Rechercher
Rechercher

Politique - Focus

Que sait-on des Brigades islamiques al-Ezz, apparues au 100e jour de la guerre ?

Le groupuscule a annoncé que trois de ses combattants infiltrés dimanche en Israël, au niveau des fermes de Chebaa, ont été tués, alors que deux sont rentrés (au Liban) sains et saufs.

Que sait-on des Brigades islamiques al-Ezz, apparues au 100e jour de la guerre ?

De la fumée s'élève dans la région de Kfar Kila lors d'un bombardement israélien le 14 janvier 2024. Photo Rabih DAHER / AFP

Dimanche, le nom des Brigades islamiques al-Ezz a émergé dans la presse pour la première fois, au centième jour du conflit armé entre Israël et le Hamas à Gaza. Aucune explication pour accompagner le communiqué de ce groupuscule armé inconnu, venu...
Dimanche, le nom des Brigades islamiques al-Ezz a émergé dans la presse pour la première fois, au centième jour du conflit armé entre Israël et le Hamas à Gaza. Aucune explication pour accompagner le communiqué de ce groupuscule armé inconnu, venu...
commentaires (7)

Ca n’augure rien de bon tous ces fanatiques qui prospèrent et clament leur supériorité. Ça nous donne l’impression que ça finira par une guerre de pouvoir entre d’un côté les proxy iraniens et de l’autre ceux des islamistes qui sautent sur toutes occasions pour exprimer une surenchère de barbarie.HN n’a qu’à bien se tenir car ces gens là ne font pas dans la dentelle comme Israel fait avec lui depuis des décennies. Il leur a ouvert la porte qui sera celle de l’enfer pour lui. Il doit se montrer moins fanfaron puisque ces terroristes seront infiltrés partout pour lui rendre la riposte impossible

Sissi zayyat

13 h 59, le 17 janvier 2024

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • Ca n’augure rien de bon tous ces fanatiques qui prospèrent et clament leur supériorité. Ça nous donne l’impression que ça finira par une guerre de pouvoir entre d’un côté les proxy iraniens et de l’autre ceux des islamistes qui sautent sur toutes occasions pour exprimer une surenchère de barbarie.HN n’a qu’à bien se tenir car ces gens là ne font pas dans la dentelle comme Israel fait avec lui depuis des décennies. Il leur a ouvert la porte qui sera celle de l’enfer pour lui. Il doit se montrer moins fanfaron puisque ces terroristes seront infiltrés partout pour lui rendre la riposte impossible

    Sissi zayyat

    13 h 59, le 17 janvier 2024

  • -BIEN D,AUTRES APPARAITRONT. -LE NID DES GUEPES, REMUER, -D,AUTRES ELLES BATIRONT. -IL NE FALLAIT PAS LAISSER, -LES ABEILLES LABORIEUSES, -PAR LES FAUTES, SE MUER, -EN DES GUEPES VENIMEUSES.

    LA LIBRE EXPRESSION

    12 h 14, le 17 janvier 2024

  • Attention à ces brigades islamiques Al-Ezz, Il se peut qu’ils soient une invention de sionismes passés dans l’art de vous leurrer pour vous infiltrer. Arrêtez les, et qu’ils se présentent pour dire de quels districs ils sont, et de quelles familles, il se peut que les noms soient vraies, mais pas leurs physionomies. Pour moi, ce sont des espions parachutés par Israël. N’oubliez pas l’espion elie Cohen infiltré en Syrie en 1960.

    Mohamed Melhem

    20 h 21, le 16 janvier 2024

  • Nous supposons qu’ils se sont infiltrés à 3 ou à 5 pour libérer Palestine? Chasser les israéliens Libérer Jérusalem et installer un gouvernement palestinien ? Et peut-être envisageaient ils poursuivre vers le continent américain pour libérer les USA?? Waow !!!

    LE FRANCOPHONE

    18 h 39, le 16 janvier 2024

  • Quelqu'un les a vus les cadavres et les survivants? propagande mixte?

    CBG

    16 h 27, le 16 janvier 2024

  • Encore une invention du Hezb on invente un groupuscule quelconque, on incite les abrutis qui y croient a aller en territoire controle par l'ennemi et, dans le meme temps, on le denonce d'une maniere ou d'une autre aux Israeliens pour bien montrer sa bonne volonte comme "garde frontiere". Ca fait penser au Fath al Islam de Nahr al Bared.

    Michel Trad

    16 h 25, le 16 janvier 2024

  • C’était un groupuscule. Ils étaient 5. Ils ne sont plus que 2. C’est devenu un groupusculissime…

    Gros Gnon

    15 h 41, le 16 janvier 2024

Retour en haut