Rechercher
Rechercher

Sport - Tennis

Fils s'incline en finale des Next Gen ATP finals

Le Français s'est incliné en finale du tournoi dédié aux meilleurs jeunes joueurs du circuit face au Serbe Hamad Medjedovic, samedi, à Djeddah.

Arthur Fils frappant un revers lors d'un match contre Daniel Altmaier le 3 octobre dernier lors du Masters 1000 de Bercy. Dimitar Dilkoff/AFP

Arthur Fils ne sera pas le premier Français à inscrire son nom au palmarès du Masters Next Gen. Le 36e joueur mondial, s'est incliné en finale du Masters des moins de 22 ans, battu par le Serbe Hamad Medjedovic (110e), samedi, à Djeddah, en Arabie saoudite.

Le jeune espoir du tennis tricolore de 19 ans s'est incliné 3-4 (6/8), 4-1, 4-2, 3-4 (9/11), 4-1 face au protégé de Novak Djokovic. Vainqueur de son compatriote Luca Van Assche la veille en demi-finale, Fils, qui était tête de série n° 1 de cette épreuve, a fini par craquer en cinq sets.

Fils avait pourtant pris le meilleur départ en remportant un premier set où la tension était palpable tant les deux hommes multipliaient les fautes. En délicatesse avec son revers (cinq fautes de rang sur ce coup en trois jeux), Medjedovic tenait grâce à son service. Une arme qui l'a grandement aidé tout au long de la rencontre (19 aces) avec son puissant coup droit.

Le Serbe s'est rapidement repris avant d'empocher facilement les deux sets suivants en profitant d'un Arthur Fils qui manquait visiblement de peps. Souvent mal placé sur la balle, le Français ne pouvait pas faire parler sa puissance en coup droit et partait trop souvent à la faute en revers.

Malgré une quatrième manche remportée de nouveau au tie-break, il a été trahi par une trop grande nervosité dans la dernière, écopant notamment d'un point de pénalité après avoir fracassé sa raquette. En effet, le Français avait reçu juste avant un premier warning pour jet de raquette, mais ne l'avait pas entendu. Le break était bien confirmé (3-0) et Fils ne décolérait pas durant le changement de côté. Medjedovic en a profité pour s'échapper au score 3-0 et remporter la 6e édition des Next Gen Masters en concluant la partie sur un nouvel ace.

Cette épreuve de fin de saison sert de laboratoire pour l'instauration de nouvelles règles visant à accélérer le jeu, telles que les sets en 4 jeux gagnants, la suppression de l'avantage à 40-A ou encore la réduction du temps pour servir.


Arthur Fils ne sera pas le premier Français à inscrire son nom au palmarès du Masters Next Gen. Le 36e joueur mondial, s'est incliné en finale du Masters des moins de 22 ans, battu par le Serbe Hamad Medjedovic (110e), samedi, à Djeddah, en Arabie saoudite.

Le jeune espoir du tennis tricolore de 19 ans s'est incliné 3-4 (6/8), 4-1, 4-2, 3-4 (9/11),...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut