Rechercher
Rechercher

Sport - NBA

Paul George bourreau des Warriors, fin de série pour Orlando

Les Clippers ont réalisé une remontée de 22 points dans le dernier quart-temps pour arracher la victoire sur le terrain des Warriors (113-12) qui continuent leur chute au classement à l’Ouest.

Paul George balle en main face à la défense des Golden State Warriors, lors de la victoire des LA Clippers, samedi à la Crypto.com Arena de Los Angeles, Californie. Meg Oliphant/AFP

Un tir de Paul George en fin de match a parachevé un magnifique retour des Los Angeles Clippers contre les Golden State Warriors, et Orlando a vu sa série de neuf victoires prendre fin à Brooklyn, samedi en NBA.

En retard de 22 points pendant le 3e quart-temps, les LA Clippers ont braqué les Golden State Warriors (113-112) en fin de match sur un tir à trois points de Paul George (25 points, dont 11 dans le quatrième quart-temps). « C’est une super remontée, surtout contre une telle équipe, qui peut marquer beaucoup et vite. Notre retour montre que ce groupe est prêt à se battre jusqu’au bout », a apprécié « PG13 ». Les vieillissants Warriors, champions en 2022, avaient déjà laissé échapper un match qu’ils avaient en main mardi contre Sacramento et continuent de s’enfoncer au classement (11e à l’ouest avec 9 victoires et 11 défaites).

Minnesota, premier de la conférence Ouest, enchaîne une quatrième victoire consécutive, à Charlotte (123-117). Les Wolves, de nouveau sans leur scoreur Anthony Edwards, ont encore pu compter sur leur duo de « big men » Karl-Anthony Towns (28 points, 7 rebonds, 5 passes) et Rudy Gobert (26 points, 12 rebonds, 3 contres). Le Français de 31 ans, éblouissant depuis quelques semaines, notamment en défense, a réussi son record de points de la saison, alors qu’il était incertain pour la rencontre à cause de douleurs à une hanche. « C’est incroyable de le voir jouer en sachant qu’il avait mal. Un grand bravo à lui pour ce qu’il a fait aujourd’hui », a salué Towns.

Les bondissants Indiana Pacers se sont imposés sur le parquet du finaliste NBA Miami (144-129). Privés de leur leader Tyrese Haliburton, les Pacers ont pu compter sur une adresse diabolique de 65,9 %, la meilleure sur un match pour une formation cette saison. Bruce Brown (30 points) a répondu aux 33 points du patron du Heat Jimmy Butler.

Fin de série pour Orlando, battu par Brooklyn (129-101) après avoir aligné neuf succès d’affilée. Le Magic est tombé sur un grand Mikal Bridges (42 points), mais reste deuxième à l’Est avec le même bilan que les Milwaukee Bucks (14 victoires, 6 défaites), troisièmes après leur victoire face à Atlanta (132-121) grâce au triple double de Giannis Antetokounmpo (32 points, 11 rebonds, 10 passes).

Oklahoma City a survécu à un terrible trou d’air contre Dallas (victoire 126-120) : en début de quatrième quart-temps, Dallas a marqué 30 points consécutifs, passant de 111-87 en faveur du Thunder à 117-111 pour les Mavericks. Éblouissant pour son retour après avoir assisté à la naissance de son premier enfant, Luka Doncic a signé un énorme mais insuffisant triple double avec 36 points, 15 rebonds et 18 passes.

Malgré le triple double du pivot serbe Nikola Jokic (36 points, 13 rebonds, 14 passes), le champion Denver est tombé à Sacramento (123-117), qui passe à la 4e place de la conférence Ouest (11 victoires, 7 défaites), juste derrière les Nuggets.

Un tir de Paul George en fin de match a parachevé un magnifique retour des Los Angeles Clippers contre les Golden State Warriors, et Orlando a vu sa série de neuf victoires prendre fin à Brooklyn, samedi en NBA.

En retard de 22 points pendant le 3e quart-temps, les LA Clippers ont braqué les Golden State Warriors (113-112) en fin de match sur un tir...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut