Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Repère

Chronologie des attentats terroristes en Turquie depuis 2015

La Turquie a fait face à une série d'attaques au plus fort de l'activité du groupe État islamique entre 2015 et 2017.

Chronologie des attentats terroristes en Turquie depuis 2015

Des membres des forces spéciales de la police turque déployés dans le secteur où l'attentat de dimanche a eu lieu à Ankara. Adem Altan/AFP

Une explosion a secoué la capitale de la Turquie, Ankara, près du parlement turc dimanche, dans ce que le ministère de l'Intérieur du pays a qualifié d' « attaque terroriste », blessant deux policiers. La Turquie a été confrontée à une série d'attaques terroristes au plus fort de l'activité du groupe État islamique (EI) entre 2015 et 2017, mais les attentats ont diminué au cours des dernières années.

L'Orient-Le Jour revient sur les principales attaques en Turquie ces huit dernières années :

Juillet 2015 : près de 30 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées, principalement de jeunes étudiants, lorsqu'une bombe a explosé dans la ville de Suruc, dans le sud-est du pays, à la frontière avec la Syrie.

Août 2015 : un attentat à la bombe est perpétré dans un commissariat d'Istanbul, blessant cinq policiers et deux civils.

Septembre 2015 : des militants kurdes ont tué 15 policiers dans deux attentats à la bombe dans les provinces de Mardin et d'Igdir, dans l'est de la Turquie.

Octobre 2015 : deux explosions dans le centre d'Ankara tuent au moins 95 personnes et en blessent près de 200 autres. Les tribunaux turcs condamnent à vie les auteurs de ces attentats, qui seraient liés à l'État islamique.

Février 2016 : 28 personnes sont tuées et 60 blessées dans un attentat à la voiture piégée à Ankara, près de bus militaires proches du quartier général des forces armées, du parlement et d'autres bâtiments gouvernementaux.

Mars 2016 : 37 personnes sont tuées lorsqu'une voiture chargée d'explosifs explose dans le quartier du centre touristique populaire d'Istanbul, la place Taksim.

Mai 2016 : 16 personnes ont été tuées dans une explosion dans le sud-est de la Turquie. Des sources de sécurité ont déclaré que des militants kurdes auraient transporté des explosifs.

Juin 2016 : un triple attentat-suicide et une attaque à l'arme à feu ont tué 45 personnes et en ont blessé plus de 160 au principal aéroport d'Istanbul. Les forces de sécurité turques ont déclaré avoir arrêté les auteurs de l'attentat, qui auraient été liés à l'EI, et ont été condamnés à la prison à vie.

Août 2016 : un kamikaze attaque une célébration de mariage à Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie, tuant au moins 51 personnes. Le président Tayyip Erdogan déclare que l'auteur de l'attentat était un membre de l'EI.

Toujours en août, un attentat suicide au camion piégé contre le quartier général de la police dans le sud-est de la Turquie, majoritairement kurde, fait au moins 11 morts et des dizaines de blessés.

Lire aussi

Attentat à Ankara : ce que l’on sait jusqu’à présent

Décembre 2016 : 44 personnes sont mortes et plus de 150 ont été blessées à l'extérieur d'un stade de football d'Istanbul après des attentats-suicides à la voiture et à la voiture piégée. La plupart des victimes sont des policiers.

Janvier 2017 : au moins 39 personnes sont tuées et des dizaines d'autres blessées dans un attentat contre la boîte de nuit La Reine à Istanbul. Plusieurs des victimes étaient de jeunes Libanais qui s'étaient rendus en Turquie pour célébrer le nouvel an.

Le même mois, un attentat à la voiture piégée a tué un policier turc et un employé d'un tribunal dans la ville d'Izmir, sur la côte égéenne. Au moins 10 personnes ont été blessées.

Juillet 2019 : au moins trois personnes sont tuées dans l'explosion d'une voiture piégée dans la ville de Reyhanli, près de la frontière syrienne.

Septembre 2019 : sept personnes sont tuées et dix autres blessées dans la province de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, lorsqu'un engin explosif placé sur une route explose au passage d'un véhicule transportant des villageois.

Novembre 2022 : six personnes sont tuées et une douzaine d'autres blessées par l'explosion d'une bombe dans une rue bondée du centre d'Istanbul.

Une explosion a secoué la capitale de la Turquie, Ankara, près du parlement turc dimanche, dans ce que le ministère de l'Intérieur du pays a qualifié d' « attaque terroriste », blessant deux policiers. La Turquie a été confrontée à une série d'attaques terroristes au plus fort de l'activité du groupe État islamique (EI) entre 2015 et 2017, mais les attentats ont diminué au...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut