Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - REPÈRE

Cinq chiffres clés sur l'incarcération des Palestiniens en Israël

Les autorités israéliennes peuvent notamment incarcérer un individu sans procès ni accusation, sur la base d'une « intention », durant six mois, renouvelables à l'infini.

Cinq chiffres clés sur l'incarcération des Palestiniens en Israël

Des prisonniers palestiniens reçoivent des visiteurs dans la prison de Gilboa, dans le nord d'Israël. Photos archives AFP

7 000 : le nombre de prisonniers politiques palestiniens incarcérés dans les prisons israéliennes. Ce chiffre inclut 200 enfants, 62 femmes et 2070 détenus administratifs (enfermés sans procès ni jugement).

40% : le pourcentage d’homme palestinien passé par les prisons israéliennes depuis 1967.

99% : le pourcentage des prévenus palestiniens déclarés coupables par le système judiciaire israélien.

12 ans : l’âge à partir duquel un Palestinien peut être incarcéré selon le système juridique israélien.

Six mois, renouvelable à l’infini : la période durant laquelle les autorités israéliennes peuvent incarcérer sans procès ni accusation un individu sur la base d’une « intention ». Les preuves ne sont divulguées ni au détenu, ni à ses proches, ni même à ses avocats.

Sources :

Addameer, l’organisation palestinienne de défense des droits des prisonniers.

Stéphanie Latte Abdallah, La toile carcérale, une histoire de l’enfermement en Palestine, Bayard, mars 2021. 

7 000 : le nombre de prisonniers politiques palestiniens incarcérés dans les prisons israéliennes. Ce chiffre inclut 200 enfants, 62 femmes et 2070 détenus administratifs (enfermés sans procès ni jugement).40% : le pourcentage d’homme palestinien passé par les prisons israéliennes depuis 1967. 99% : le pourcentage des prévenus palestiniens déclarés coupables par le système...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut