Rechercher
Rechercher

Sport - Football - Serie A

La Juventus marque le pas, la Roma passe la deuxième

Les Turinois restent au pied du podium après son match nul sur la pelouse de l'Atalanta (0-0), tandis que la Roma s'est relancée à domicile en dominant Frosinone (2-0).

Valentin Gendrey (à dr.) au duel face à Filip Kostic (à g.) lors du match de Serie A entre la Juventus et Lecce à l'Allianz Stadium de Turin. Marco Bertorello/AFP

La Juventus a accru son retard sur ses rivaux pour le titre avec un nul (0-0) sur le terrain de l'Atalanta, tandis que l'AS Rome a signé sa deuxième victoire de la saison, face à Frosinone (2-0), dimanche pour le compte de la 7e journée.

La Juve voyage mal cet automne. Une semaine après sa déconvenue sur le terrain de Sassuolo (4-2), le club le plus titré du football italien a dû cette fois se contenter d'un nul.

Certes l'Atalanta (5e) est d'un tout autre calibre que Sassuolo (9e) et les absences de Dusan Vlahovic (dos) et d'Arkadiusz Milik (mollet) ont pesé lourd, mais Federico Chiesea s'est retrouvé bien seul et impuissant.

La Juve aurait même pu s'incliner sur un coup franc de Luis Muriel (74e) repoussé en deux temps par le gardien polonais Wojciech Szczesny, puis par sa transversale.

Conséquence, les Piémontais (4e, 14 pts) accusent désormais quatre longueurs sur le leader, l'Inter (18 pts), et ont laissé la 3e place au champion en titre Naples, vainqueur la veille 4 à 0 à Lecce.

Malgré le retard pris dans la course au titre, Massimiliano Allegri et ses joueurs ont affiché leur satisfaction après ce nul.


Lukaku et Dybala relancent la Roma

« Je suis content de la prestation de l'équipe, surtout des 60 premières minutes. On aurait pu faire mieux, mais cette Atalanta est une belle équipe », a ainsi expliqué Allegri sur la plateforme DAZN. « C'est un point important, a renchéri Szczesny. Pas sûr que tout le monde reviendra de Bergame avec un nul. »

La Roma a, elle, stoppé l'hémorragie après son nul sur le terrain du Torino (1-1) et une déroute dans le stade du Genoa (4-1). Au Stade olympique, Romelu Lukaku, avec l'ouverture du score, son 3e but de la saison, et Paulo Dybala, auteur de deux passes décisives, ont maîtrisé le promu Frosinone (2-0).

« C'est une victoire importante avec beaucoup de sérieux et d'efficacité devant le but », s'est réjoui l'international belge, prêté par Chelsea. « Nous sommes dans une situation difficile, mais la saison est encore longue, il faut qu'on continue à jouer comme ça », a-t-il insisté.

Il s'agit seulement de la deuxième victoire en championnat cette saison de l'équipe entraînée par José Mourinho qui reste coincée dans la 2e partie du tableau (12e), avec huit points, à dix longueurs de la tête.

« Notre début de saison a été horrible, mais cette équipe a de la ressource, avec deux joueurs devant (Lukaku et Dybala, NDLR) qui n'abandonnent jamais », s'est réjoui Mourinho.

« Je suis content, car Romelu continue de marquer. Sinon, on aurait dit que c'était de ma faute et que j'étais le problème de cette équipe », a ajouté le technicien portugais, en référence aux critiques de la presse qui l'ont présenté comme le responsable du mauvais début de saison de son équipe. 

Dans les autres rencontres disputées dimanche, Bologne a battu Empoli 3 à 0 et l'Udinese et le Genoa ont fait match nul 2 à 2.

La Juventus a accru son retard sur ses rivaux pour le titre avec un nul (0-0) sur le terrain de l'Atalanta, tandis que l'AS Rome a signé sa deuxième victoire de la saison, face à Frosinone (2-0), dimanche pour le compte de la 7e journée.

La Juve voyage mal cet automne. Une semaine après sa déconvenue sur le terrain de Sassuolo (4-2), le club le...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut