Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Guerre Hamas-Israël

L'Iran estime qu'Israël "n'a réalisé aucun de ses objectifs" à Gaza

Avec « le cessez-le-feu temporaire, nous devons dire que le peuple palestinien et la résistance ont obtenu une grande victoire », affirme le président iranien, Ebrahim Raïssi.

Le président iranien, Ebrahim Raïssi, à Téhéran, selon une photo publiée par la présidence iranienne le 11 novembre 2023. Photo AFP/Présidence iranienne.

Le président iranien Ebrahim Raïssi a affirmé jeudi qu'Israël n'avait "réalisé aucun de ses objectifs" en plus de 40 jours de guerre contre le Hamas.

"Si nous voulons faire une analyse après 40 jours, c'est que l'ennemi a été vaincu", a déclaré M. Raïssi dans un discours, cité par l'agence de presse officielle, Irna. Et avec "le cessez-le-feu temporaire, nous devons dire que le peuple palestinien et la résistance ont obtenu une grande victoire". 

Israël et le Hamas ont annoncé un accord de trêve prévoyant la libération de 50 otages en échange de 150 prisonniers palestiniens et d'une suspension de quatre jours dans les combats. Mais cette trêve n'entrera pas en vigueur avant vendredi au plus tôt, ont indiqué jeudi des responsables israéliens sur fond de poursuite des combats dans la bande de Gaza.

Israël a détruit la moitié de Gaza, mais dans quel objectif ?

Israël a détruit la moitié de Gaza, mais dans quel objectif ?

Après l'attaque menée par le Hamas contre Israël ayant déclenché la guerre le 7 octobre, "les sionistes avaient annoncé qu'ils allaient occuper Gaza et qu'ils voulaient détruire la résistance, mais ils n'ont réalisé aucun de ces objectifs", a ajouté le président iranien. Il a de nouveau accusé "l'Amérique et l'Occident de les avoir soutenus de toutes leurs forces".

"Aujourd'hui est un jour de victoire de l'honneur sur le diable et tout le monde peut la célébrer", a conclu M. Raïssi, dont le pays ne reconnaît pas l'existence d'Israël et soutient le Hamas palestinien et le Hezbollah libanais.

En visite à Beyrouth, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian a notamment rencontré mercredi le chef adjoint du bureau politique du Hamas Khalil al-Hayya et le secrétaire général du Jihad islamique Ziad al-Nakhala, selon l'agence Irna. Il a mis en garde contre un débordement de la guerre si la trêve n'était pas durable.


Le président iranien Ebrahim Raïssi a affirmé jeudi qu'Israël n'avait "réalisé aucun de ses objectifs" en plus de 40 jours de guerre contre le Hamas.

"Si nous voulons faire une analyse après 40 jours, c'est que l'ennemi a été vaincu", a déclaré M. Raïssi dans un discours, cité par l'agence de presse officielle, Irna. Et avec "le...

commentaires (2)

Plus les américains et le monde occidental appellent à l'apaisement, et plus l’Iran provoque et se comporte comme le seul vainqueur de cette guerre malgré les milliers d’innocents morts et les destructions subit par le peuple palestinien. Il y a comme un malaise dans cette fuite en avant qui va permettre aux iraniens d’avoir le dernier mot sans avoir à subir le moindre dégât ni perte dans son pays puisque toutes ses guerres déclenchées par lui sont loin de ses frontières et causent la mort et la destruction des pays et des citoyens qui n’aspirent qu’à la paix et personne pour les entendre.

Sissi zayyat

11 h 51, le 23 novembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Plus les américains et le monde occidental appellent à l'apaisement, et plus l’Iran provoque et se comporte comme le seul vainqueur de cette guerre malgré les milliers d’innocents morts et les destructions subit par le peuple palestinien. Il y a comme un malaise dans cette fuite en avant qui va permettre aux iraniens d’avoir le dernier mot sans avoir à subir le moindre dégât ni perte dans son pays puisque toutes ses guerres déclenchées par lui sont loin de ses frontières et causent la mort et la destruction des pays et des citoyens qui n’aspirent qu’à la paix et personne pour les entendre.

    Sissi zayyat

    11 h 51, le 23 novembre 2023

  • Par contre vous avez réalisé le votre d'embraser le Proche Orient, de geler les accords de normalisation et de développement de la région, de détourner l'attention de votre programme nucléaire et de porter le combat loin de vos frontières, Tout ca au détriment de vos cobayes Palestiniens et Libanais ..BRAVO

    Liban Libre

    11 h 36, le 23 novembre 2023

Retour en haut