Rechercher
Rechercher

La lettre aux abonnés

J’ai emmené ma mère à la banque


Chère abonnée, cher abonné,« J’ai emmené ma mère à la banque. Elle n’y avait pas mis les pieds depuis le début de la crise. Comment te dire… »Elle a cherché ses mots pendant quelques secondes.« En fait, j’ai eu l’impression de vivre Good Bye Lenin...
Chère abonnée, cher abonné,« J’ai emmené ma mère à la banque. Elle n’y avait pas mis les pieds depuis le début de la crise. Comment te dire… »Elle a cherché ses mots pendant quelques secondes.« En fait, j’ai eu l’impression de vivre Good Bye Lenin...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut