Rechercher
Rechercher

Sport - Basket

Nouveau derby en poche pour Riyadi, premier de la saison régulière

En l'emportant haut la main face à Sagesse (113-99), samedi à Manara, les champions en titre ont conforté leur place de leader à l'approche des phases finales.

Nouveau derby en poche pour Riyadi, premier de la saison régulière

Hayk Gyokchyan marquant un dunk lors de la première manche de la demi-fianle de WASL entre Riyadi et Sagesse, mercredi au stade Nouhad Nawfal de Zouk Mikael. Photo FIBA

Les derbys de Beyrouth se suivent et se ressemblent. Trois jours seulement après l'avoir déjà emporté au forceps (95-92) lors de la première manche de la demi-finale de WASL (ligue ouest-asiatique) à Zouk Mikael, Riyadi a de nouveau dominé Sagesse samedi dans son antre de Manara (113-99).

Les champions en titre ont ainsi enchaîné un 7e succès d'affilée face à leurs éternels rivaux, contre lesquels ils ne se sont plus inclinés depuis plus d'un an, le 26 mars 2023. Contrairement au précédent affrontement de mercredi, les champions en titre n'ont, cette fois, pas perdu de temps pour prendre le match en main. Avec une facilité déconcertante, les Jaunes ont perforé de toutes parts l'une des meilleures défenses du championnat pendant le premier quart-temps : après seulement 5 minutes de jeu, le score s'élevait déjà à 24-7 en faveur des locaux, dont 11 points empilés par Elmedin Kikanovic, intenable.

Double double pour Arakji

Comme le reste de ses coéquipiers, le pivot bosnien de Riyadi a souvent été approvisionné en ballons par le maître à jouer de l'équipe de Manara, Waël Arakji, auteur d'une nouvelle performance exceptionnelle avec 25 points et 11 passes décisives.

Lire aussi

Waël Arakji, meneur d’espoir du basket libanais

Un double double dont est passé tout proche son homologue du camp adverse, Jonathan Gibson. Avec 34 points et 8 passes décisives, le meneur américain de Sagesse a été le seul à surnager lors des nombreux passages à vide traversés par son équipe, dépassée par le rythme effréné imprimé par les hommes d'Ahmad Farran. Seul son compatriote Cleanthony Early (recruté il y a un mois), a su se mettre au diapason avec 26 unités au compteur.

Mais cela fut trop peu pour contrecarrer les plans de Riyadi. Outre Arakji, logiquement élu homme du match, Many Harris et Karim Zeinoun, auteurs respectivement de 24 et 22 points, ont largement contribué à la prestation offensive impressionnante des champions en titre, porté par un public en fusion dans les travées du stade Saeb Salam. Sans oublier le double double de Hayk Gyokchyan avec 12 points et 11 rebonds.

Retrouvailles mercredi

De quoi contenir les quelques sursauts des Verts, parvenus à recoller à 9 unités dans le 2e quart-temps (39-30) avant de concéder jusqu'à 30 longueurs de retard au début du 3e (71-41). Ce matelas confortable a même permis aux locaux de baisser un peu le pied en fin de rencontre, de quoi aider Sagesse à revenir quelque peu à la marque pour quitter Manara avec une addition moins salée que prévu.

Lire aussi

Des bombes israéliennes à l’exploit contre les Bleus : la folle épopée des Cèdres

Les hommes de Jad el-Hajj devront toutefois montrer un tout autre visage mercredi prochain à Ghazir lors de la 2e manche de la demi-finale de WASL s'ils veulent avoir une chance d'empêcher leurs meilleurs ennemis de disputer une deuxième finale consécutive sur la scène continentale.

Il n'en demeure pas moins qu'avec ce revers, le 5e de la saison, Sagesse cède sa 2e place au classement à Beirut Club. Les Verts seront ainsi opposés à Antranik (6e) lors des phases finales, qui se disputeront dans un nouveau format à l'image des "play-offs" de NBA.

Ces confrontations directes (dont les dates n'ont pas encore été communiquées) se joueront au meilleur des trois manches et proposeront les affiches suivantes :

- Riyadi (1er) vs NSA (8e)

- Beirut Club (2e) vs Antonieh (7e)

- Sagesse (3e) vs Antranik (3e)

- Champville (4e) vs Homenetmen (5e)

Les derbys de Beyrouth se suivent et se ressemblent. Trois jours seulement après l'avoir déjà emporté au forceps (95-92) lors de la première manche de la demi-finale de WASL (ligue ouest-asiatique) à Zouk Mikael, Riyadi a de nouveau dominé Sagesse samedi dans son antre de Manara (113-99).Les champions en titre ont ainsi enchaîné un 7e succès d'affilée face à leurs éternels rivaux,...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut