Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - ÉCLAIRAGE

Surfant sur leur popularité régionale, les houthis exagèrent leur autonomie face à l’Iran

Désormais incontournables dans « l’axe de la résistance », les rebelles yéménites sont davantage liés à Téhéran qu’ils ne l’admettent, notamment sur la question des armes.

Surfant sur leur popularité régionale, les houthis exagèrent leur autonomie face à l’Iran

Un jeune Yéménite tient une fausse roquette lors d’une manifestation suite aux frappes des forces US et britanniques, à Sanaa, la capitale contrôlée par les houthis, le 12 janvier 2024. Mohammad Huwais/AFP

« Il est vrai que nous faisons partie de l’axe de la résistance avec la Syrie, le Liban, l’Irak et l’Iran, mais nos prises de décision sont autonomes. » Dans une interview récemment accordée au magazine , Mohammad al-Bukhaïti, cadre au sein des...
« Il est vrai que nous faisons partie de l’axe de la résistance avec la Syrie, le Liban, l’Irak et l’Iran, mais nos prises de décision sont autonomes. » Dans une interview récemment accordée au magazine , Mohammad al-Bukhaïti, cadre au sein des...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut