Rechercher
Rechercher

Sport - NBA

Les Grizzlies piègent les Bucks, les Wolves en démonstration à Portland

Au cours d’une soirée de NBA avec seulement trois matches à l’affiche, les Grizzlies ont piégé les Bucks, 3es de la conférence Est, qu’ils ont battus sur le fil (113-110).

Vince Williams Jr en action lors de la victoire des Memphis Grizzlies face aux Milwaukee Bucks, jeudi au FedExForum de Memphis, dans le Tennessee. Stephen Gosling/Getty Images via AFP

Les Milwaukee Bucks, malgré les 35 points et les 12 passes décisives de Giannis Antetokounmpo, ont perdu à Memphis, où les Grizzlies se sont imposés sur le fil 113 à 110. Après avoir compté 11 points d’avance, les Grizzlies se sont désunis à l’entame du quatrième quart-temps, manquant neuf de leurs dix premiers shoots dans cette dernière période où les Bucks ont même mené au score pendant quelques instants (100-98). Avant d’infliger alors un 15-4 à leurs adversaires.  

Minnesota assomme Portland

Les T-Wolves ont écrasé Portland, l’avant-dernier de la conférence Ouest qui a subi sa sixième défaite de suite, 128 à 91, avec 34 points d’Anthony Edwards. Et surtout un premier quart-temps de folie, qu’ils ont remporté 44-14. Les joueurs de Minnesota ont connu un pourcentage de réussite aux tirs très élevé : 68 %. L’intérieur français Rudy Gobert a inscrit 11 points, pris 12 rebonds et réussi deux contres dans les rangs des Timberwolves.

À Utah, Klay Thompson, des Golden State Warriors, a débuté le match contre le Jazz sur le banc. Chose qui n’était plus arrivé au quadruple champion NBA depuis douze ans, en mars 2012 lorsqu’il était encore un rookie. Cela ne lui a pas trop mal réussi, puisque l’arrière/ailier de 34 ans a inscrit 35 points, son meilleur total de la saison, avec 7 tirs à trois points réussis sur 13, et que son équipe s’est imposée dans l’Utah 140-137. 


Boston surclasse Brooklyn

Les Boston Celtics, meilleure équipe de la saison (leader à l’Est avec 43 succès et 12 défaites), ont écrasé les Brooklyn Nets 136 à 86, la 5e victoire la plus large de l’histoire du club. Déjà victorieux des Indiana Pacers 155 à 104 en novembre, les Celtics sont devenus la troisième équipe seulement de l’histoire de la NBA à compter plusieurs succès avec plus de 50 points d’écart la même saison, après Milwaukee en 1978-1979 et Sacramento en 1992-1993. Les seconds couteaux de Boston ont brillé, avec 28 points pour Payton Pritchard notamment.

Pour son retour sur le parquet des Raptors, son ancienne franchise dont il a porté les couleurs pendant huit ans, le Camerounais Pascal Siakam, transféré de Toronto aux Pacers d’Indiana en janvier, a réussi son retour sur le parquet canadien avec une victoire 127 à 125 en terminant meilleur marqueur de sa nouvelle formation (23 points). Un tir en extension de Siakam a donné trois points d’avance aux Pacers à 25 secondes de la fin, que les Raptors de Scottie Barnes (29 points) n’ont pu combler.

Hachimura brille sans LeBron

En l’absence du taulier LeBron James, touché à une cheville, l’ailier fort japonais Rui Hachimura a réussi son record de points avec 33 unités lors de la victoire des Los Angeles Lakers sur le parquet du Jazz d’Utah (138-122). Le pivot All-Star Anthony Davis a de nouveau été excellent avec 37 points et 15 rebonds.

À Dallas, les San Antonio Spurs de Victor Wembanyama ont sombré sur le terrain des Mavericks (116-93) malgré une nouvelle performance complète du géant français (2,24 m), avec 26 points, 9 rebonds, 5 passes et 3 contres. Wembanyama restait sur une soirée rare lundi avec un triple double incluant 10 contres à Toronto. Il va désormais rejoindre Indianapolis où il disputera le tournoi des meilleurs jeunes (vendredi) et le concours d’adresse (samedi) en marge du All-Star Game programmé dimanche.


Fournier retrouve des minutes

Transféré à Detroit dans le cadre d’un échange de plusieurs joueurs avec les New York Knicks la semaine dernière, Evan Fournier retrouve du temps de jeu avec les Pistons. Il avait marqué 13 points en 24 minutes mardi pour son premier match face aux Lakers, et a pu ajouter 10 points de nouveau en 24 minutes mercredi à Phoenix, pour une défaite face aux Suns (116-110).

L’arrière de 31 ans, pilier de l’équipe de France qui n’a quasiment pas joué depuis un an et demi, vient de jouer davantage en deux jours que depuis le début de la saison. De bon augure pour un retour en rythme avant les Jeux olympiques de Paris (26 juillet-11 août) cet été.

Les Milwaukee Bucks, malgré les 35 points et les 12 passes décisives de Giannis Antetokounmpo, ont perdu à Memphis, où les Grizzlies se sont imposés sur le fil 113 à 110. Après avoir compté 11 points d’avance, les Grizzlies se sont désunis à l’entame du quatrième quart-temps, manquant neuf de leurs dix premiers shoots dans cette dernière période où les Bucks ont même mené au...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut