville de Rafah, à la lisière sud de la bande de Gaza, les bombardements et combats se sont dans le même temps intensifiés autour de Nousseirat, et, plus au nord, dans la ville de Gaza et à Jabalia où l'armée israélienne dit mener des opérations "ciblées". Des témoins ont ainsi rapporté dimanche des explosions et des combats continus toute la nuit à Jabalia.


Dans le nord de la bande de Gaza, des tirs d'artillerie ont été entendus dans la zone de Cheikh Zayed, alors qu'au sud, à la frontière avec l'Égypte, des témoins décrivent des hélicoptères israéliens ouvrant le feu dans l'est de la ville de Rafah.


L'hôpital Al-Ahli Arab dans la ville de Gaza fait par ailleurs état de trois personnes tuées et de plusieurs blessées dans une frappe aérienne israélienne sur une école où s'abritaient des personnes déplacées dans le quartier d'Al-Daraj 

11:15 heure de Beyrouth

Alors qu'un accord sur une trêve semble encore lointain, Israël continue de bombarder la bande de Gaza.


Une frappe aérienne israélienne a tué dimanche avant l'aube vingt personnes dans une maison du camp de réfugiés de Nousseirat, dans le centre de l'enclave, ont rapporté l'hôpital Al-Aqsa ainsi que des témoins cités par l'AFP. L'armée israélienne a dit vérifier ces faits.

11:11 heure de Beyrouth

Bonjour !

Nous sommes au 226e jour de la guerre dans la bande de Gaza. Il s'agit également du 225e jour depuis l'ouverture d'un front au Liban-Sud entre le Hezbollah et l'armée israélienne.

Retrouvez ici notre couverture en direct du conflit et ses répercussions dans la région.

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut