Rechercher
Rechercher

Sport - Football

L'Ajax au fond du gouffre

Pointant désormais à la dernière place du championnat d’Eredivisie, le géant du football néerlandais traverse le pire début de saison.

Branco Van den Boomen, la tête basse, après la nouvelle défaite de l’Ajax face au PSV Eindhoven le week-end dernier en Eredivisie, au Phillips stadium d'’Eindhoven. Maurice Van Steen/AFP

Après une nouvelle défaite dimanche, l’Ajax Amsterdam pointe à une invraisemblable dernière place d’Eredivisie et prend « coup après coup », se désolent les supporters du légendaire club de Cruyff, Van Basten et Kluivert.

C’est le pire début de saison de l’histoire du géant néerlandais, mais le club quadruple champion d’Europe peut encore se relever, jugent certains observateurs. L’Ajax n’a pris que cinq points en huit matches de championnat, perdant ses cinq dernières rencontres, dont une humiliation subie dimanche sur le terrain du PSV Eindhoven (5-2). L’autre « Klassieker » face au Feyenoord Rotterdam le 24 septembre a été interrompu après les violences des supporters de l’Ajax, alors qu’Amsterdam était mené 3 à 0. La rencontre, qui s’est achevée à huis clos quelques jours plus tard, s’est terminée par une cuisante défaite (4-0).

L’Ajax étouffe aussi en Europe, sans victoire en Ligue Europa, où il pointe à la dernière place de son groupe. La récente défaite (2-0) contre Brighton, novice dans une compétition continentale, n’a pas dissipé la morosité ambiante : l’Ajax n’a eu qu’un tir cadré et 38 % de possession de balle.

Les médias néerlandais n’ont pas mâché leurs mots. L’Ajax « est 18e et dernier. Pas après quelques semaine en août, mais fin octobre, s’alarme lundi le quotidien Algemeen Dagblat. «C’est un instant T, c’est si unique que nous en parlerons encore dans 30 ans. Si « Andere Tijden Sport » (une célèbre émission sportive) existe encore en 2053, ils y consacreront un épisode. »

La situation sur le terrain...

De nombreux observateurs blâment des transferts ratés depuis plusieurs saisons. L’Ajax vend traditionnellement ses talents pour engranger de gros bénéfices, mais les derniers recrutements n’ont pas eu les résultats attendus.

Cet été, l’Ajax a cédé le Néerlandais Jurrien Timber (Arsenal), le Mexicain Edson Alvarez et le Ghanéen Mohammad Kudus (West Ham) pour plus de 120 millions d’euros. L’année précédente, la star argentine Lisandro Martinez et le Brésilien Antony étaient partis à Manchester United. 

Les onze titulaires lors du dernier exploit de l’Ajax, une demi-finale de Ligue des champions en 2019, ne sont plus dans l’effectif. « D’autres joueurs sont partis. Les clubs européens ont rongé la carcasse. Les nouveaux arrivants étaient mal ciblés et recrutés au hasard », a estimé sur X (ex-Twitter) le journaliste britannique Michael Statham, spécialiste du football néerlandais.

... et en dehors

Les problèmes sur le terrain se sont répercutés sur la direction et l’encadrement technique. L’entraîneur Maurice Steijn a été licencié le 23 octobre, victime des mauvais résultats de l’équipe. Hedwiges Maduro a pris l’intérim avant la nomination lundi de l’ancien joueur du club John Van’t Schip.

L’influent directeur technique Sven Mislintat, à l’origine de nombreux récents tranferts de l’Ajax, avait été licencié en septembre. Il fait l’objet d’une enquête pour conflit d’intérêts.

La frustration des fans a débordé lors du match contre le Feyenoord quand les ultras ont saccagé la Johan Cruyff Arena et lancé des objets sur la pelouse. La perte des revenus consécutive à la non-qualification en C1 se fait déjà ressentir et le club pourrait prendre un nouveau coup financier s’il rate l’une des places qualificatives pour les compétitions européennes.

Selon la radio RTL Nieuws, l’Ajax pourrait être confronté à un déficit de « plusieurs dizaines de millions » d’euros et négocierait un prêt bancaire pour la première fois de son histoire.

Une saison à sauver

L’entraîneur par intérim Hewiges Maduro a annoncé après la défaite de dimanche qu’il « ne regarderait pas le classement », provoquant la colère de l’Association des supporters de l’Ajax qui lui a répondu : « Le reste des Pays-Bas le fait. » Les fidèles ajacides espèrent que l’ancien entraîneur Louis Van Gaal, revenu comme conseiller, sauvera cette saison.

Pour la plupart des experts, la relégation est inimaginable et Amsterdam finira la saison dans la première moitié du tableau. Les plus optimistes soulignent que l’Ajax compte deux points de retard seulement sur l’avant-dernier du classement et doit jouer encore deux matches en retard.

Mais la situation reste extraordinaire pour le club blanc et rouge sacré 36 fois, record des Pays-Bas. « Quelle déchéance. C’est gênant. Et tous ceux qui ne sont pas fans de l’Ajax aux Pays-Bas adorent ça », a souligné Michael Statham.

Après une nouvelle défaite dimanche, l’Ajax Amsterdam pointe à une invraisemblable dernière place d’Eredivisie et prend « coup après coup », se désolent les supporters du légendaire club de Cruyff, Van Basten et Kluivert.

C’est le pire début de saison de l’histoire du géant néerlandais, mais le club quadruple champion d’Europe peut...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut