Rechercher
Rechercher

Politique - Tensions à la frontière

Israël dit mener une "action offensive" au Liban-Sud

L'armée israélienne affirme avoir éliminé la moitié des commandants du Hezbollah au Liban-Sud ; multiples frappes du parti chiite sur des localités israéliennes.

Un membre des services de renseignements libanais sur le site d'une frappe israélienne au Liban-Sud, le 23 avril 2024. Photo AFP/MAHMOUD ZAYYAT

L'armée israélienne a annoncé mercredi mener une « action offensive » sur le sud du Liban, où elle affirme que son aviation et son artillerie ont frappé 40 cibles du Hezbollah et tué la moitié de ses commandants dans ce secteur.

« Des troupes sont déployées en nombre à la frontière et les forces armées mènent actuellement des actions offensives dans tout le sud du Liban », a indiqué le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant dans un communiqué. « La moitié des commandants du Hezbollah dans le sud du Liban ont été éliminés, l'autre moitié se cache et laisse le champ libre aux opérations » militaires israéliennes.

Il n'était pas clair dans l'immédiat si des troupes israéliennes au sol ont pénétré en territoire libanais. Le parti chiite libanais pro-iranien n'a pas réagi dans l'immédiat aux déclarations israéliennes.

Depuis le 8 octobre, lendemain du début de la guerre dans la bande de Gaza entre Israël et le Hamas, le Hezbollah mène des attaques quasi-quotidiennes contre l'État hébreu pour soutenir le mouvement islamiste palestinien, son allié. L'armée israélienne riposte en bombardant de plus en plus en profondeur le territoire libanais et en menant des attaques ciblées contre des responsables du Hezbollah.

Lire aussi

Pour éviter le pire, Hochstein de retour à Beyrouth ?

« Il y a peu de temps, les avions de combat et l'artillerie israélienne ont frappé environ 40 cibles terroristes du Hezbollah » autour d'Aïta el-Chaab dans le sud du Liban, y compris des sites de stockage d'armes, a affirmé plus tôt l'armée israélienne dans un communiqué. Le Hezbollah « a mis en place des dizaines de moyens et d'infrastructures terroristes dans la région » pour attaquer Israël, a-t-elle ajouté.

Nombreuses ripostes du Hezbollah

Le Hezbollah a lancé pas moins de cinq attaques de riposte contre des villages israéliens, en représailles à la mort de deux civils dans le sud du Liban dans une frappe israélienne la veille, sur Hanine.

Le parti chiite a ciblé la position de Raheb, qui fait face à Aïta el-Chaab (caza de Bint Jbeil), dans la matinée, avec des obus d'artillerie. Le Hezbollah a également visé Shomera, face à Marwahine (Tyr), avec « des dizaines de roquettes Katioucha ». Dans la nuit, le parti chiite avait lancé une attaque similaire contre une autre localité du nord d'Israël, Margaliot.

Sa troisième frappe de riposte pour le « massacre » de Hanine a visé la localité d'Avivim, ciblant un « bâtiment dans lequel se trouvaient des soldats ». Le communiqué du parti a affirmé que ce tir a « fait des victimes ». De son côté, le Haaretz a rapporté, sur base d'informations d'un conseil régional israélien, que deux maisons ont été endommagées à Avivim (face à Maroun el-Ras, dans le caza de Bint Jbeil) après des tirs de missiles anti-tank. Quant à la quatrième frappe, elle a visé des soldats israéliens dans la « forêt de Netu'a ».

La nuit dernière, le Hezbollah avait mené deux frappes en fin de soirée. La première, à 20h, avait visé des soldats israéliens déployés près de la localité de Menara, face à Houla (Marjeyoun). La seconde avait été menée « en riposte aux attaques israéliennes sur les villages du Sud, les maisons de civils et surtout le massacre à Hanine, qui a tué et blessé des civils ». 

En tout, 287 combattants et cadres du Hezbollah ont été tués en Syrie et au Liban depuis le 8 octobre, selon notre décompte.

L'armée israélienne a annoncé mercredi mener une « action offensive » sur le sud du Liban, où elle affirme que son aviation et son artillerie ont frappé 40 cibles du Hezbollah et tué la moitié de ses commandants dans ce secteur.« Des troupes sont déployées en nombre à la frontière et les forces armées mènent actuellement des actions offensives dans tout le sud...
commentaires (2)

Monsieur Nasrallah, Vous êtes certainement un homme intelligent. Revenez sur vos dires stipulant que vous stopperez vos répliques lorsque Gaza sera libre. Arrêtez de répondre à Israël et tout s’arrêtera, à moins que votre but soit autre...

Vero M

10 h 57, le 25 avril 2024

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Monsieur Nasrallah, Vous êtes certainement un homme intelligent. Revenez sur vos dires stipulant que vous stopperez vos répliques lorsque Gaza sera libre. Arrêtez de répondre à Israël et tout s’arrêtera, à moins que votre but soit autre...

    Vero M

    10 h 57, le 25 avril 2024

  • Si le HB ne se mêlait pas des conflits du monde en sacrifiant notre pays, Israël ne trouverait aucun prétexte pour attaquer notre pays. Il est là pour l’attirer tel aimant pour saccager le Liban et rester ainsi le seul à posséder des armes pour soit disant le contrer. On voit le résultat, des innocents tombent comme des mouches et nos terre brûlent sans que cela n’emeuve outre mesure nos polichinelles de politichiens. A croire que les libanais sont des sous-humains qui n ‘ont pas le droit de décider de leur vie et de leur souveraineté tant que ces fossoyeurs et leurs alliés vendus locaux occu

    Sissi zayyat

    21 h 16, le 24 avril 2024

Retour en haut